alexandre dupouy apollinaire et les femmesPar Marc Emile Baronheid - Apollinaire et les femmes, sujet décrété « chapitre impossible », par l’auteure en 1945 de souvenirs sur le Mal-Aimé.

Lire la suite : Apollinaire : Modernité, érotisme et invitations au voyage

*/

BoniDeCastellanePar Pascal Baronheid - On peut très bien avoir fait de sa vie une trépidante volière dont le majestueux ramage émanait de la gorge profonde de ses multiples conquêtes féminines  et recevoir la caution sans nuance de Famille chrétienne (dont, soit dit en passant,  le site propose une chronique « Donne-moi une bonne raison de ne pas coucher avant le mariage »).

Lire la suite : Boni de Castellane : portrait d'un dandy des années 1900

Henry JamesPar Marc Emile Baronheid - Américain qui écrivait sur l’Angleterre ou Anglais qui écrivait sur l’Amérique : l’expatriation et le cosmopolitisme affichés par Henry James, expert en chassés-croisés, n’ont pas facilité la compréhension et la réception de son œuvre.

Lire la suite : Henry James : une ambigüité "hautement civilisée"

Drieu La Rochelle Par Marc Emile Baronheid - En 1923, Desnos disait de celui qui s’était battu à Verdun « Sa liberté d’esprit blesse la droite. Son aristocratisme inquiète la gauche. La généralité ses méprend sur ses intentions ». Le temps a-t-il fait son œuvre, dans la juste perception de Drieu ? Rien n’est moins sûr.

Lire la suite : Pierre Drieu la Rochelle : archange des désenchantements

Georges Bernanos - les oeuvres romanesques complètes - la PléiadePar Marc Emile Baronheid - Après d’Ormesson l’arrivée, voici Bernanos le retour.  On veut croire que seuls l’ambition d’une certaine qualité et le souci de ne négliger aucun souffle sur la girouette intellectuelle président aux destinées de la collection.

Lire la suite : Georges Bernanos : la Pléiade à tribord

Abonnez-vous au Tabloïd !