Toute l'actualité de l'art, des expositions, des musées à voir, à découvrir ou à redécouvrir.

muséePrivé1Par Julie Cadilhac-Bscnews.fr/ Jusqu'au 6 mai 2012, le Musée de la Bande Dessinée vous accueille pour une exposition brillante imaginée par le talentueux Art Spiegelman en personne. L'auteur de bandes dessinées, qui en janvier 2011, s'est vu décerné le Grand Prix de la Ville d'Angoulême, a voulu rendre hommage au patrimoine du Neuvième Art.

Lire la suite : Angoulême: Le Musée Privé d'Art Spiegelman

*/

Par Julie Cadilhac - BSCNEWS.FR / Jusqu'au 27 novembre 2011, les éditions Gallimard présentent à la Galerie des bibliothèques de la Ville de Paris une exposition intitulée "Portraits pour un siècle, d'un écrivain l'autre", hommage aux auteurs qui ont publié et publient depuis un siècle tout rond dans la maison prestigieuse.

Lire la suite : Exposition Gallimard : Au coeur de la littérature

La comédie française s'expose au petit palaisPar Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ Certains diront que l'exposition du Petit Palais sur la Comédie Française est trop pédagogique et la jugeront peut-être de peu d'intérêt pour les spécialistes de théâtre. C'est pourtant une exposition que nous qualifierons justement de pertinente ,d'abord, parce qu'elle est accessible à tous. Construite en cinq actes , elle explore plusieurs facettes passionnantes de cette grande Maison et les passionnés du genre théâtral ne pourront que ressortir ravis d'avoir partagé quelques minutes précieuses en compagnie des grands noms du théatre français du XVIIème siècle à nos jours.

Lire la suite : Le Petit Palais invite La Comédie Française en cinq actes

Par Elodie Trouvé - BSCNEWS.FR / Saluons les artistes avec Isabelle de Maison Rouge, essayiste, commissaire d'exposition et professeur d'art combattant les idées reçues sur l'art dans son dernier ouvrage «Salut l'artiste».

Lire la suite : Toutes les idées reçues sur l'art

Par Julia Hountou - BSCNEWS.FR / A la lisière entre matérialité et fantastique, les photographies de Chris Rain touchent au domaine de l’impalpable. En multipliant les voiles pour mieux dissoudre le réel, effacer la réalité triviale des matières et des formes, l’artiste semble fixer ce qu’il rêve, et non ce qu’il voit. Dans ses images, fiction et fantasmes prennent corps. Tout semble possible. Objets (grues, lampadaires…) et animaux (méduses, poissons…) deviennent monumentaux et flottent dans l’espace. L’illusionnisme du photographe s’affirme.

Lire la suite : Chris Rain: les réminiscences d’un univers féerique et inquiétant

Abonnez-vous au Tabloïd !