AGAHTACHRISTIEPar Emmanuelle de Boysson - Après le succès de son 7e roman, en 1926, Agatha Christie fugue, laissant sa voiture sur le bord d’une route. 11 jours plus tard, elle réapparaît dans un hôtel où elle avait donné son identité sous le nom de la maîtresse de son mari.

Lire la suite : Agatha Christie : la femme qui ne s'aimait pas

*/

 

VERNON SUBUTEXPar Marc Emile Baronheid  - Le marteau, la faucille, l’entregent. « C’était son premier baiser. Elle n’était pas ce genre de fille. Elle avait toujours jugé avec sévérité les femmes qui ne savent pas maîtriser leur sensualité. Et à la première occasion, elle avait cédé, avec une fougue dont elle se serait crue incapable. Elle ne connaissait pas ce corps – impétueux, habité. Il l’avait prise par la main et elle était montée dans sa voiture. Elle sentait la honte ».

Lire la suite : Virginie Despentes : le marteau, la faucille et l’entregent

SEVITPar Emmanuelle de Boysson - 1939. Pologne. Anna a 7 ans. Son père prof de fac est convoqué par les Allemands et disparaît. Il est emmené dans une prison de Cracovie puis vers un camp de concentration.

Lire la suite : Pologne : Anna, une petite fille qui échappe à l'horreur

VALDESPar Emmanuelle de Boysson - 1925 : le corps d’un jeune libraire est découvert sur une plage de Biarritz. La ville est en émoi. Quelques années plus tard, un auteur s’attelle à cette histoire.

Lire la suite : Biarritz : le corps d'un jeune libraire découvert sur la plage

ELSAFRANCKBIGPar Emmanuelle de Boysson - 1954. En Australie en pleine épidémie de poliomyélite, Frank, 14 ans, et Elsa, 13 ans sont atteints par la maladie et se rencontrent dans une maison de convalescence.

Lire la suite : Australie : ados, malades et follement amoureux

Abonnez-vous au Tabloïd !