LANGUE FRANCAISEPar Marc Emile Baronheid - Ferré chantait quand c’est fini ça recommence, on n’en voit jamais l’bout. C’est l’esprit et le postulat d’une manière d’encyclopédie des règles, usages et curiosités de cette langue française qui se dérobe à mesure que l’on croit l’apprivoiser.

Ambitieuse, la collection comptera 30 volumes de 96 pages, confiés chacun à un spécialiste du sujet traité. La conjugaison, les figures de style et autres jeux de mots, la langue des signes attestent que les concepteurs ne veulent rien laisser au hasard, d’autant que les règles et les usages sont placés dans une perspective historique et dans la dynamique contemporaine du français. A  parcourir les ouvrages, on est persuadé que, en la matière, nous sommes tous des monsieur Jourdain. La formulant, avez-vous eu le sentiment que votre phrase était injonctive ? Envisageant ce que vous devez au latin, mesurez-vous l’ampleur de sa transmission populaire ou de sa transmission savante par emprunt ? Etes-vous à l’aise avec la ponctuation, cette chausse-trape par excellence? Chaque étape parcourue est une leçon d’humilité. Une mise en page aérée et un choix judicieux d’illustrations tempèrent la densité des contenus. Pour une leçon de style, voyez le Tigre, par ailleurs fondateur du journal L’homme libre : « Les journalistes ne doivent pas oublier qu’une phrase se compose d’un sujet, d’un verbe et d’un complément. Ceux qui voudront user d’un adjectif passeront me voir dans mon bureau. Ceux qui emploieront un adverbe seront foutus à la porte ».

Parmi les titres déjà parus, aux éditions Garnier/Le Monde ; prix unique 6,90 euros :  « Des mots qui ont fait souche », Pascale Cheminée – « La ponctuation - histoire et bon usage », Roland Eluerd – « Ce que nous devons au latin », Olivier Bertrand – « La phrase dans tous ses états », Roland Eluerd – « Une brève histoire de l’orthographe », Pascale Cheminée

 

Lire aussi dans notre sélection de livres Essai & Société :

François Hollande : Marc Large et Guillaume Meurice, la touche corrosive

Benoît Duteurtre : l'absurdité du quotidien en question

Confessions d'une banquière : l'envers de l\'argent

 

 

 

 

 

 

Commentez l'article

A LA UNE

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Publication : samedi 16 décembre 2017 08:45

  Par Pascal Baronheid - En clamant son « attachement viscéral à l’équipe de France », Emmanuel Petit rame à contre-courant d’un univers qui désapprouve les états d’âme.

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Publication : jeudi 14 décembre 2017 15:22

Par Eloise Bouchet - Comment trouver sa place dans un monde qui fait la part belle au profit immédiat au détriment de toute valeur humaniste ? Un monde qui porte aux nues les « winners », ceux qui n’hésitent pas à écraser les autres pour parvenir à leurs fins ?

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer