PARIS COMBO

Par Nicolas Vidal - Après 20 ans de carrière, la fraîcheur et l’authenticité de Paris Combo continue de faire fureur. La preuve en est avec ce nouvel album Tako Tsubo qui nous parle d’amour et de voyage et en français. Rencontre pétillante pour lla rentrée !

 

Une première question sur les origines : Pourquoi ce nom Paris Combo ?
C’est finalement la définition «type » d’un petit groupe (combo) parisien!
 
On lit dans la biographie du groupe à propos de Belle du Berry «  icône des années 30 téléportée au XXIème siècle». Pouvez-vous nous en dire plus?
L’attrait pour les chanteuses du début de siècle et le swing immortalisé par Django Reinhart font partie des influences majeures de Paris Combo. Belle du Berry - de part son style vocal et sa personnalité scénique - rend hommage à cette tradition et cette « humeur » musicale à travers une écriture résolument contemporaine .
 
Quelle est la genèse de ce Tako Tsubo ?
Presque un album photo, c’est plutôt un album phono … une collection de pensées, de textes et de  musiques  au gré des inspirations, des voyages et des évènements de ces trois dernières années. Il y est question d’émotions ( fortes! ) d’identité, d’anatomie … du charnel et du spirituel.
 
On y parle de voyage et de coeur brisé mais avec toujours beaucoup de joie et d’allégresse. Quels sont les secrets de Tako Tsubo ?
Tako Tsubo est le nom donné au syndrome du coeur brisé . Celui qui tord le coeur jusqu’à la souffrance mais pas la mort …! Le secret est toujours celui de la musique qui transporte, qui permet l’évasion . Chez Paris Combo, l’évasion est souvent joyeuse …
 
Quelle place occupe cet album dans cette incroyable carrière?
C’est un chapitre en plus. Non pas une page que l’on tourne mais plutôt une page que l’on écrit. C’est important dans la vie d’un groupe de pouvoir écrire, page après page, tout un récit.

 

Paris Combo - "Notre Vie Comme un Western" from Aćim Vasić on Vimeo.

 

 

En lisant votreimpressionnante revue de presse, on vous colle de très nombreuses étiquettes musicales : jazz manouche, swing,   jazz,   chanson française… Qu’est que cela vous inspire et de quelle sensibilité musicale vous réclamez-vous ?
 Il y a beaucoup d’influences dans la musique de Paris Combo mais je dirai qu’il y a surtout un son singulier. On pourrait se dire que c’est de la chanson française mais dans l’histoire de la chanson française, il n’y a pas beaucoup de « groupes» dans le genre de Paris Combo…
On pourrait se dire que c’est du swing, mais il n’y a pas tant de swing dans les rythmiques du groupe, ni finalement de jazz manouche si ce n’est les accents djangophiles de la guitare de Potzi. Paris Combo est finalement un mélange et une alchimie complexe que l’on pourra toujours essayer de simplifier en lui collant une étiquette, ou deux  …
 
Comment expliquez-vous votre succès à l’étranger ? Quelles en sont les raisons selon vous ?
J’imagine que les qualités du groupe en live ainsi que des différents projets discographiques ont réussi à convaincre et fidéliser un public de plus plus nombreux . Paradoxalement, le fait de chanter en français a également contribué au succès du groupe car , de part le monde, nous avons pu constater l’existence d’un public francophile très motivé !

Comment continuer à exister et à plaire aujourd’hui avec des chansons à textes alors que l’industrie musicale privilégie des projets plus mainstream ?
L’existence d’un groupe comme Paris Combo est intimement lié à la sincérité de ses productions et de sa relation au public. Paris Combo, c’est presque une attitude … c’est un style de vie ! C’est presqu’une oeuvre (pas loin de 100 chansons) avec des textes qui ont su parler intimement au public ( Living - room , senor , etc…) et pour nous, c’est essentiel !
 
 Si vous deviez définir ce nouvel album en deux mots?
Il l’est déjà .. TAKO TSUBO !


Paris Combo
Tako Tsubo

 

Lire aussi dans nos interviews BackStage :

La Louise : des textes pour le plaisir

Da Silva : "Cette aventure est périlleuse mais heureuse"

No Money Kids : la bombe électro-blues

D.I.V.A : l’Opéra sans dessus dessous

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Commentez l'article

A LA UNE

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Publication : samedi 16 décembre 2017 08:45

  Par Pascal Baronheid - En clamant son « attachement viscéral à l’équipe de France », Emmanuel Petit rame à contre-courant d’un univers qui désapprouve les états d’âme.

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Publication : jeudi 14 décembre 2017 15:22

Par Eloise Bouchet - Comment trouver sa place dans un monde qui fait la part belle au profit immédiat au détriment de toute valeur humaniste ? Un monde qui porte aux nues les « winners », ceux qui n’hésitent pas à écraser les autres pour parvenir à leurs fins ?

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer