FRED VARGASPar Emmanuelle de Boysson - On attend avec impatience « Vernon Subutex 3 » de Virginie Despentes (Grasset). « Ne nous quittons pas », (Albin Michel) de Jacques Expert, directeur des programmes RTL réjouira chacun. 1960, Jacques était enfant, son père, maître nageur.

Brel arrive avec sa famille dans la station des Landes où ils passent l’été. Une atmosphère de vacances dans ces années-là, un beau lien père fils et l’évocation de Brel, de son amitié avec le père. Nostalgique et tendre.

 « Quand sort la recluse », de Fred Vargas (Flammarion) est un événement. Après Temps glaciaires énorme succès que j’ai dévoré, voici son nouveau thriller. On est dans le monde des marins pêcheurs en Islande. Une femme a été assassinée par un 4X4, d’autres meurtres arrivent, on croise une araignée recluse. L’univers étrange et captivant de Fred Vargas.

 

Lire aussi dans notre sélection de romans :

Hollywood : la fiction d'un attentat aux Oscars

Hollywood : Retour sur 4 carrières de stars

Béatris Williams : la force littéraire des sentiments

Hortense Dufour : un roman sur la condition des femmes

 

Commentez l'article

A LA UNE

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Publication : jeudi 14 décembre 2017 15:22

Par Eloise Bouchet - Comment trouver sa place dans un monde qui fait la part belle au profit immédiat au détriment de toute valeur humaniste ? Un monde qui porte aux nues les « winners », ceux qui n’hésitent pas à écraser les autres pour parvenir à leurs fins ?

Neymar : du FC Barcelone au PSG, toujours une valise d'avance

Neymar : du FC Barcelone au PSG, toujours une valise d'avance

Publication : jeudi 14 décembre 2017 10:13

  Par Pascal Baronheid - Fashion victims par excellence, mercenaires, sales gosses, les protagonistes du football sont peu suspects de fidélité, sauf à leur valise, élément fondamental de la panoplie de première nécessité.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer