ETIENNE DE MONTETTYPar Emmanuelle de Boysson - Etienne de Montéty se glisse dans la peau d’un fumeur de pipe opiomane, écrivain sans le sou qui fréquente les cafés de Montmartre, comme le Milord.

Pianiste à ses heures, il a trouvé du travail chez Nelly pendant l’Occupation. Nelly est devenue sa maîtresse. Quatre ans plus tard, il se nourrit chez elle de fromages et de charcuterie. Son inspiration s’est tarie. Il entreprend alors la rédaction de ses souvenirs. Né à la fin du XIX e siècle, il a passé son enfance dans le quartier Notre-Dame de Versailles, a connu l’affaire Dreyfus, s’est engagé dans l’armée, Est revenu de la guerre avec des blessures et des hantises. Mais jamais personne n’a supplanté son cher opium, son amant noir. « Lui seul me connaît, lui seul sait m’apaiser, atténuer la dureté de ma condition d’homme. Dans le Rif, et plus tard dans Paris occupé, il m’a suivi. Il ne m’a jamais abandonné ». Un grand roman, bouleversant.

 

Etienne de Montéty « L’amant noir » (Gallimard)

 

Lire aussi dans notre sélection de romans :

Jean-Christophe Rufin : l'arpenteur au récit enlevé

Nathalie Rykiel : un récit bouleversant sur le lien mère fille

Alzheimer : "D'accord", le beau roman de Denis Beneich

Commentez l'article

A LA UNE

Julien Cottereau : Imagine-toi émerveille le théâtre des Mathurins

Julien Cottereau : Imagine-toi émerveille le théâtre des Mathurins

Publication : samedi 9 décembre 2017 08:44

  Par Romain Rougé – Dans Imagine-toi, Julien Cottereau incarne un personnage poétique et lunaire. Au théâtre des Mathurins de Paris, il nous amène dans son terrier tapissé de mimes et de merveilleux.

Exit : une idée originale du Hip Hop et de sa singularité

Exit : une idée originale du Hip Hop et de sa singularité

Publication : jeudi 7 décembre 2017 16:51

  Par Eloise Bouchet - Pour la quatrième année consécutive, La Maison des Métallos s’associe au Centre chorégraphique national de Créteil et du Val de Marne dans le cadre du festival Kalypso qui invite le public à découvrir dans dix-huit espaces d’Ile-de-France des créations hip hop aussi éclectiques que surprenantes.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer