DA SILVA  l'aventure ( Label Pias )

 

Par Nicolas Vidal  - Pour son sixième album, Da Silva part à l’aventure avec de nouvelles chansons et de nouveaux thèmes. Entre imagination, amour et chansons à textes, l’artiste français nous en dit un peu plus sur sa carrière et ce nouvel album « L’aventure ».

 

Un sixième album intitulé l'aventure. De quelle saveur est-elle cette aventure ?
C’est étonnant d’être encore là après toutes ces années. Alors cette aventure est périlleuse mais heureuse.

Un album «écrit dans plusieurs endroits et plusieurs ambiances. Avez-vous besoin d'univers différents pour composer ?
J’écris partout, partout où je suis en mouvement, j’adore écrire dans le train car j’ai la sensation que le mouvement libère l’imagination.

Vous avez déclaré : " J'ai été trop lisse dans le passé ".  Pouvez-vous nous en dire quelques mots ?
Je ne voulais pas dire que j’ai été trop lisse, je voulais dire que j’utilisais beaucoup de métaphores et qu’aujourd’hui  j’ai sans doute une écriture plus directe et plus explicite.

Vous vous êtes écarté du thème de l'amour sur ce nouvel album. Pourquoi ce choix ?
Je ne crois pas. Le sentiment amoureux est toujours très présent, entre autre chose, un album, c’est surtout une photographie d’une période de la vie, c’est une empreinte.

Deux de vos chansons évoquent une fille libertine. Qu'est-ce que ce thème ?
Je voulais affranchir les femmes du jugement des hommes et notamment en matière de mœurs. C’est une question d’égalité.

Pourquoi cette fascination pour John McEnroe ?
C’est un sportif que j’ai beaucoup aime. Dans mon souvenir d’enfance, il est captivant autant dans son jeu que par son histoire et son attitude.

L'aventure est un album qui varie dans les genres des chansons. Était-ce une volonté de départ ?
Oui je pense qu’un texte doit trouver le bon écrin.

Que représente cet album dans votre carrière ? Est-ce qu'il marque une nouvelle indépendance dans le regard que les gens portent sur vous ?
Je ne connais pas le regard que les gens portent sur moi. Cet album est un 6 ème album et une fois la barre du 5 ème album dépassé, on se sent déjà loin du bord et en même temps j’ai le sentiment d’avoir commencé hier.

Si vous deviez définir cet album en deux mots. Quels seraient-ils ?
Orchestré & cinématographique

Pour finir, quel regard portez-vous sur la scène musicale française dans les possibilités qu'elle offre de se démarquer parmi l'offre pléthorique d'artistes ?
Je trouve que la scène musicale française n’a jamais été aussi riche et on ne nous a jamais autant exposé de pauvreté.

 

Da Silva
L’aventure
Pias
Sortie le 24 mars 2017

www.dasilvaofficiel.com

( crédit photo / Julien Mignot )

 

Lire aussi dans nos interviews BackStage :

No Money Kids : la bombe électro-blues

D.I.V.A : l’Opéra sans dessus dessous

Kaïla Sisters : de la musique de l’autre bout du monde

Antiloops : un mélange hybride entre l'instrument et la machine

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Commentez l'article

A LA UNE

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Publication : samedi 16 décembre 2017 08:45

  Par Pascal Baronheid - En clamant son « attachement viscéral à l’équipe de France », Emmanuel Petit rame à contre-courant d’un univers qui désapprouve les états d’âme.

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Publication : jeudi 14 décembre 2017 15:22

Par Eloise Bouchet - Comment trouver sa place dans un monde qui fait la part belle au profit immédiat au détriment de toute valeur humaniste ? Un monde qui porte aux nues les « winners », ceux qui n’hésitent pas à écraser les autres pour parvenir à leurs fins ?

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer