SALZBOURG - Autriche 2017Par Nicolas Vidal (Depuis Salzbourg) - Hugo V. Hofmannsthal disait de Salzbourg qu'elle "est la province au coeur du coeur de l'Europe. Aucune autre région n'est plus belle en Europe centrale - et c'est vraiment là que Mozart devait naître. " En ces termes, le constat semble être posé. Salzbourg bénéficie effectivement d'un cadre idéal pour répondre aux envies d'un voyage culturel, romantique et musical.

La délicate alchimie entre un passé flamboyant et un présent contemporain fait merveille dans cette ville autrichienne de 150 000 habitants. Plusieurs enquêtes ont conféré à Salzbourg une attractivité importante par rapport à d'autres villes européennes de plus grande envergure économique et politique. Néanmoins la capitale du Land de Salzbourg continue de truster les premières places dans ses différentes études. Pourquoi ? Tout d'abord il faut bien comprendre que Salzbourg  fut une principauté indépendante jusqu'à son rattachement à l'Autriche en 1816. Elle était rattachée jusqu'à là au Saint Empire romain germanique. Ainsi les princes archevêques possédaient tous les pouvoirs qui faisaient souveraineté au sein de la Principauté impliquant des contreparties à l'endroit de l'Empereur.
Concernant la musique, les princes archevêques ont sans cesse tenté de rivaliser avec les cours de Vienne et de Munich et ils accordaient à la musique le pouvoir de magnifier leur ville et de lui conférer un prestige certain. De plus, Salzbourg compte sur un patrimoine important comme le Château de Mirabell de style baroque bâti par le prince archevêque Wolf Dietrich de Raintenau, la Maison natale de Mozart ( lire ici), la Fortesse Honhensalzburg construite par l'Archevêque Ghebard Moyen-âge est réputée pour être le plus grand château entièrement préservé en Europe ( On y visite son musée). Rien ne pourra vous inciter à faire l'impasse sur le DomQuartier ( le quartier de la Cathédrale de Salzbourg), épicentre de la prestigieuse empreinte des Princes archevêques sur Salzbourg tout autant que de leur puissance. Plusieurs musées sont à voir et à découvrir au coeur même de Salzbourg via le Circuit des Musées : le Musée de la Cathédrale, Galerie de la Résidence, Longue Galerie ( 70 mètres ), Oratoire Nord. Salzbourg a bénéficié dès 1654 de l'influence architecturale baroque sous la coupe du Prince Archevêque Guidoblad Graf von Thun ( 1654-1668) qui fut à l'origine notamment du Parvis de la Cathédrale, de la longue Galerie Actuelle et des Arcades de la Cathédrale.
Pour sa partie plus contemporaine, Salzbourg peut compter sur son Musée d'Art contemporain (Museum der Moderne), le Palais des Congrès ou encore le Hangar 7 qui incarne bien cette rencontre architecturale entre un passé aux profondes influences baroques et une ville qui a su vivre avec son temps.

 

Office du Tourisme de la ville de Salzbourg
Auerspergstrabe 6
5020 Salzbourg
www.salzburg.info

Lire aussi nos chroniques de voyages culturels :

Gdansk : le Musée de la Seconde guerre mondiale, une nouvelle cathédrale dans la ville

Gdansk : le Musée de la Seconde Guerre mondiale au cœur d'un conflit politique

Salzbourg : Direction Mozart et l’Autriche

Librairie Ferin : la résistance littéraire au coeur de Lisbonne

Wroclaw : une cérémonie de clôture sous le signe de la démocratie et des troubles politiques en Pologne 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Commentez l'article

A LA UNE

David Gilmour : un "Live at Pompéii" incontournable

David Gilmour : un "Live at Pompéii" incontournable

Publication : dimanche 22 octobre 2017 10:26

Par Jean-Christophe Mary - Quarante cinq ans après avoir avoir joué avec Pink Floyd dans le mythique amphithéâtre romain, David Gilmour était de retour pour deux nuits dans le cadre de sa tournée de promotion de son album « Rattle That Lock ». Ces deux concerts étaient les premiers spectacles face un public depuis que les gladiateurs y avaient combattu au premier siècle après JC.

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Publication : vendredi 20 octobre 2017 10:11

  Par Romain Rougé - Cécile Hautefeuille est journaliste. De son expérience de demandeuse d’emploi est né un blog, Le Minisphère du Chômage et des Idées reçues, puis un livre, La machine infernale : Racontez-moi Pôle Emploi.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Publication : vendredi 20 octobre 2017 10:11

  Par Romain Rougé - Cécile Hautefeuille est journaliste. De son expérience de demandeuse d’emploi est né un blog, Le Minisphère du Chômage et des Idées reçues, puis un livre, La machine infernale : Racontez-moi Pôle Emploi.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicité

bandeau auto editionlight

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer