Ivresses, dossier n°53 de la BNFPar Marc Emile Baronheid - La Revue de la Bibliothèque Nationale de France consacre sa 53e livraison à l’ivresse sous toutes ses formes, largeur de spectre qui n’est pas anodine, tant le phénomène peut impliquer de situations, de causes et d’effets.

De l’ivresse populaire, fléau social, à l’ivresse raffinée et mondaine, considérée comme un bel art chic avant l’irruption des substances de caniveau, la permanence de la pratique et son rôle social ambivalent suscitent une interrogation à géométrie variable. Ainsi, Diderot invite à brouiller des frontières trop rigides entre vice et vertu, folie et génie (dixit Michel Delon), Colette raconte comment et pourquoi sa mère lui fait boire un petit verre de vin à chaque goûter, Hergé n’hésite pas à enivrer son jeune héros Flupke. Ailleurs, Stéphane Guégan, revient sur une iconographie de l’ivresse et montre comment le café devient territoire où la femme annexe une place que l’homme ne lui conteste plus. Le champagne, incarnation française, trouve rubrique à son goût.
Dense, plus fouillé qu’on l’imagine, ce volume n’est pas une vidange perdue. Faites-lui, parmi vos livres de cave, l’honneur d’une loge rabelaisienne. Hic !  

« Ivresses », dossier de la Revue de la BNF drigé par Antoine de Baecque et Bérénice Stoll, n° 53, 192 pages, 25 euros

Lire aussi dans notre sélection de Beaux Livres :

Paris : la plus belle ville du monde, un voeu pieux ?

Combi Love : un art de vivre par Volkswagen

Alain Ernoult : la photographie aérienne, un art à part entière

Commentez l'article

Le BSC NEWS Magazine du mois

COUV BSCNEWS DECEMBRE2017

 

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Michel Moatti : réflexion sur l’irrémédiable dégradation des repères sociaux

Michel Moatti : réflexion sur l’irrémédiable dégradation des repères sociaux

Publication : dimanche 21 janvier 2018 09:02

Par Marc Emile Baronheid - Blogs, réseaux sociaux, journalisme classique et information à la sauce internet sous-tendent l’odyssée d’un sociopathe particulièrement féroce.

Mona Leu Leu : « Le grenier, une histoire de transition et de famille »

Mona Leu Leu : « Le grenier, une histoire de transition et de famille »

Publication : jeudi 18 janvier 2018 16:10

Par Nicolas Vidal - Incontournable et talentueuse artiste, Mona Leu Leu a bluffé la rédaction du BSC NEWS avec son magnifique ouvrage “Le grenier” !

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Soutenez Putsch !

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicité

KO1

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer