The Slow Show - Dream DarlingPar Nicolas Vidal - Le second album « Dream Darling» apparaît comme une belle occasion de découvrir The Slow Show,  qui a fait ses  armes musicales à Manchester.  A la frontière de la pop et du rock, voici une très belle découverte outre-manche ce mois-ci.


Un succès qui se confirme au fil des mois pour la sortie de ce nouvel album. Qu’est ce qui a changé depuis la sortie de votre album «  White Water » ?
Individuellement, nous sommes tous passés par de nombreux changements dans nos vies personnelles. Mais en tant que groupe, nous avons grandi ensemble et nous avons trouvé un moyen plus efficace de travailler  ensemble, en particulier pendant le processus d’écriture et d’enregistrement. Cela nous a donné de l’inspiration, on a donc été plus efficace pour créer ce deuxième album, on l’a fait beaucoup plus rapidement que White Water. Notre musique a peut-être aussi un peu grandi.

Vous évoquez la vie et ses tourments, ses tristesses et ses déceptions dans vos chansons. Qu’est ce qui vous inspire dans ces thèmes ?
Les chansons sur Dream Darling, ont été écrites au cours d’une période mouvementée pour tous les membres du groupe. Nous avons été confrontés à une bonne quantité de chagrin et de pertes de proches. C’est le genre de choses auxquelles beaucoup de trentenaires ou quadragénaires doivent faire face. Dans notre cas beaucoup de choses sont arrivées en un très court laps de temps.
Nous voulions nous focaliser sur le changement que cela a causé dans nos vies et comment nous essayons de prendre les points positifs de ces épreuves.

Ces 10 morceaux ont une singularité musicale et ils forment également un album homogène. Comment travaillez-vous en amont sur votre album ?
Nous sommes heureux que vous l’aviez vécu comme une expérience homogène. Nous passons beaucoup de temps dans notre sélection de chansons et sur la façon de les produire afin de créer un bon équilibre. L’instrumentation est probablement notre principal outil de création de la diversité, mais aussi l’uniformité.

Si vous deviez définir sur votre album « Dream Darling » un style, quel serait-il ?
Peut-être que ce serait un rêve cinématographique pop avec une touche d’Americana.

Est-ce que le fait d’être originaire de Manchester a-t-il compté dans votre carrière ?
Aucun d’entre nous est né à Manchester, mais certains d’entre nous ont   passé des années de formation là-bas et nous nous sentons tous très attachés à la ville et à son histoire culturelle. Notre musique n’est pas vraiment influencée par d’autres groupes mancuniens, passés ou présents, mais nous sommes inspirés par notre environnement


Pouvez-vous présenter les membres de The Slow Show ?
Rob est le chanteur/guitariste, Fred au piano, Joel est à la guitare, James à la basse et à la batterie Huff.

D’ailleurs pourquoi ce nom « The Slow Show » ?
Le nom vient de notre désir de faire de la musique sans se presser en mettant l’accent sur la réflexion et le silence. Il découle également de notre volonté d’offrir à notre public un vrai spectacle sur scène.

Est-ce que ce nouvel album «  Dream Darling » représente une évolution par rapport à «  White Water » ou au contraire c’est un projet différent sans aucun rapport ?
Les deux albums traitent de thèmes similaires, mais Dream Darling est quelque peu différent pour nous et plus positif dans son approche. Musicalement, nous utilisons une palette de sons légèrement différente.

Pouvez-vous nous expliquer le titre de cet album «  Dream Darling » ?
Le titre est peut-être un peu vague, nous le préférons comme ça. Mais puisque l’album couvre certains thèmes tristes et difficiles, nous avons préféré nous concentrer sur le fait de rêver sur le futur. Dream Darling, semble tout à fait positif et c’est ce qui est important pour nous. Et nous aimons l’allitération aussi, qui est un joli bonus.

Travaillez-vous déjà sur un nouvel album ?
Non, nous sommes toujours concentrés sur la prochaine tournée en Novembre. Ça va dépendre de ce qui va se passer dans nos vies dans un avenir proche et de l’inspiration qu’on a pour un nouveau projet. Seulement après nous serons en mesure de déterminer quel genre de musique on veut faire plus tard. Peut être dans la même lignée que nos deux derniers albums ou peut-être quelque chose d’un peu différent.


The Slow Show
Dream Darling
Haldern Pop Recording

> Le site officiel de The Slow Show

 ( Crédit Photo : Tatjana Rüegsegger )

Lire aussi dans les interviews musicales du Backstage :

Deluxe : des trottoirs d’Aix-en-Provence au podium

Branko Galoic : un artiste en exil

The Hot Sardines : Miz Elizabeth réinvente le jazz à New York

Fantastic Negrito : "La Pop tire son origine de la musique noire" 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Commentez l'article

A LA UNE

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Publication : samedi 16 décembre 2017 08:45

  Par Pascal Baronheid - En clamant son « attachement viscéral à l’équipe de France », Emmanuel Petit rame à contre-courant d’un univers qui désapprouve les états d’âme.

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Publication : jeudi 14 décembre 2017 15:22

Par Eloise Bouchet - Comment trouver sa place dans un monde qui fait la part belle au profit immédiat au détriment de toute valeur humaniste ? Un monde qui porte aux nues les « winners », ceux qui n’hésitent pas à écraser les autres pour parvenir à leurs fins ?

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer