VARSOVIE - Europe Centrale - BSC News - Nicolas VidalPar Nicolas Vidal ( Depuis Varsovie ) - Varsovie est une ville de contrastes et de disparités du fait de son histoire mouvementée et tragique. La ville a été presque entièrement détruite pendant la Seconde Guerre mondiale.

Elle a du être totalement reconstruite par la suite sous l'ère soviétique. Hormis la Vieille Ville qui garde les charmes d'une époque révolue (on pense notamment au château royal dynamité par les nazis en 1944 qui ne doit son salut qu'à une mobilisation citoyenne de grande ampleur pour le rebâtir à l'identique) Varsovie a pour horizon des buildings vampirisés par les grandes marques, des reflets contemporains projetés sur un vaste décor urbain hérité du stalinisme, fait de grands immeubles et de très larges avenues. Les enseignes pullulent sur le toit des bâtiments où à la nuit tombée elles s'éclairent les unes après les autres dans une jungle de néons aux couleurs criardes.

 

Varsovie : Entre modernité du centre ville et charme de la Vieille Ville

Avec près de 2 000 000 d'habitants, la capitale polonaise garde toute de même de sérieux attraits de visite et promet une plongée dans l'histoire du XXème siècle. Le Palais de la Culture incarne à lui seul le diktat urbain de Staline qui exigea qu'un bâtiment de grande ampleur puisse asseoir la puissance du socialisme au coeur de la capitale polonaise.  Du haut de ses 237 mètres, le Palais de la Culture s'impose à la ville et fait partie à présent de son identité. Il est possible de prendre l'ascenseur pour 20 ZL et admirer la capitale polonaise du haut de ce géant de pierre. À faire pour le coup d'oeil.

À quelques rues de là, nous vous recommandons vivement de visiter ce qu'il reste du mur du ghetto juif de Varsovie. Cela demande un peu de recherches car les quelques mètres de mur existants sont situés dans une cour d'immeuble de la rue Sienna aux numéros 55/59 et au 62 de la rue Zlota. Une carte de la ville devrait vous permettre de vous y retrouver sans trop de difficultés.

Varsovie : quelques idées de découvertes et de visites

Malgré l'aspect très contemporain du centre ville de Varsovie, la vieille ville, elle aussi entièrement détruite, conserve le charme authentique de ce qu'a pu être Varsovie avant-guerre, après sa reconstruction entre 1949  et 1963. Ce tour de force lui a valu d'intégrer la liste des bijoux touristiques du Patrimoine mondial de l'Unesco. Un passage  sur la grande place de la vielle ville est incontournable.  Ici bat le coeur de Varsovie face au château Royal sous l'œil bienveillant de la colonne Sigismond-III-Vasa censée avertir la ville des dangers qui approchent en levant son épée.

Pour approfondir votre découverte de la vieille ville, prenez un billet pour visiter le château Royal où vous pourrez admirer une trentaine de salles restaurées à l'identique ainsi que les chambres du Parlement et les appartement royaux. En sortant, enfoncez-vous dans la rue Swetojnaska et commandez une glace ou une gauffre à même la fenêtre de Lody Gofy.

Nous vous invitons également à souscrire à la Warsaw Pass qui vous facilitera l'accès de très nombreux lieux et l'application de réductions sur bon nombre d'activités. Pour les féru(e)s de Musique, pensez aussi au Chopin Warsaw Tour pour partir sur les traces du compositeur dans les rues de Varsovie.

 Plus d'informations ici sur le site officiel de l'Office du Varsovie : warsawpass.com

 

Lire aussi dans les actualités de nos voyages culturels :

Berlin : une immersion dans le QG de la Stasi

Berlin : Le Reichstag ou la transparence de la démocratie allemande

Berlin : Topographie de la Terreur, une exposition passionnante

Europe Centrale : le reportage de l'été à suivre à la Une du Bscnews.fr

Commentez l'article

A LA UNE

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Publication : jeudi 14 décembre 2017 15:22

Par Eloise Bouchet - Comment trouver sa place dans un monde qui fait la part belle au profit immédiat au détriment de toute valeur humaniste ? Un monde qui porte aux nues les « winners », ceux qui n’hésitent pas à écraser les autres pour parvenir à leurs fins ?

Neymar : du FC Barcelone au PSG, toujours une valise d'avance

Neymar : du FC Barcelone au PSG, toujours une valise d'avance

Publication : jeudi 14 décembre 2017 10:13

  Par Pascal Baronheid - Fashion victims par excellence, mercenaires, sales gosses, les protagonistes du football sont peu suspects de fidélité, sauf à leur valise, élément fondamental de la panoplie de première nécessité.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer