LES DIABLES ROUGES Par Pascal Baronheid - L’introduction veut m’en persuader : dans la famille Rouge (celle des Diables belges), je n’ai que l’embarras du choix en matière d’interviews cultes,  « En toute franchise. Sans tabou ».

Pas étonnant, lorsque, comme Thibaut Courtois, alias Tarentule (chaque joueur est affublé d’un surnom), on a été soumis à la question par un journaliste flamand appelé Kristof Terreur. Mais ce n’est pas tout. Prenez le cas de Laurent Depoitre, dit l’ingénieur. Malgré « un physique de déménageur breton » et, accessoirement, une compagne élue plus jolie femme de footballeur du championnat belge, il est demeuré à quai. Tout le contraire de Vincent Buzzer Company. A la presse, il parle peu football. « Souvent c’est beaucoup plus profond. Riche. Engagé. Et rassembleur, ou en tout cas, destiné à rassembler ». Beaucoup de photos, d’anecdotes. La volonté de précéder la victoire, à défaut de pouvoir courir à son secours. Ce qui est vendu n’est plus à vendre.


« Les Diables Rouges, le livre officiel », Pierre Danvoye/Photonews, Renaissance du Livre. 24,50  €

 

Lire aussi dans les actualités culturelles :

Equipe de France : 3 questions cruciales à se poser

Christian Perdrier : "Certains clubs sont bien gérés et d'autres moins..."

Eddy Merckx : un imposant album à propos de tout et de rien

Rugby : la passé glorieux et pittoresque du rugby français

 

Enregistrer

Commentez l'article

A LA UNE

Cinémed : Dede, la force des femmes dans la Géorgie traditionnelle

Cinémed : Dede, la force des femmes dans la Géorgie traditionnelle

Publication : lundi 23 octobre 2017 09:46

  Par Romain Rougé – Dans la catégorie des longs métrages de la compétition officielle du Cinémed de Montpellier, il y a souvent de petites pépites qui émergent. C’est le cas de Dede, un premier film géorgien de Mariam Khatchvani.

Cinémed : Razzia de Nabil Ayouch, une photographie sublime du Maroc

Cinémed : Razzia de Nabil Ayouch, une photographie sublime du Maroc

Publication : dimanche 22 octobre 2017 18:55

  Par Romain Rougé – Le réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch a fait sensation lors de la présentation de Razzia, en ouverture du 39ème Cinémed de Montpellier. Le film a d’ores et déjà été choisi pour représenter le Maroc aux oscars 2018.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Publication : vendredi 20 octobre 2017 10:11

  Par Romain Rougé - Cécile Hautefeuille est journaliste. De son expérience de demandeuse d’emploi est né un blog, Le Minisphère du Chômage et des Idées reçues, puis un livre, La machine infernale : Racontez-moi Pôle Emploi.

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicité

bandeau auto editionlight

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer