Kiki Montparnasse - Jean-Jacques BeinexPar Florence Yérémian - La gambette féline, les mirettes pétillantes et l'esprit effronté, telle est Kiki de Montparnasse. Déambulant dans son atelier d’artiste vêtue d’une robe perlée ou d’un affriolant peignoir de soie, elle pose pour les peintres le jour et sort pousser la goualante à la nuit tombée. Entre Utrillo, Fujita ou même Man Ray, la belle a vu défiler tous les artistes des Années Folles! Elle a également vu passer la misère et le froid qu’elle tente justement d’oublier dans les bras de ses amants ou en chantant des romances dans les Cafés du XIVe.


Pour ceux qui ne connaissent pas encore cette muse des années 20, laissez-vous donc charmer par ce spectacle musical mis en scène par Jean-Jacques Beineix. Afin d’incarner Kiki, le réalisateur de 37,2° a choisi une comédienne pleine de talent dont la moue et la coupe au carré ne sont pas sans rappeler le personnage impétueux de Béatrice Dalle. La bouche carmin et le cheveu de geai ponctué d’accroche-coeur, Héloïse Wagner parvient à attiser le public autant qu'elle l'entraîne. Impressionnante de présence, elle nous raconte Kiki en prose et en chansons et incarne avec beaucoup de glamour cette ancienne Reine du Parnasse.
Accompagné à la guitare et à l’accordéon par un sympathique tandem, la séduisante Héloïse mène son cabaret intime avec une superbe maitrise. Le gosier ardent, la voix colorée et la diction pleine d’éloquence, elle fait revivre les grandes heures de cette époque bohème en alternant les moments de joie et de mélancolie. Changeant de costumes ou de visage comme un caméléon, elle évoque les tristes errances de Modigliani, nous révèle le béguin de Kiki pour le peintre Soutine et s’interroge avec désillusion sur son étrange relation avec Man Ray…

Kiki? Le portrait musical d’une femme libre et pourtant si fleur-bleue…


Une autre Kiki vous attend également au Théâtre de la Huchette sous les traits de Milena Marinelli (Voir notre article précédent : http://bscnews.fr/201507104891/paris-show/kiki-une-fantaisie-musicale-dans-le-paris-des-annees-folles.html)

Kiki de Montparnasse
Mise en scène : Jean-Jacques Beineix
Avec Heloïse Wagner
Accompagnée de Rémi Oswald ou Jean-Yves Dubanton à la guitare et Rodrigue Fernandes à l’accordéon
Durée du spectacle: 1h20

Jusqu’au 6 mars 2016
Du mardi au samedi à 21h
Le dimanche à 19h

Lucernaire
53, rue Notre-Dame-des-champs
Paris 6e

Réservations: 0145445734
www.lucernaire.fr

A noter: L’album de Kiki de Montparnasse interprété par Héloïse Wagner est disponible chez Milan Music ou en vente directe au Lucernaire après chaque représentation.

 

À lire aussi dans Paris Show :

Jekyll & Hyde: Pierre Azéma nous livre un subtil schizophrène

La Dame Blanche: un thriller théâtral très réussi

Kiki : une fantaisie musicale dans le Paris des années folles

Brassens et Toussenot: Les copains d’abord!

Commentez l'article

A LA UNE

Patrick Poivre d'Arvor : " Il faut que nous soyons nombreux à reprendre le flambeau"

Patrick Poivre d'Arvor : " Il faut que nous soyons nombreux à reprendre le flambeau"

Publication : lundi 11 décembre 2017 11:35

Par Emmanuelle de Boysson - Journaliste, homme de télévision et de radio, animateur à Radio classique et à CNews de « Vive les livres », acteur, metteur en scène d’opéras, Patrick Poivre d’Arvor est avant tout un écrivain (prix Interallié pour « L’irrésolu » en 2000) et un amoureux de la littérature. Longtemps, la lecture fut sa consolation. Elevé en Bretagne, l’enfant timide et solitaire disait déjà « mes seuls amis sont les livres ».

Julien Cottereau : Imagine-toi émerveille le théâtre des Mathurins

Julien Cottereau : Imagine-toi émerveille le théâtre des Mathurins

Publication : samedi 9 décembre 2017 08:44

  Par Romain Rougé – Dans Imagine-toi, Julien Cottereau incarne un personnage poétique et lunaire. Au théâtre des Mathurins de Paris, il nous amène dans son terrier tapissé de mimes et de merveilleux.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer