DEMAIN LES REVES - Editions MotusPar Nicolas Vidal - Un très joli ouvrage des Editions Motus sur un sujet social qui tétanise les sociétés : la crise et ses conséquences dramatiques que sont le chômage, la tristesse, la dépression et parfois la honte.

L'écrivain Thierry Cazals et l'illustratrice Daria Petrilli se sont associés sur ce projet  " Demain les rêves" pour mettre en mouvement une fable délicate et passionnante sur la crise sociale vue par Agathe, une jeune fille qui assiste au déclassement de son oncle Jean avec qui elle vit.  Pour conjurer le chômage, Oncle Jean déploie un trésor d'inventivité pour trouver un nouveau travail tout aussi loufoques et poétiques les uns que les autres. Agathe décide de prendre les choses en main pour ne pas perdre la seule famille qu'il lui reste, son oncle Jean. Aidé par un petit garçon, elle a cette formidable idée d'écouter les rêves des gens pour venir à bout de la crise.

Le dessin soigné de Daria Petrilli et le texte poétique de Thierry Cazals constituent un très bel album que nous vous recommandons de déguster sur le champ. À noter que " Demain les rêves" conviendra à tous les âges et chaque lecture aura sa grille d'interprétation et... de rêves.

 

Demain les rêves
Thierry Cazals / Daria Petrilli
Editions Motus
40 pages - 14 euros

 

 

Lire aussi :

Thierry Dedieu : des livres étonnants pour les plus jeunes

La baleine du bus 29 : une invitation à voir le monde autrement

L'île aux cochons : the place to be !

Commentez l'article

A LA UNE

Persée : une pièce qui dynamite joyeusement le désespoir

Persée : une pièce qui dynamite joyeusement le désespoir

Publication : mardi 21 novembre 2017 15:27

  Par Eloise Bouchet - La jeune troupe « A quoi la compagnie », fondée en 2013, s’empare pour sa septième création du mythe de Persée et le revisite à sa sauce. Une sauce pimentée et concentrée. Le sous-titre allitéré, « Persée, la palpitante épopée pipée perpétuelle », qui sonne comme des paroles de Boby Lapointe, donne le ton : la pièce sera fantaisiste, (ré)créative et absurde.

Hoc,ou le Nez : une pièce qui dérange

Hoc,ou le Nez : une pièce qui dérange

Publication : lundi 20 novembre 2017 16:06

  Par Eloise Bouchet - Publiée pour la première fois en 1835 dans la revue littéraire Le Contemporain, la nouvelle fantastique de Gogol, « Le Nez », raconte l’histoire d’un homme qui perd mystérieusement son nez et qui part à sa recherche. Peinture de la société pétersbourgeoise du XIXème siècle et de ses travers, Le Nez offre également une réflexion philosophique sur la place de l’homme dans la société.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Publicité

bandeau auto editionlight

 

BANNER PUBLICATION NOV2017

 

BANNER FACEBOOK NOV2017

 

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Sans langue de bois

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Publication : vendredi 20 octobre 2017 10:11

  Par Romain Rougé - Cécile Hautefeuille est journaliste. De son expérience de demandeuse d’emploi est né un blog, Le Minisphère du Chômage et des Idées reçues, puis un livre, La machine infernale : Racontez-moi Pôle Emploi.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer