Lewis Evans - Halfway to paradise - Belleville MusicPar Nicolas Vidal - BSCNEWS.FR / Lewis Evans ? En deux mots, c’ est un songwriter qui a baigné dans sa plus tendre enfance dans un univers familial très porté sur la chose musicale.  Inévitablement, le jeune anglais ( devenu depuis un français par adoption après un road trip en France à bord du camping car familial) s’est lancé dans une carrière de chanteur.

Aujourd’hui, l’enfant de Liverpool sort un premier album « Halfway to paradise» qui a le mérite de nous ramener à une époque des sixties, créé sous l’embrun des Beattles, de la Motown et de Simon and Garfunkel. Une découverte qui devrait ravir les fans de musique dans son spectre le plus large. On aime !

Lewis Evans - Halfway to Paradise
Belleville Music

 

Lire aussi : 

Charenee Wade : la nouvelle voix d'Harlem

Alex Winston : Sister Wife, une audace musicale épicée

Montevideo : une nouvelle pépite de la scène belge

Mathias Eick : un trompettiste qui compte

Paolo Fresu : un In Maggiore fait de trompette et d'accordéon

Cherry Avenue : un album polymorphe

 

 

Commentez l'article

A LA UNE

Patrick Poivre d'Arvor : " Il faut que nous soyons nombreux à reprendre le flambeau"

Patrick Poivre d'Arvor : " Il faut que nous soyons nombreux à reprendre le flambeau"

Publication : lundi 11 décembre 2017 11:35

Par Emmanuelle de Boysson - Journaliste, homme de télévision et de radio, animateur à Radio classique et à CNews de « Vive les livres », acteur, metteur en scène d’opéras, Patrick Poivre d’Arvor est avant tout un écrivain (prix Interallié pour « L’irrésolu » en 2000) et un amoureux de la littérature. Longtemps, la lecture fut sa consolation. Elevé en Bretagne, l’enfant timide et solitaire disait déjà « mes seuls amis sont les livres ».

Julien Cottereau : Imagine-toi émerveille le théâtre des Mathurins

Julien Cottereau : Imagine-toi émerveille le théâtre des Mathurins

Publication : samedi 9 décembre 2017 08:44

  Par Romain Rougé – Dans Imagine-toi, Julien Cottereau incarne un personnage poétique et lunaire. Au théâtre des Mathurins de Paris, il nous amène dans son terrier tapissé de mimes et de merveilleux.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer