Par Marc Emile Baronheid - BSCNEWS.FR / Un dictionnaire Malraux, conglomérat de vignettes individuelles  ou « gardien de l’exactitude des faits », comme l’ambitionne le préfacier des 1214 pages de cet ouvrage ? Certes, il échappe à la tentation du point de vue unique de la biographie, mais ne peut éviter la subjectivité et, peut-être, l’agitation concurrentielle des divers contributeurs, chaque rubrique portant la signature de son auteur. Dans le cas de Malraux, on parlera d’un ouvrage réjouissant sans être rieur – rigueur oblige – et abouti, balayant ou dégageant les mécanismes, les ressorts,  les perceptions, les harmonies, les indignations veloutées, les affinités électives, les composantes, les intensités, les ambitions, les vibrations, les « postures » de séduction d’un protagoniste majeur de son époque. Aussi ses dilections et ses grands conciliabules intérieurs. Les articles Mauriac et Max Jacob, par exemple,  témoignent à souhait des ambitions assumées d’un dictionnaire qui embrasse, par-delà Malraux, quantité de perspectives essentielles du XXe siècle.

 

« Dictionnaire André Malraux », sous la direction de Jean-Claude Larrat, Classiques Garnier

{source}

 

Lire aussi :

Les dictionnaires : les serruriers du monde (1/2)

Frédéric Dard : un dico dans sa langue

Emilie de Turckheim : au « Bonheur », supermarché de la confession… !

Erri de luca et ses mémoires marines

Kevin Canty : une déclinaison poétique des travers humains

Josyane Savigneau : Philip Roth et sa groupie

Commentez l'article

A LA UNE

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Publication : samedi 16 décembre 2017 08:45

  Par Pascal Baronheid - En clamant son « attachement viscéral à l’équipe de France », Emmanuel Petit rame à contre-courant d’un univers qui désapprouve les états d’âme.

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Publication : jeudi 14 décembre 2017 15:22

Par Eloise Bouchet - Comment trouver sa place dans un monde qui fait la part belle au profit immédiat au détriment de toute valeur humaniste ? Un monde qui porte aux nues les « winners », ceux qui n’hésitent pas à écraser les autres pour parvenir à leurs fins ?

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer