Les amazones de la terreurPar Marc Emile Baronheid - BSCNEWS.FR / « La crainte qu’en se posant comme les égales des hommes dans la lutte armée les femmes en deviennent plus dangereuses les expose à une stigmatisation qui dépasse largement le cadre pénal. Accusées de mener la danse macabre du terrorisme, ces militantes semblent ne plus correspondre aux normes du genre. Sont-elles encore des femmes ? Les femmes sont-elles en train de changer ? ».

Dans le dernier tiers du XXe siècle, nombre d’entre elles ont rejoint les rangs d’organisations politiques violentes, n’hésitant pas à tuer. Les médias en ont fait des « amazones de la terreur ». Prises dans un engrenage passionnel, résolues, désincarnées, elles étaient pourtant cent coudées au-dessus de celles qui commettent aujourd’hui des attentats sans honneur et sans gloire. Un livre impressionnant d’acuité revient sur celles, ni frigides, ni barjos,  dont plusieurs  frôlèrent un destin iconique. Ulrike Meinhof, Gudrun Ensslin, Susanne Albrecht, Brigitte Monhaupt, Nathalie Ménigon, Joëlle Aubron, les femmes sont-elles des meurtriers comme les autres ?


« Les « Amazones de la terreur », Fanny Bugnon, Payot, 21 euros

 

Lire aussi :

Portraits de résistants : la résurrection des héros

Albert Einstein : tout comprendre dans un seul livre

Connais-toi toi-même : une leçon de Lucien Jerphagnon

La violence : un ouvrage qui soulève bien des questions

Qui sont les enfants cachés ? : un essai de qualité sur la Shoah

Raymond Pronier : une réflexion intelligente sur les raisons psychanalytiques de la haine de l'autre

Hervé Guibert : Etudes inachevées et esquisses synthétiques

 

Commentez l'article

Le BSC NEWS Magazine du mois

COUV BSCNEWS DECEMBRE2017

 

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Michel Moatti : réflexion sur l’irrémédiable dégradation des repères sociaux

Michel Moatti : réflexion sur l’irrémédiable dégradation des repères sociaux

Publication : dimanche 21 janvier 2018 09:02

Par Marc Emile Baronheid - Blogs, réseaux sociaux, journalisme classique et information à la sauce internet sous-tendent l’odyssée d’un sociopathe particulièrement féroce.

Mona Leu Leu : « Le grenier, une histoire de transition et de famille »

Mona Leu Leu : « Le grenier, une histoire de transition et de famille »

Publication : jeudi 18 janvier 2018 16:10

Par Nicolas Vidal - Incontournable et talentueuse artiste, Mona Leu Leu a bluffé la rédaction du BSC NEWS avec son magnifique ouvrage “Le grenier” !

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Soutenez Putsch !

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicité

KO1

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer