Le courage - Revue littérairePar Pascal Baronheid - BSCNEWS.FR / Charles Dantzig ne partage probablement pas l’avis de Wilde. Il dirige Le Courage, nouvelle revue de littérature et titre d’une collection qui « accueille les jeunes écrivains, romanciers ou essayistes, qui seront la littérature de demain ».

Outre cette livraison, elle publie annuellement, sous la même oriflamme, trois autres livres. Au sommaire de la revue, des contributeurs venus du monde entier, dont les textes paraissent dans la langue originale, choisis pour parier sur le thème général : la littérature et la création en 2015. On y trouve tout de même des intrus tels Christophe Honoré, Thadée Klossowski et un certain Charles Dantzig, preuve que l’estime de soi n’est pas encore un sentiment démonétisé.

 Dans une veine similaire, notons « Eroica », texte consacré à Jean-Michel Basquiat, à son combat contre le monde, à ses passions destructrices contre lesquelles se pose la question du courage.
Autre variation sur le même thème, un livre de L. Nunez articulé autour de Rimbaud, Hugo, Laforgue, trois écrivains qui ont pris congé. L’auteur a convoqué, pour les évoquer et envisager le « courage de ne plus considérer son moi comme essentiel », Barthes, Derrida, Blanchot, trois philosophes de l’effacement.

 

 

 

 

 

« Le Courage, 1 », Grasset, 28 €

« Eroica », Pierre Ducrozet, Grasset « Le courage », 19 €

 

Lire aussi :

Les revues vont-elles devenir des arbitres de l'élégance littéraire ?

Théâtre(s) : un nouveau magazine de théâtre vient d'éclore

On achève bien les crayons

Art dans l'aiR : un magazine pour l'Art en Languedoc-Roussillon

Julien Dérôme et la fin de la revue Borborygmes

Commentez l'article

A LA UNE

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Emmanuel Petit : l'équipe de France et les états d'âme

Publication : samedi 16 décembre 2017 08:45

  Par Pascal Baronheid - En clamant son « attachement viscéral à l’équipe de France », Emmanuel Petit rame à contre-courant d’un univers qui désapprouve les états d’âme.

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Sous la glace : une vision glaçante et ironique du monde de l’entreprise

Publication : jeudi 14 décembre 2017 15:22

Par Eloise Bouchet - Comment trouver sa place dans un monde qui fait la part belle au profit immédiat au détriment de toute valeur humaniste ? Un monde qui porte aux nues les « winners », ceux qui n’hésitent pas à écraser les autres pour parvenir à leurs fins ?

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer