Casanova - Editions DelcourtPar Julie Cadilhac - Giacomo Casanova, né en avril 1725 à Venise, est entré dans l'histoire moins pour ses productions littéraires ou son travail d'espion, de diplomate, de bibliothécaire ou même de violoniste ....que pour son caractère aventurier et séducteur.

Dans Histoire de ma Vie, il fit le portrait avec franchise des us et mœurs de la société européenne du XVIIIème siècle tout en ajoutant les anecdotes de ses aventures galantes. Il publia ses écrits en français sous le nom de "Jacques Casanova de Seingalt". Il y prétend avoir eu des relations avec plus de 140 femmes. Jouisseur plutôt que collectionneur, homme libre de pensée et d'action, Stefano Mazzotti lui offre un écrin érotique des plus charmants où le libertinage va bon train, les jupons se soulèvent à l'envi et le sexe est étonnamment facile...en gardant une élégance graphique et en refusant de faire apparaître des dessins trop crus. Jouant avec l'imagination du lecteur, l'auteur donne à voir autant qu'à compléter et ne néglige pas le scénario qui orchestre de façon théâtrale des jeux de dupes entre maris benêts et épouses infidèles, sœurs jalouses et jeunes orphelines dissimulées sous des costumes de garçons... Saurez-vous résister?



Mémoires de Casanova
Tome 1: Bellino
Editions: Delcourt
Collection: Erotix
Adaptation: Silvio Andrei
Auteur: Stefano Mazzotti

 

A lire aussi:

Guillaume Apollinaire : Quand l'érotisme ne patauge pas dans le vulgaire

Les perroquets de la place d'Arezzo : Sexe sans conscience n'est que ruine de l'âme

Mon cul sur la commode : E=MC2 mon humour

L'érotisme : cinquante nuances de vrai

Les charmes : trois ouvrages pour tenter de les débusquer

 

Commentez l'article

A LA UNE

Cinémed : Dede, la force des femmes dans la Géorgie traditionnelle

Cinémed : Dede, la force des femmes dans la Géorgie traditionnelle

Publication : lundi 23 octobre 2017 09:46

  Par Romain Rougé – Dans la catégorie des longs métrages de la compétition officielle du Cinémed de Montpellier, il y a souvent de petites pépites qui émergent. C’est le cas de Dede, un premier film géorgien de Mariam Khatchvani.

Cinémed : Razzia de Nabil Ayouch, une photographie sublime du Maroc

Cinémed : Razzia de Nabil Ayouch, une photographie sublime du Maroc

Publication : dimanche 22 octobre 2017 18:55

  Par Romain Rougé – Le réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch a fait sensation lors de la présentation de Razzia, en ouverture du 39ème Cinémed de Montpellier. Le film a d’ores et déjà été choisi pour représenter le Maroc aux oscars 2018.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Publication : vendredi 20 octobre 2017 10:11

  Par Romain Rougé - Cécile Hautefeuille est journaliste. De son expérience de demandeuse d’emploi est né un blog, Le Minisphère du Chômage et des Idées reçues, puis un livre, La machine infernale : Racontez-moi Pôle Emploi.

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicité

bandeau auto editionlight

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer