printemps 2013Par Julie Cadilhac - Bscnews.fr / Et si pour oublier l'hiver, on commençait à penser au Printemps! Oyé, Oyé, amateurs de théâtre, de cirque, de cinéma et surtout d'émotions culturelles,  l'avant-programme du Printemps des Comédiens 2013 est là et il promet de belles soirées ! D'abord avec plusieurs créations enthousiasmantes: un Cyrano de Bergerac orchestré par le talentueux Georges Lavaudant qui nous avait offert lors de la saison 2011 une mémorable Tempête shakespearienne; Tabac Rouge ensuite, un chorédrame de James Thiérrée qui, l'an dernier, a séduit unanimement le public montpelliérain avec Raoul ; Jean Bellorini dont Tempête sous un crâne et Paroles gelées, ses dernières créations sont deux petites merveilles de fraîcheur et d'inventivité, présentera Liliom ( ou la vie et la mort d'un vaurien). Côté cirque, ensuite, Le Printemps accueillera le nouveau spectacle de la talentueuse compagnie Rasposo ( créatrice du Chant du Dindon )  mais également une création du Quatuor Debussy, de Jérôme Thomas et du Cirque Balthazar entre autres….Citer tout le programme des réjouissances serait fastidieux mais l'on vous annonce déjà la présence du chanteur Camille ou encore d'Isabella Rosselini dans un spectacle intitulé Green Porno qui abordera la question du sexe et ses problématiques intrinsèques. La saison offrira aussi l'occasion de revoir des classiques dont Woyzeck mis en scène par Marie Lamachère, de parler de science avec L'art n'est pas la science de la Cie Primesautier - venue l'an dernier raconter la vie de Galilée - ou encore de journalisme et d'engagement avec la Cie Adesso e sempre.  Une nouveauté? La présence du cinéma , de l'image et de conférences avec, notamment, une nuit de cinéma autour des oeuvres de Shakespeare le 28 juin mais aussi le travail du collectif F.C Bergman qui montrera dans 300 le x 50 le X 30 el la vie d'un village filmée et projetée en notre présence. Enfin, le Festival accueillera une des grandes figures de la scène allemande, Thomas Ostermeier avec Les Revenants et une des plus grandes troupes du monde, le Berliner Ensemble, fondé par Beltolt Brecht, avec Richard II. Il ne reste plus qu'à être patient…et en attendant, assurément, procurez-vous rapidement la carte Duo 2013 ( le nombre en est limité)  qui vous permettra d'avoir deux semaines d'accès prioritaire à la billetterie avant l'ouverture tout public.

Printemps des comédiens - 178, rue de la Carriérasse, 34097 Montpellier
Tél: 04 67 63 66 67

Le site du Printemps des Comédiens

Ici quelques liens d'articles en lien avec cette saison 2013:

Entre Tempête et Songe, une nuit au Printemps avec Shakespeare

Le bestiaire merveilleux de Raoul

Tempête sous un crâne: une jeunesse talentueuse en marche

Les noces fantaisistes et burlesques du géant Rabelais et de la Cie Air de Lune

Montpellier: un Chant du Dindon à ne manquer sous aucun prétexte

L'art et la science : un mariage rendu possible par la Cie Primesautier Théâtre

La vie de Galilée par la compagnie Primesautier Théâtre

Julien Bouffier: un théâtre qui réfléchit sur l'actualité


 

Commentez l'article

A LA UNE

Cinémed : Dede, la force des femmes dans la Géorgie traditionnelle

Cinémed : Dede, la force des femmes dans la Géorgie traditionnelle

Publication : lundi 23 octobre 2017 09:46

  Par Romain Rougé – Dans la catégorie des longs métrages de la compétition officielle du Cinémed de Montpellier, il y a souvent de petites pépites qui émergent. C’est le cas de Dede, un premier film géorgien de Mariam Khatchvani.

Cinémed : Razzia de Nabil Ayouch, une photographie sublime du Maroc

Cinémed : Razzia de Nabil Ayouch, une photographie sublime du Maroc

Publication : dimanche 22 octobre 2017 18:55

  Par Romain Rougé – Le réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch a fait sensation lors de la présentation de Razzia, en ouverture du 39ème Cinémed de Montpellier. Le film a d’ores et déjà été choisi pour représenter le Maroc aux oscars 2018.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Publication : vendredi 20 octobre 2017 10:11

  Par Romain Rougé - Cécile Hautefeuille est journaliste. De son expérience de demandeuse d’emploi est né un blog, Le Minisphère du Chômage et des Idées reçues, puis un livre, La machine infernale : Racontez-moi Pôle Emploi.

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicité

bandeau auto editionlight

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer