Par Blandine Dumazel - BSCNEWS.FR / Jeudi dernier, le 6 septembre, s’est tenue la conférence de presse du Festival. Intéressant et très convivial moment de présentation des organisateurs qui avaient choisi la médiathèque au cœur de la vieille ville de Perpignan pour ce faire. « Le Festival Jazzèbre trace à nouveau son chemin original, un chemin qui fait le tour du département et invite à Perpignan beaucoup de musiciens inouïs. » En ces quelques mots, Yann Causse, directeur artistique, résume l’esprit du festival. Du 28 septembre au 31 octobre 2012.

Jazzèbre et STRASS

Joli, brillant, plein les yeux, c’est le nom de l’association organisatrice. Beau programme ! Depuis plus de 20 ans, en plaçant le Festival hors saison d’été, STRASS a opté pour un projet structurant pour le territoire roussillonais et régional, alliant diffusion et action culturelle.
Au travers du Festival Jazzèbre, STRASS agit principalement pour la promotion du jazz contemporain et des musiques improvisées françaises et européennes. A ce titre, STRASS a accueilli les plus grands musiciens français et certains des plus grands noms historiques du jazz mondial.
L’association sort des salles habituelles de concert et emprunte des voies de traverse. A vélo, en bus, en train, le Festival Jazzèbre propose chaque dimanche du Festival des pique-niques musicaux, « Faites qu’il fasse beau dimanche ! », pour un large public. Apporter la musique partout où elle peut se laisser écouter... Dans les Pyrénées-Orientales mais aussi dans l’Aude, en train jusqu’à Lapradelle-Puilaurens, en vélo pour rejoindre Saint-Cyprien, en bus pour les dégustations de Jazz et Vins en direction de Cerbère et à Perpignan sur la place de la République pour un final festif !
L’ambition, de Jazzèbre, «  Vous faire découvrir, en direct, l’une des musiques majeures du XXème siècle, le jazz en noir et blanc, de ses racines à ses ramifications multiples, toutes ses audaces, ses rencontres avec les autres formes artistiques : cirque, poésie, littérature, cinéma, cartoon … », dixit la direction artistique.
Important. Le Festival est membre fondateur et assure la présidence du collectif régional Jazz en L’R qui regroupe bon nombre d’acteurs du secteur jazz en région. Jazz en L’R a mis en place en 2010 un programme de Pôles de résidences de création, qui continue depuis.

 

Jazzèbre Pratique pour faire vos choix

Voyez la programmation et choisissez ! Chacun y trouvera le concert, le ciné-concert ou encore la balade-concert  qui lui plaira. Sûrement.  
Un point de rencontre essentiel sur www.jazzebre.com

 

Pour toutes les informations :
•    La Maison du Festival (à partir du 15 septembre)
Place Gambetta - Perpignan
Du mardi au samedi, de 11h à 19h non stop
Tél : 04 68 51 13 14
•    Par courrier
Association Strass
Ex école de Château Roussillon
Chemin de Château Roussillon
66 000 Perpignan
•    Sur internet
www.jazzebre.com
•    Festival Jazzèbre
Ex école de Château Roussillon - Chemin de Château Roussillon
66000 Perpignan - France
Tél : 04 68 51 13 14 - Fax : 04 68 34 45 80
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - www.jazzebre.com


(Crédit photo : STRASS)

 

Lire aussi :

Gascogne : les livres de la rentrée littéraire

Nîmes : les Nuits Musicales du Château de la Tuilerie

Béziers : Les chapiteaux du livre pour réfléchir sur l'Homme et son environnement

Ouessant : Le livre insulaire tient salon

 

Commentez l'article

A LA UNE

Cinémed : Dede, la force des femmes dans la Géorgie traditionnelle

Cinémed : Dede, la force des femmes dans la Géorgie traditionnelle

Publication : lundi 23 octobre 2017 09:46

  Par Romain Rougé – Dans la catégorie des longs métrages de la compétition officielle du Cinémed de Montpellier, il y a souvent de petites pépites qui émergent. C’est le cas de Dede, un premier film géorgien de Mariam Khatchvani.

Cinémed : Razzia de Nabil Ayouch, une photographie sublime du Maroc

Cinémed : Razzia de Nabil Ayouch, une photographie sublime du Maroc

Publication : dimanche 22 octobre 2017 18:55

  Par Romain Rougé – Le réalisateur franco-marocain Nabil Ayouch a fait sensation lors de la présentation de Razzia, en ouverture du 39ème Cinémed de Montpellier. Le film a d’ores et déjà été choisi pour représenter le Maroc aux oscars 2018.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Publication : vendredi 20 octobre 2017 10:11

  Par Romain Rougé - Cécile Hautefeuille est journaliste. De son expérience de demandeuse d’emploi est né un blog, Le Minisphère du Chômage et des Idées reçues, puis un livre, La machine infernale : Racontez-moi Pôle Emploi.

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicité

bandeau auto editionlight

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer