Goodbye BerlinPar Claire Couthenx -Bscnews.fr/ Maik et Tschick sont dans la même classe de 4e dans un collège de Berlin,  et ils sont quasiment les deux seuls à ne pas être invités à la super fête organisée par la belle Tatiana pour clôturer l’année scolaire. Le premier parce qu’il fait tout pour se mettre en marge dans sa classe, et le second parce qu’il est un immigré russe un peu bizarre. Comble d’un début d’été pourri , Maik se fait abandonner par ses parents trop occupés à devoir régler leurs propres problèmes. Tschick va donc lui sauver ses vacances en débarquant devant chez lui au volant d’une Lada volée. Leur décision est prise, ils vont remplir la voiture de tout ce qu’il faut et prendre cap au Sud, pour enfin vivre une grande aventure. Maik et Tschick ne se doutent pas que leur vœu d’aventure va être exaucé au-delà de leurs espérances, une semaine délirante les attend à travers la campagne allemande.

Un roman vibrant d’énergie de l’adolescence, plein de fougue et de vigueur. Des personnages très forts et très vrais qui ne cachent pas leurs peurs, leurs défauts ou leurs rêves. Un road-trip qui nous fait passer de la drôlerie burlesque à la poésie en un coup de volant, et qui se lit à cent à l’heure.Un vrai régal de bonne humeur et une leçon d’optimisme!

Titre: Good Bye Berlin

Auteur: Wolfgang Herrndorf

Traduction : Isabelle Enderlein

Editions: Thierry Magnier

Prix: 14,50€

Commentez l'article

Le BSC NEWS Magazine du mois

COUV BSCNEWS DECEMBRE2017

 

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Amandine Dhée : « Le père est une mère très acceptable »

Amandine Dhée : « Le père est une mère très acceptable »

Publication : mardi 16 janvier 2018 15:52

Par Marc Emile Baronheid - « Hors de question que je couve en silence » : le sois ronde et tais-toi n’a pas cours, dans ce brûlot marqué au fer du féminisme subtil.

Eric Legnini : un artiste complet et brillant loin des clichés du Jazz

Eric Legnini : un artiste complet et brillant loin des clichés du Jazz

Publication : lundi 15 janvier 2018 17:08

Par Antoine Coste Dombre - Barbe de quelques jours, toujours un grand sourire aux lèvres, Eric Legnini est très éloigné des clichés inhérents aux musiciens de jazz.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Soutenez Putsch !

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicité

KO1

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer