Par Guillaume Lagrée - BSCNEWS.FR / Brady Winterstein n'a pas encore 18 ans. Chez les Manouches d'Alsace, la valeur n'attend pas le nombre des années. Bireli Lagrène faisait déjà chavirer Carnegie Hall et Montreux à 12 ans. Brady est le neveu d'Hono Winterstein, autre grand de la guitare jazz manouche. Ici, l'oncle se met au service du neveu. Le jeu est classique. Il n'y pas de batterie, mais il y a un piano, un accordéon, force guitares, deux contrebasses, une basse (celle de Dominique di Piazza tout de même).
Ce qu'il y a de neuf là dedans, c'est la fraîcheur, la vigueur de la jeunesse du leader et un choix de morceaux qui sort de l'ordinaire Un seul de Django Reinhardt et ce n'est pas « Nuages ». Le titre choisi pour l'album « Happy together », un tube pop montre l'ouverture d'esprit de ce jeune homme. Je recommande surtout sa splendide version de « Lady Madonna » (Lennon/Mac Cartney): un véritable tonique non alcoolique!
Que Brady Winterstein n'hésite pas à aller beaucoup plus loin. Il en a les moyens. Et pourquoi pas « Purple Rain » de Prince en guitare jazz manouche?

Brady Winterstein
« Happy Together »
Plus Loin Music. 2011.
Sortie le jeudi 25 août 2011.
Brady Winterstein: guitare solo
Hono Winterstein: guitare rythmique

Commentez l'article

A LA UNE

Hoc,ou le Nez : une pièce qui dérange

Hoc,ou le Nez : une pièce qui dérange

Publication : lundi 20 novembre 2017 16:06

  Par Eloise Bouchet - Publiée pour la première fois en 1835 dans la revue littéraire Le Contemporain, la nouvelle fantastique de Gogol, « Le Nez », raconte l’histoire d’un homme qui perd mystérieusement son nez et qui part à sa recherche. Peinture de la société pétersbourgeoise du XIXème siècle et de ses travers, Le Nez offre également une réflexion philosophique sur la place de l’homme dans la société.

David Sala : à la conquête de Stefan Zweig

David Sala : à la conquête de Stefan Zweig

Publication : lundi 20 novembre 2017 09:42

  Par Nicolas Vidal - David Sala revient pour nous sur ce magnifique projet BD où il a adapté une nouvelle de l’écrivain Stefan Zweig, “le joueur d’échec”. Un travail admirable et une vision personnelle de ce récit où David Sala excelle dans le trait, le choix des couleurs et la construction d’un récit entre folie, secrets et échecs. Un des albums de l’année assurément !

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Sans langue de bois

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Chômage : Pôle Emploi, une machine infernale selon Cécile Hautefeuille

Publication : vendredi 20 octobre 2017 10:11

  Par Romain Rougé - Cécile Hautefeuille est journaliste. De son expérience de demandeuse d’emploi est né un blog, Le Minisphère du Chômage et des Idées reçues, puis un livre, La machine infernale : Racontez-moi Pôle Emploi.

Evénement

BANNER BLUENOTE

 

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicité

bandeau auto editionlight

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer