Slava snowshowPar Julie Cadilhac- Bscnews.fr/ Crédit-photos: Véronique Vial/ Qui n'a jamais vu un spectacle de Slava Poluninn'a pu connaître cette délicieuse sensation de réminiscence de l'enfance où un rire ressort du plus profond de votre être et réveille vos pulsions friponnes de gamin joueur...
Slava Polunin , né dans une bourgade de Russie, explique qu'il a vécu une enfance dans l'imaginaire, un pied dans la forêt, la tête dans la campagne ou près d'une rivière. Plus grand, il tombera amoureux des grands clowns et des grands mimes que la télé et le cinéma lui révèleront.
Le Slava's snowshow, dont il est l'auteur, le metteur en scène et un protagoniste, vous emporte dans un pays où tout n'est que poésie, où les êtres ont de drôles de silhouettes, un lieu où l'on rêve éveillé. Pendant une trop courte heure et demie, tout est simplement MAGIQUE et l'on se surprend à hoqueter de plaisir à chaque pitrerie nouvelle. Slava Polunin avait pour souhait profond "de remettre en valeur et de redonner son blason au vrai métier de clown". Il en offre dans ce spectacle féérique une image aussi touchante que drôle. Le clown, personnage maladroit, souvent mélancolique et solitaire, dans son bel habit jaune, nous invite à partager le rêve de l'hiver. Aucun mot ne saurait exprimer avec précision le sentiment merveilleux que procure cette invitation à la fantaisie et à ressentir la beauté du monde.
Un clown faisant l'otarie avec une terre minuscule, de la neige, un bal d'immenses ballons colorés, un toit de toiles d'araignées géant, un opéra à l'accordéon sous une pluie de bulles, des escalades de bonhommes en imperméables verts, de la neige, des parapluies farceurs, un requin-clown menaçant une mer de fumée et des clowns-Cousteau fanfarons, un amour de porte-manteau, une tempête aveuglante de neige...voilà ce que le Slava's Snowshow offre à tous ceux qui ont la chance de le croiser un jour.
Pour conclure? ces mots de Khalil Gibran, en clin d'oeil au festival et à l'incroyable magie de ce spectacle : "Les fleurs du printemps sont les rêves de l'hiver racontés, au petit matin, à la table des anges". Le plateau était peuplé d'anges au nez rouge aujourd'hui , bienveillants et souriants, qui ont entraîné le public dans un farandole d'émotions à applaudir pour que la neige tombe encore...
 
Opéra clownesque
Mise en scène: Slava Polunin
 
En 2011:
 
Du 9 juin au 12 juin 2011 au Théâtre du Jorat ( Mézières-Suisse)
Du 8 au 20 juillet 2011 au Théâtre Maisonneuve ( Festival Juste pour Rire- Montréal)
Du 29/11 au 18/12/11 au Trianon ( à Paris)
 
En 2012:
 
Du 2 au 14 octobre 2012 au Casino de Paris
Du 12 au 16 décembre 2012 au Théâtre de l'Archipel - Perpignan
 
En 2013:
 
Du 8 au 12 octobre 2013 au Marlowe Theatre de Canterbury, Kent, Angleterre.
 
En 2014:
 
Du 3 au 5 octobre Le Carré, SAINTE-MAXIME (83)
Du  8 au 12 octobre, Le Pin Galant, MERIGNAC (33)
Du 15 au 19 octobre, Théâtre d'Anglet, ANGLET (64)
Du 22 au  26  octobre,  Les Quinconces - Grand Théâtre, LE MANS (72)
Du 29 octobre au 2 Novembre, Théâtre de Thionville, THIONVILLE (57)
Du  18 au 23 Novembre, Theater 11, ZURICH (Suisse)
Du 27 au 30 novembre, Maison de la Culture, AMIENS (80)
Du 3 au 21 décembre et jusqu'au 4 Janvier 2015,  Le Trianon, PARIS (75)
 
 

Commentez l'article

Le BSC NEWS Magazine du mois

COUV BSCNEWS DECEMBRE2017

 

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Amandine Dhée : « Le père est une mère très acceptable »

Amandine Dhée : « Le père est une mère très acceptable »

Publication : mardi 16 janvier 2018 15:52

Par Marc Emile Baronheid - « Hors de question que je couve en silence » : le sois ronde et tais-toi n’a pas cours, dans ce brûlot marqué au fer du féminisme subtil.

Eric Legnini : un artiste complet et brillant loin des clichés du Jazz

Eric Legnini : un artiste complet et brillant loin des clichés du Jazz

Publication : lundi 15 janvier 2018 17:08

Par Antoine Coste Dombre - Barbe de quelques jours, toujours un grand sourire aux lèvres, Eric Legnini est très éloigné des clichés inhérents aux musiciens de jazz.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Soutenez Putsch !

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicité

KO1

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer