Angoulême 2011Par Julie Cadilhac- Bscnews.fr/ Pour les néophytes, voici un petit résumé des prix décernés à Angoulême pour la 38ème année de ce Festival International de la Bande Dessinée. Une soixantaine d'albums a été sélectionnée: un Comité de Sélection a désigné des oeuvres susceptibles de décrocher un des 10 prix dénommés les Fauves d'Angoulême. Plusieurs jurys participent à cette remise de prix dont Le Grand Jury qui a la responsabilité d'attribuer, au sein de cette Sélection Officielle, les 7 Fauves les plus prestigieux. Les fauves 2011 ont récompensé des albums publiés ,entre décembre 2009 et novembre 2010 ,en langue française, quel que soit leur pays d'origine.

Le grand jury en 2011 était composé de Baru (Grand Prix de la Ville d'Angoulême 2010 et donc président du jury), Igort(Auteur), Jean Solé (Auteur), Jean Claude Loiseau (Journaliste), Jean Laurent Truc (Journaliste), Grégory Roux (Libraire Fnac) Philippe Dachouffe (Bibliothécaire - Belgique).

La liste des ouvrages sélectionnés est ici: La Sélection

Et les Fauves 2011 ont été attribués à:

Fauve d'Or - Prix du Meilleur Album : le Fauve d'Or récompense le meilleur album de l'année, peu importe le genre, 5000 kmsle style ou l'origine géographique. En 2011, attribué à: "Cinq mille kilomètres par seconde" de Manuele Fior (éditions Atrabile)

Fauve d'Angoulême - Prix Spécial du Jury : ce prix récompense un album sur lequel le jury a spécialement souhaité attirer l’attention du public, pour ses qualités graphiques, narratives et/ou l’originalité de ses choix. En 2011, attribué à : "Asterios Polyp" de David Mazzucchelli

Fauve d'Angoulême - Prix de la Série : ce prix récompense une oeuvre développée sur plusieurs volumes ( à partir de 3 et +) . En 2011, attribué à : "Il était une fois en France" de Fabien Nury et Sylvain Vallée

Fauve d'Angoulême - Prix Révélation : ce prix valorise l’oeuvre d’un auteur en début de parcours artistique. En 2011, attribué à : "La Parenthèse", d'Elodie Durand et "Trop n'est pas assez !", d'Ulli Lust

Fauve d'Angoulême - Prix Regards sur le monde : ce prix récompense une oeuvre qui traite des problématiques du monde contemporain. En 2011, attribué à : Joe Sacco pour "Gaza 1956"

Fauve d'Angoulême - Prix de l'Audace : ce prix récompense un ouvrage développant une approche innovante de la bande dessinée. En 2011, attribué à : "Les Noceurs", de Brecht Evens

Fauve d'Angoulême - Prix Intergénérations :ce prix récompense une oeuvre susceptible d’intéresser tous les publics sans distinction d’âge. En 2011, attribué à : "Pluto" de Naoki Urasawa

Et le Fauve Fnac-SNCF - Prix du Public récompense l'oeuvre préférée du public au sein de cette sélection officielle. Attribué en 2011 à : "Le Bleu est une couleur chaude" de Julie Maroh

Commentez l'article

Le BSC NEWS Magazine du mois

COUV BSCNEWS DECEMBRE2017

 

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Laëtitia Eïdo : "La série Fauda montre l’horreur d’un conflit sans fin"

Laëtitia Eïdo : "La série Fauda montre l’horreur d’un conflit sans fin"

Publication : mercredi 17 janvier 2018 16:19

Par Antoine Coste Dombre - Des yeux noirs perçants et une voix assurée, Laëtitia Eïdo paraît sûre d’elle. Un caractère bien trempé qui tranche avec une sensibilité évidente.

Amandine Dhée : « Le père est une mère très acceptable »

Amandine Dhée : « Le père est une mère très acceptable »

Publication : mardi 16 janvier 2018 15:52

Par Marc Emile Baronheid - « Hors de question que je couve en silence » : le sois ronde et tais-toi n’a pas cours, dans ce brûlot marqué au fer du féminisme subtil.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Soutenez Putsch !

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicité

KO1

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer