Une vie, un sillage, une philosophie, un apprentissage, un but, un chemin?
La Route déchaîne les passions de la curiosité, de la connaissance et du risque d’exister. Nous avons tenté d’en savoir plus sur les degrés divers de cette idée enivrante en matière de littérature, de musique et de cinéma.

Il y a quelque chose d’inespéré et d’indicible sur ce thème. Et peut-être que le fait de s’appuyer fermement avec ses deux bras sur des livres, des disques ou encore des films peut nous permettre d’aller plus en avant dans l’appréciation de cette Route. Elle est aussi magnifique qu’intime à chacun. Et j’y vois deux trajectoires diamétralement opposées.
Prenez «Sur la Route» de Jack Kerouac qui s’apparente à une odyssée superbe, flirtant avec la parcours initiatique au plus profond de l’amitié et de l’amour. Et revenez maintenant sur vos pas et ouvrez «L’homme qui voulait vivre sa vie» de Douglas Kennedy, qui relate la vie de Ben Bradford qui s’efface après avoir commis un meurtre pour recommencer à zéro une autre existence et une partie nouvelle. Pourtant, nous suivons toujours pas à pas la Route de deux héros de littérature.
Mais son sens change fondamentalement de l’un à l’autre. Pour l’un, une mise en danger et une recherche boulimique d’expériences sous le ciel azuré d’un horizon américain neuf et pour l’autre, une fuite en avant qui ressemble étrangement à un besoin irrépressible de rédemption.

Parce qu’au delà de la ligne d’horizon, chaque route est personnelle.

Bonne lecture et bonne route


Nicolas Vidal.

Copyright photo/ D.CRESPIN

Commentez l'article

Le BSC NEWS Magazine du mois

COUV BSCNEWS DECEMBRE2017

 

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Michel Moatti : réflexion sur l’irrémédiable dégradation des repères sociaux

Michel Moatti : réflexion sur l’irrémédiable dégradation des repères sociaux

Publication : dimanche 21 janvier 2018 09:02

Par Marc Emile Baronheid - Blogs, réseaux sociaux, journalisme classique et information à la sauce internet sous-tendent l’odyssée d’un sociopathe particulièrement féroce.

Mona Leu Leu : « Le grenier, une histoire de transition et de famille »

Mona Leu Leu : « Le grenier, une histoire de transition et de famille »

Publication : jeudi 18 janvier 2018 16:10

Par Nicolas Vidal - Incontournable et talentueuse artiste, Mona Leu Leu a bluffé la rédaction du BSC NEWS avec son magnifique ouvrage “Le grenier” !

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous gratuitement à notre newsletter !

Soutenez Putsch !

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicité

KO1

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Sans langue de bois

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Laurent Obertone : "Certains médias ont le monopole de la pensée autorisée et de la morale"

Publication : mardi 28 novembre 2017 11:23

  Par Nicolas Vidal - Depuis la parution de France Orange Mécanique en 2013, le journaliste Laurent Obertone déjoue tous les pronostics littéraires. Ses livres font fureur en librairie malgré une presse très rétive aux sujets qu’il aborde et qui ne se prive pas de dénoncer ses idées.

Écoutez de la musique

CARRE MUSIQUE

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Idées de voyages

BANNER VOYAGE

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer