mon sourirePar Laurence Biava- Bscnews.fr/ Sandra Dal Maso livre ici un témoignage poignant : celui de son combat contre une leucémie qui l’assaille. A 27 ans, en 2008, elle faisait partie des quatre cent neuf patients allo-greffés en France pour leucémie aigüe myéloblastique. Son jeune donneur italien, de son côté, appartient, lui à ces quelques douze millions de personnes inscrites de par le monde dans plus de soixante-dix registres internationaux. Il n’y avait pour Sandra qu’une chance sur un million de trouver un individu compatible avec elle sur la planète, en dehors de toute fratrie. Plus le nombre de donneurs potentiels augmentera, plus les chances pour les patients d’être greffés et de guérir augmenteront.

Lire la suite : Sandra Dal-Maso : une leçon de vie

*/

cocktailsPar Pascal Baronheid - Bscnews.fr/ Les barmen du troisième millénaire ? Une poignée de profiteurs des avancées de la technologie, au détriment du savoir-créer, du faste et de la dextérité de leurs prédécesseurs.

Lire la suite : Cocktail : Who’s afraid of Bloody Mary ?

AuthenticitéPar Mélina Hoffmann - Bscnews.fr/ Développer des relations saines, harmonieuses et épanouissantes au sein du couple, en famille, ou simplement avec soi-même, voilà ce à quoi chacun de nous aspire.

Lire la suite : Bien-être : cesser de se mentir à soi-même

gastronomiePar Marc-Emile Baronheid - Bscnews.fr/ On ne naît pas gourmet ; on le devient. Il paraît que la confrérie accueille en majorité des gourmands repentis. Le leitmotiv serait « en avoir ou pas ». Sur le bout de la langue ou aux marches du palais, la concupiscence ne montre jamais sa face immodérée. Ce qui ne l’empêche pas de savourer ad libitum.

Lire la suite : Gastronomie et gourmandises : de la physiologie du palais

boudhaPar Mélina Hoffmann - Bscnews.fr/ «Voilà une âme dont le penchant pour la spiritualité sera presque incontrôlable ; votre seule chance d’y parvenir est d’intervenir tandis que le garçon est encore jeune. Pour faire de Siddhartha un grand roi, ne le laissez jamais sortir de l’enceinte du palais. Il doit croire que la terre est un paradis. S’il découvre un jour la souffrance, votre fils ne vous obéira plus. Vous le perdrez pour toujours. » Suddhodana était effaré. « Et pendant combien de temps devrais-je agir ainsi ? »« Trente-deux ans. »

Lire la suite : Un seul et même homme au destin hors du commun

Abonnez-vous au Tabloïd !