Josse Ombre NuitPar Laurence Biava - Ce cinquième roman de Gaëlle Josse est particulièrement esthétique et ambitieux. Un vrai bonheur de lecture dans lequel on plonge tête baissée.

Lire la suite : Gaëlle Josse : un roman historique intense et tendu

*/

SimonePar Laurence Biava - Il est surtout un cri d’espoir pour les cassés de la vie, ceux qui ont été infortunément et malheureusement séparés, alors que rien ne les y préparait. Et qui se retrouvent, de façon totalement inopinée, alors que rien, également ne les y préparait. En apparence...

Lire la suite : Simone Stritmatter : cri d'espoir pour les cassés de la vie

HornPar Laurence Biava - Tout Ce Qui Est Rouge est un roman noir où l’on retrouve l’inspecteur Rouzier du premier livre, La Piqûre. L’inspecteur Rouzier est sur la piste d’un assassinat et de sa sordide mise en scène au cœur d’une unité psychiatrique. Marie-Christine Horn plonge au cœur du sujet en nous livrant brutalement l’origine particulièrement glauque des troubles ayant conduit une des patientes en ces lieux.

Lire la suite : Marie-Christine Horn : un style brut, dru et vivifiant

SiaudeauPar Laurence Biava - «Un petit bout de terre perdu au milieu de la mer, un bouchon dans l’eau qui attend que ça morde. C’est là, sur l’ïle de Sainte-Pélagie, que s’installe un été le narrateur. Son ami Henriparti en voyage lui a confié la garde de la maison, du chien et du jardin. Une aubaine pour le narrateur qui s’ennuyait ferme. Bien décidé à sauver le potager des ronces et sa vie de l’atonie douce, il prend sesmarques, observe le paysage, arpente ce nouveau territoire. Et fait d’étranges rencontres : un enfant incosolonsable, un maire iconoclaste, un voisin au lourd secret, deux chasseurs d’étoiles….

Lire la suite : Guillaume Siaudeau : une critique de la société de consommation

BellevuePar Marc Emile Baronheid - Plutôt qu’un long fleuve tranquille, la vie de Claire Berest paraît avoir franchi des rapides indociles. Tant mieux : c’est ce qui nourrit la veine urticante d’une romancière dont voici le troisième opus.
« Je suis à Bellevue, le lieu où l’on se retrouve quand on s’est perdu de vue ».

Lire la suite : Claire Berest : la veine urticante d'une romancière

Abonnez-vous au Tabloïd !