BSC News

 

 

 

           

Heures coquines - Actus littéraires

Guillaume Apollinaire - Oeuvres érotiques complètesPar Marc-Emile Baronheid - BSCNEWS.FR / L’œuvre de Guillaume Apollinaire est tombée dans le domaine public depuis le 29 septembre 2013. La réédition en un seul volume de ses œuvres érotiques est la première, depuis l’ouvrage paru en 1934, seize ans après sa mort, qui avait circulé sous le manteau

Lire la suite : Guillaume Apollinaire : Quand l'érotisme ne patauge pas dans le vulgaire

perroquetsPar Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ Éric Emmanuel Schmitt suscite l'admiration chez tous ceux qui savent déceler combien, tapis derrière  chacun de ses sujets, se superposent et s'entremêlent de nombreuses strates  de sens. On peut lire Les perroquets de la place d'Arezzo ,d'abord, au premier degré: le dévorer comme un  roman subtil dans lequel les sens sont en éveil , où le sentimental rivalise avec le sexuel, le sordide avec le romantisme, le désespoir le plus profond avec le bonheur extatique ; et y jouir de la libération des mœurs et des êtres en se laissant charmer par  les lignes sensuelles que compose le narrateur mutin, tantôt galvanisé par l'audace d'une Diane sans tabou par exemple ou inspiré par la plastique d'une Ève expérimentée . Beaucoup y sentiront vite la fine analyse psychologique qui se tisse au fur et à mesure des chapitres: on  croise une multitude de visages pour lesquels le lecteur ressent des sentiments ambivalents et fluctuants: tantôt attachants, tantôt méprisables, ici il n'y a pas de place pour des personnages sans relief et stéréotypés; aucun n'échappe  au jugement du lecteur, les torts sont souvent partagés et les conflits gagnent en intérêt parce qu'ils expriment la complexité de la réalité. Les êtres dépeints ont tous des failles et l'on ne s'en sent que davantage proche, forcément. Leur sexualité est le reflet patent de leurs écorchures et de leur essence.  Voilà pourquoi Éric- Emmanuel Schmitt la place sous les feux de vos yeux.

Lire la suite : Les perroquets de la place d'Arezzo : Sexe sans conscience n'est que ruine de l'âme

Cul sur la commodePar Pascal Baronheid - Bscnews.fr / « Le coup de sonnette tomba à deux heures précises. Ophélie n’avait jamais eu d’amant dont la montre marchât aussi bien. Il était toujours à l’heure.

Lire la suite : Mon cul sur la commode : E=MC2 mon humour

erostimePar Pascal Baronheid - Bscnews.fr / « L’érotique est une science individuelle. Chacun en résout à sa mesure les questions secondaires et n’est d’accord avec ses pareils que pour constater l’insolubilité des questions éternelles dont nous ne nous lasserons pas de proclamer l’existence. Le langage érotique, s’il est nombreux, est aussi le plus relatif.

Lire la suite : L'érotisme : cinquante nuances de vrai

Le basPar Pascal Baronheid - Bscnews.fr/ Le charme est-il une notion volatile ? Différents mais avec la beauté, le trouble, l’émotion pour dénominateurs communs, trois ouvrages tentent d’en débusquer les … charmes. Non sans bonheur.

Lire la suite : Les charmes : trois ouvrages pour tenter de les débusquer

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

A LA UNE

Fred Chapellier : un détour musical à faire

Fred Chapellier : un détour musical à faire

Publication : dimanche 26 mars 2017 16:47

Par Nicolas Vidal - Fred Chapellier revient avec un nouvel album studio chez DixieFrog, label indépendant qui continue à faire du bon travail malgré la crise qui frappe l’éco-système du disque.

Leo Sidran : un artiste multifacette entre chien et loup

Leo Sidran : un artiste multifacette entre chien et loup

Publication : vendredi 24 mars 2017 08:45

Par Nicolas Vidal - Depuis tout petit, Léo a suivi son père, Ben Sidran. Puis il a appris de son talent et de son expérience. Du Winsconsin à New York en passant par Meudon, Léo Sidran propose un très exaltant Entre chien et loup. Le musicien multifacettes nous parle de sa carrière, de ses projets et de sa conception de la musique.

Lorsque la culture devient l’alibi d’un plan de communication

Lorsque la culture devient l’alibi d’un plan de communication

Publication : jeudi 23 mars 2017 09:34

Par Nicolas Vidal - Réjouissez-vous chers lecteurs car ce 23 mars sera l’occasion de découvrir une facette pour le moins méconnue de l’un des people préférés   des Français. Ainsi, Gad Elmaleh publie une bande dessinée en librairie intitulée «Le Blond» (Editions Michel Lafon) qui retrace l’histoire de son personnage fétiche, joué sur scène depuis une dizaine d’années.

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer