BSC News

 

 

 

           

Danse - actualité culturelle

ROCIO MOLINA Théâtre de CHAILLOTDe Florence Yérémian - Du 3 au 11 novembre 2016 la chorégraphe andalouse Rocio Molina présente sa nouvelle création au Théâtre de Chaillot : l’occasion de découvrir une interprétation contemporaine et unique du Flamenco.

Lire la suite : Rocio Molina : un récital corporel qui revisite le Flamenco

poyo rojoPar Olivier Fregaville-Gratian d'Amore - Deux corps aux muscles saillants, luisants de transpiration, se jaugent, se cherchent, s’effleurent et se repoussent. De ce combat de coqs nait une danse intense, charnelle, presque érotique qui bouleverse les sens et nous entraîne dans la bestialité physique et organique des rapports humains. Avec humour et ingéniosité, Hermes Gaido se joue des codes de la virilité, mêle les genres et signe une pièce surprenante sur le désir… un bijou hilarant et poétique porté par deux magnifiques artistes.

Lire la suite : Un Poyo Rojo : combat de coqs burlesques et séducteurs

tu danse grandeDe Florence Yérémian - Matias a subi une tragédie prénatale : dans le ventre de sa mère, il a perdu sa soeur jumelle décédée trois jours seulement avant leur naissance commune. Cette grossesse étrange durant laquelle un foetus a du finir son cycle auprès d’un corps mort a crée un traumatisme chez Matias. Afin d’évacuer ce mal être et tenter de faire son deuil, le jeune homme se replonge in-utero en quête de ses souvenirs et de ses racines maternelles…

Lire la suite : Tù : Une danse acrobatique de la re-naissance

TaoufiqIzeddiouPar Romain Rougé - Fondateur de la première compagnie de danse contemporaine au Maroc, Taoufiq Izeddiou participait au 36ème festival Montpellier Danse. Dans En Alerte, son nouveau solo, le chorégraphe valse entre souvenir et recherche de spiritualité.

Lire la suite : Montpellier Danse : Taoufiq Izeddiou spirit

SaliaSanouPar Romain Rougé - Dans le cadre du 36ème festival Montpellier Danse, Salia Sanou, danseur chorégraphe burkinabé, a présenté sa nouvelle création, Du désir d’horizons. Une oeuvre engagée, inspirée de son expérience dans les camps de réfugiés.

Lire la suite : Désir d’horizons : Salia Sanou danse pour les réfugiés

Jean paul montanariPar Hugo Polizzi - Bscnews.fr/ Dans quelques jours s'ouvrira la 35e édition du festival Montpellier Danse. Seize jours, dix-huit spectacles, des grands noms de la scène mondiale en danse contemporaine parmi lesquels Ohad Naharin, Anne Teresa de Keersmaeker, Phia Ménard, Bouchra Ouizguen, David Wampach ou encore Fabrice Ramalingom, des rencontres, des apéros-débats, des ateliers pour les festivaliers, un concours de critiques, des projections, une exposition photographique... Unique en Europe, ce festival est un souffle de vie auquel Jean-Paul Montanari se consacre depuis 1983. Directeur de l’Agora, cité internationale de la danse, depuis plus de cinq ans, il nous a accordé une interview pour évoquer le caractère exceptionnel de cette manifestation.

Lire la suite : Jean-Paul Montanari : « Être curieux, c’est basculer dans l’univers de la danse »

Par Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ What does the Body Does Not Remember ,le premier spectacle de Wim Vandekeybus, fut créé en 1987 et connut un succès international. 25 ans plus tard, avec une nouvelle équipe, le spectacle repart faire une tournée mondiale. Cette pièce est admirable aussi bien pour l'originalité de son esthétique - qui n'a pris une ride en un quart de siècle! - que pour l'impressionnante performance des danseurs qui sont tout à la fois comédiens expressifs, circassiens talentueux jouant avec l'équilibre et les manipulations d'objets et danseurs investis.

Lire la suite : What does the Body Does Not Remember : 25 ans et pas une ride!

NesmaPar Amélie Coispel - Bscnews.fr/ Nesma est une femme accomplie. Danseuse, chorégraphe, et productrice, elle multiplie les activités, mais toujours autour de la musique. Son spectacle de danse orientale Enta Omri, un hommage à Oum Kalsoum, se fait une place dans la programmation dense, et de danse, du festival Arabesques. L’occasion pour la jeune femme de dépasser les frontières et délocaliser cette musique orientale, pour un mélange des cultures détonant !

Lire la suite : Nesma : "la musique est l’âme de la chorégraphie"

BéjartPar Florence Gopikian Yérémian - Bscnews.fr/ En 1997 Maurice Béjart a conçu un ballet en mémoire à Freddie Mercury et à l’iconique danseur argentin Jorge Donn. Les deux étant morts du SIDA à 45 ans, Béjart s’est emparé de ce double deuil pour rendre hommage à une génération maudite décimée par son excès d’amour.

Lire la suite : La magie de Béjart n’a rien perdu de son charme … et Le Presbytère de son attrait!

Celtic LegendsPar Félix Brun - Bscnews.fr/ Elles sont jeunes et pleines de grâce, ils sont jeunes et maîtrisent la danse, les claquettes et le rythme déchaîné, servis par six musiciens de grand talent. Le spectacle est à la fois endiablé, mélodieux, émouvant, et le spectateur est pris dans ce tourbillon de couleurs, de cadences frénétiques, de musiques vibrantes, de mélodies bucoliques…illusion d’un voyage sur l’Île d’émeraude, de parfum de tourbe, de Guiness, de whiskey au cœur du Connemara, de Galway, et d’ailleurs.

Lire la suite : Echappée irlandaise avec Celtic Legends 2015

En filigranePar Florence Gopikian Yérémian - Bscnews.fr/ Ce projet est né d’une rencontre entre la musicienne Ophélie Gaillard et le danseur urbain Ibrahim Sissoko. Lors de leurs résidences respectives en Seine-Saint-Denis, ils se sont laissés aller sur un  insolite chemin de traverse puisant essentiellement dans les sources fertiles du hip-hop et de la musique classique. Leur démarche créative a donné naissance à une chorégraphie nerveuse et passionnelle où le corps du danseur confronte incessamment celui du violoncelle.

Lire la suite : En Filigrane: un pas de deux inattendu entre un danseur de Hip-Hop et une violoncelliste

PixelPar Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ Sans-doute Mourad Merzouki a-t-il vu la conférence-spectacle " Un point c'est tout" d'Adrien Mondot et Claire Bardainne et son œil perspicace de chorégraphe lui a immédiatement soufflé toutes les possibilités que leur art "numérique" pouvait offrir à la danse - et réciproquement. Ensemble ils ont imaginé une aventure artistique au résultat magnifique : la vidéo interactive et la danse dialoguent, se complètent, fusionnent pour un feu d'artifice visuel auquel la création musicale n'ajoute aucune fausse note.

Lire la suite : Pixel : le ballet synesthésique superbe de Mourad Merzouki

Nova DansePar Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ C'est un siècle de musique qui vous est offert, 10 cds pour 10 décennies. Max Guiguet et Émile Omar ont imaginé ce coffret de très belle facture qui invite à entendre les tendances et les périodes qui ont fait l'histoire de la musique, à découvrir "les sonorités qui ont épousé les mouvements de danse des différentes révolutions du corps pendant un siècle".

Lire la suite : Nova vous fait danser

Rocio MolinaPar Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ Quel adjectif pourrait rendre l’effet que produit la prestation étourdissante de maîtrise et de beauté qu’offre Rocio Molina, danseuse originaire de Malaga, dans « Danzaora y Vinatica » ? L’engagement physique de cette danseuse de flamenco contemporain et sa technicité sont prodigieux. Accompagnée tantôt des cordes tremblées d’un guitariste, de la voix mélancolique d’un chanteur de fado, de claquements de talons ou de doigts ou encore de battements de mains qui se frappent entre elles ou viennent se heurter sur le corps des performers comme outil de percussion, elle virevolte sur le plateau avec grâce, sensualité et élégance. L’oeil suit, épaté, la vélocité de ses gestes et chacune de ses ondulations et oscillations corporelles subjugue. Parée de rouge, de noir ou d’un habit de bohémienne, ses tenues magnifiques la ceignent, en outre, à la perfection.

Lire la suite : Rocio Molina : la puissance et le charme magnétiques d’un coup de talon

I will be therePar Florence Gopikian Yérémian - Bscnews.fr/ Alessandro Sciarroni est l’un des chorégraphes les plus singuliers de sa génération car il touche à tout. Nées en Italie, ses oeuvres arpentent régulièrement les festivals européens de danse contemporaine. Au mois de mai 2013, son spectacle Folk-s, consacré à la danse tyrolienne, a fait l’ouverture des Rencontres chorégraphiques internationales de Seine Saint Denis. Avec sa nouvelle pièce, Untitled_I will be there when you die, il s’oriente vers un univers particulier: celui de la jongle.

Lire la suite : Untitled de Sciarroni? Une performance physique autour de l’art de la jongle

Découflé - ContactPar Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ Spectaculaire, espiègle, loufoque et décalé, Contact fait de la danse à la fois un jeu aux règles sans cesse réinventées, un art populaire qui n'oublie pas l'élégance et la singularité et un feu d'artifice de couleurs, agrémenté de costumes et d'accessoires délirants. C'est une comédie musicale et visuelle à déguster, une fable burlesque orchestré par le comique Christophe Salengro à propos de nos passions (im)mortelles.

Lire la suite : Contact : le ballet psychédélique de Philippe Découflé

Emanuel GatPar Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ Emanuel Gat a une "patte" reconnaissable entre toutes ; partant d'improvisations nées à partir de consignes précises, il nous livre les minutes de grâce que ses danseurs et lui-même ont su faire éclore de leurs recherches.

Lire la suite : La danse acoustique d'Emanuel Gat, comme une vague d'air frais

Salia SanouPar Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ Parce qu'en sortant de cette création chorégraphique, le malaise et la lassitude se disputent notre esprit, on revient sur les propos de Salia Sanou présentés dans la feuille de salle : " Avec la proposition artistique que représente "Clameur des arènes", j'inscris une volonté de réflexion sur ce que représente le corps noir, qui va de son exploitation, voire sa disparition( l'esclavage), à sa surexposition." 

Lire la suite : La clameur des arènes dérangeante de Salia Sanou

Sidi lardi cherkaouiPar Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ Sur le plateau, à l'ouverture, tournoient dans des cubes en verre du personnel médical, avec blouse et masque de rigueur. La mort plane, la maladie guette, un cadavre dans une housse est ainsi installé sur une table d'opération et des lumières spectrales donnent aux visages et à la scène une coloration presque irréaliste. La suite confirme cette impression puisque les corps sans vie se réaniment grâce à des phénomènes paranormaux et que la suite oscille entre réalité et fantastique. La pièce juxtapose ainsi des scènes tout aussi étranges que quotidiennes et crée une sorte de "poésie corporelle" à partir de gestes simples : deux hommes qui s'affrontent, les cheveux d'une femme qui s'agitent, un moustique que l'on éloigne d'un revers de la main sont autant de mouvements de départ qui se prolongent en une véritable chorégraphie.

Lire la suite : Genesis : une chorégraphie métaphysique transculturelle superbe

Dernière minute

Idées de cadeaux

WEB Lucky Luke Cuisine 300x300 V1

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

A LA UNE

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Jorj A Mhaya : une autre histoire de la condition humaine en BD

Publication : jeudi 8 décembre 2016 09:10

Par Nicolas Vidal - Né pendant la guerre civile au Liban, Jorj A. Mhaya a découvert le pouvoir précieux du dessin. D’abord peintre, puis caricaturiste, illustrateur de presse, il s’est ensuite épanoui dans la bande dessinée. Aujourd’hui, Jorj A Mhaya fait paraître «Ville Avoisinant la terre» (Edition Denoël Graphic), une histoire puissante, fantasmagorique et sensible exprimée comme une parabole de la condition humaine dans un Beyrouth dévasté et fantasmé. Brillant.

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Sauramps : "La librairie ne fermera pas" selon Jean-Marie Sevestre

Publication : mercredi 7 décembre 2016 14:17

Par Nicolas Vidal - La librairie Sauramps connaît une situation très préoccupante concernant sa survie. Depuis quelques jours,  des informations inquiétantes se propagent dans les rues de Montpellier et plus précisément dans l’éco-système culturel de la capitale languedocienne. Le groupe Sauramps serait-il menacé de fermeture imminente d’ici le début de l’année 2017 ?

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Corée du Nord : immersion au coeur du totalitarisme d'Etat

Publication : mercredi 7 décembre 2016 08:43

Par Nicolas Vidal - Suivez Benjamin Decoin, photographe, dans un voyage passionnant dans l’un des pays les plus hermétiques et fermés de la planète. Le travail de Benjamin Decoin est une passionnante découverte sociologique et géographique au pays de la dynastie des Kim. Antoine Bondaz apporte, pour sa part, son expertise géo-politique de ce pays et des craintes qu’il suscite auprès de la communauté internationale notamment sur sa stratégie nucléaire.

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Orkesta Mendoza : l'Arizona psychédélique et électronique

Publication : mardi 6 décembre 2016 18:21

Par Nicolas Vidal - Suite à la rencontre de Salvador Duran et de Sergio Mendoza de Calexico et son big band ORKESTA MENDOZA est né l’explosif Vamos a Guarachar !

Iphigénie en Tauride : la grâce comme rempart à la barbarie

Iphigénie en Tauride : la grâce comme rempart à la barbarie

Publication : mardi 6 décembre 2016 08:25

Par  Olivier Frégaville-Gratian D'Amore - Face à la sauvagerie cruelle des hommes, une voix féminine s’élève poétique et humaniste. Refusant tout compromis, préférant la transparence aux mensonges, elle se livre sans fard dans un plaidoyer vibrant qui touche cœur et raison. En mixant vers et prose de Goethe, Jean-Pierre Vincent livre un spectacle puissant mais bancal qui séduit par l’intensité des mots et déroute par le jeu trop accentué voire burlesque des comédiens.

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR