BSC News

 

 

 

           

Pologne : Sites classés UNESCOPar Clara Mure - L’Organisation Polonaise du Tourisme (POT) propose dans ce petit guide une description de ses quatorze sites classés parmi les mille trésors nationaux inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Ces lieux font de la Pologne une destination très attractive pour les voyageurs, autant pour sa richesse culturelle que pour la complexité de son histoire.

 

Pologne : une nature prédominante  

Réparties sur tout le territoire polonais, les dix réserves naturelles sont des sites monumentaux et recouvrent des paysages variés. La réserve de la forêt de Kampinos, à Zelazowa Wola, abrite la maison familiale de Frédéric Chopin. Sous l’aile du programme MaB (Man and Bisophere), les communautés locales protègent ces réserves de biosphère en pratiquant une éducation écologique.
La forêt de Biatowieza recèle l’écosystème de la Puszcu, conservé à la perfection. Les bisons, ayant disparu de la forêt à la fin de la première guerre mondiale, y ont été réintroduits. On en compte actuellement mille. Le parc de Muskau est le seul parc trans-frontalier au monde. Il est séparé de l’Allemagne par la Neisse de Lusace. Il renferme la résidence de son créateur, le prince Hermann von Pückler-Muskau, aussi enchanteresse qu’insolite.

Des villes, trésors de l’histoire et gages d’une culture singulière

La vieille ville de Varsovie saisit par sa reconstitution quasi totale, suite à sa destruction par les nazis, lors de la seconde guerre mondiale (lire l'article ici). La capitale est aujourd’hui le centre névralgique de la Pologne. D’autres villes sont également très attrayantes : Cracovie, Torun ou encore Zamosc. La Cracovie médiévale est empreinte de légendes et de traditions, bien ancrées sur le territoire polonais (lire l’article ici). À Torun, la vieille ville côtoie la ville nouvelle, auprès de ruines du château des chevaliers teutoniques. La maison natale de Copernic et le planétarium moderne raviront les voyageurs. Quant à Zamosc, elle est l’exemple parfait d’une ville de la Renaissance mêlant traditions italienne et polonaise.  

Les églises, témoins d’un savoir-faire artisanal des anciens

Les églises orthodoxes sont pour moitié situées en Pologne et en Ukraine. Elles sont l’expression du savoir-faire des bâtisseurs, inspirés par l’architecture monumentale. D’autres églises en bois de mélèze ou de sapin se cachent parmi la « Petite Pologne ». Elles sont au nombre de cent-vingt-cinq. Enfin, les églises de la Pax à Jawor et Swidnica sont le témoin d’une tentative de réconciliation entre Catholiques et Protestants qui a eu lieu au milieu du XVIIe siècle.

Parmi les sites classés, des lieux insolites sont à visiter  

Le château de l’Ordre Teutonique de Malbork, dans le Nord du pays, est la plus grande construction en brique au monde. Chaque année, la troisième semaine de Juillet, ont lieu la reconstitution du siège du château et une fête populaire médiévale. D’avril à août, le château est la scène de spectacles nocturnes son et lumière.
À Wroclaw, la Halle du Centenaire est un jalon de l’architecture moderniste. Sa réalisation a été confiée à l’éminent architecte Max Berg en 1911-13. Elle a accueilli notamment en décembre 2016 la cérémonie de clôture de la capitale européenne de la culture de Wroclaw (lire l’article ici).
Les mines de sel royales de Wieliczka proposent une traversée singulière en barque. Quant à celles de Bochnia, leur fondation est expliquée dans une exposition multimédia. Le Calvaire de Zebrzydowski, avec ses quarante-quatre chapelles, est un autre lieux insolite. Mais le lieu dramatiquement célèbre reste le camp de concentration et d’extermination mis en par les nazis, Auschwitz-Birkenau. Ce monument est le témoignage de la barbarie nazi. Bouleversant.

Enfin, le guide propose trois sites polonais en attente d’inscription au patrimoine mondial de l’Unesco. Il s’agit des Gorges du Dunajec dans les Piénines, le Canal d’Augusto et la ville de Gdansk.

Pologne - Sites classés UNESCO de Paweł  Wronski (auteur), Maja Laube et Marta Olejnik (rédaction), édité par l’Organisation Polonaise du Tourisme (POT), 64 pages, 2015. Pour plus d'informations.

(Crédit photo : ©M.Jędrzejczak)

 

Lire aussi dans nos voyages culturels :

Salzbourg : un joyau patrimonial aux croisées baroques et contemporaines

Gdansk : le Musée de la Seconde guerre mondiale, une nouvelle cathédrale dans la ville

Gdansk : le Musée de la Seconde Guerre mondiale au cœur d'un conflit politique

Salzbourg : Direction Mozart et l’Autriche

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Publicité

bandeau auto editionlight

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Festival littéraire de Guernesey : le mélange des genres à Saint-Pierre-Port

Festival littéraire de Guernesey : le mélange des genres à Saint-Pierre-Port

Publication : lundi 27 février 2017 14:41

Par Manon Bricard - Le Festival de Guernesey propose pour sa cinquième édition des découvertes littéraires et un mélange des genres. Du 10 au 14 mai 2017, à Saint-Pierre-Port, de nombreux écrivains, acteurs, biographes, dramaturges ou producteurs de télévision seront présents pour échanger autour du livre et de l’écriture.

Pierresvives : plongée dans les archives de la Première Guerre Mondiale

Pierresvives : plongée dans les archives de la Première Guerre Mondiale

Publication : lundi 27 février 2017 13:58

Par Manon Bricard - Dans le cadre de la campagne européenne de collecte de la Première Guerre Mondiale (dite Mission du Centenaire), une conférence propose aux archives départementales Pierresvives une découverte des documents personnels de la famille Viguié sur cette période sombre.

Judas Priest : le heavy-metal des 80s de "Turbo Lover"

Judas Priest : le heavy-metal des 80s de "Turbo Lover"

Publication : lundi 27 février 2017 09:18

Par Jean-Christophe Mary - Aux côtés de Black Sabbath, Judas Priest fût l’un des pionniers du heavy metal britannique des 70’s. Trente ans après sa sortie en 1986, Sony music réédite le 10ème album studio du groupe, « Turbo 30 ».

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer