BSC News

 

 

 

           

Julie Villers - Spectacle Point VirgulePar Mélina Hoffmann - Après Alex Vizorek et Guillermo Guiz ( lire la chronique ici) , c'est au tour de Julie Villers de venir conquérir la France avec son humour grinçant teinté d'accent belge. Derrière un titre peu accrocheur mais qui annonce relativement bien la couleur, c'est un spectacle haut en énergie qui nous attend.

Julie Villers : une bonne humeur au Point Virgule

Avant même son entrée en scène, la comédienne nous accueille avec une bonne humeur communicative, et on se laisse immédiatement charmer par ce grain de folie qui la caractérise et lui donne un style bien à elle.
Puis, à peine entrés dans la salle, c’est au cœur d’une thérapie de groupe un peu trash que le spectateur se retrouve. Le régisseur – qui prend régulièrement part au spectacle d’une manière originale et bien pensée – nous explique le déroulement du groupe et invite une première jeune femme à prendre la parole. Vous l’aurez compris, il s’agit de notre humoriste belge qui entreprend alors de raconter pendant une bonne heure les relations conflictuelles des trois générations de femmes de sa famille. La comédienne passe alors de son propre personnage totalement déjanté à celui de sa mère névrosée et peu à l’aise avec le sentiment maternel, à celui de sa grand-mère ancienne danseuse de cabaret et maîtresse d’un nazi, ou encore à celui du chat de cette dernière, autant de rôles qu’elle incarne à la perfection.

Sa voix, son débit de paroles, la façon dont elle interpelle le public, ou encore son jeu totalement décomplexé la rendent aussi drôle que sympathique, et on regrette d’ailleurs qu’elle ne soit pas davantage dans son propre rôle.

Julie Villers : une artiste à suivre

Et pourtant, si on passe un vrai bon moment avec cette artiste, on ressort un peu frustré. En effet, seul bémol de ce spectacle : après un démarrage sur les chapeaux de roue, le rythme s’essouffle un peu à mi-parcours et quelques longueurs apparaissent. Le choix de la comédienne d’incarner le personnage de sa grand-mère pendant plus d’une bonne moitié du spectacle n’y est sans doute pas pour rien. Un choix pas forcément judicieux car, bien que brillamment interprété, ce n’est pas le personnage le plus hilarant ni le plus attachant, et le jeu de la comédienne devient assez répétitif, ce qui change la dynamique du spectacle et finit par lasser un peu.
Une artiste à suivre, pour ce grain de folie et ce dynamisme qui font du bien.

Le Point Virgule, 75 004 Paris.
Les lundis, mardis et mercredi à 21h15

Julie Villers - Le Point Virgule - Détails du spectacle

 

Lire aussi dans nos actualités Paris Show :

 Ribambelle : Virgile Daudet ne vous laissera pas une minute de répit 

Guillermo Guiz : un humoriste qui a un bon fond

Je danserai pour toi : une histoire de corps et d’âme

Réda Seddiki : un humoriste hors de la pensée unique

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Gourmandise

Haribo 300x300 V1

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Evènement

KARAMAZOC

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Depeche Mode : Spirit, un nouvel album d'une beauté vénéneuse

Depeche Mode : Spirit, un nouvel album d'une beauté vénéneuse

Publication : mardi 28 mars 2017 08:44

Esthétiques et sombres les nouvelles chansons pop rock electro du trio  s’inscrivent dans la veine de leurs albums cultes « Violator » et « Songs of Faith and Devotion ».

Véronique Sousset : le témoignage poignant de l'avocate d'un tueur

Véronique Sousset : le témoignage poignant de l'avocate d'un tueur

Publication : lundi 27 mars 2017 09:01

Par Emmanuelle de Boysson - Rencontre avec Véronique Sousset, auteur de Défense légitime (La Brune au Rouergue). Comment défendre un homme que l’opinion appelle un monstre ? Un diable. Bretonne, ancienne avocate, devenue aujourd’hui directrice d’un grand établissement pénitentiaire, Véronique Sousset raconte ce qu’elle a vécu dans ce récit d’une avocate qui accepte de défendre en commis d’office un homme qui a tué son enfant, suite à des coups, des années de martyre.

Fred Chapellier : un détour musical à faire

Fred Chapellier : un détour musical à faire

Publication : dimanche 26 mars 2017 16:47

Par Nicolas Vidal - Fred Chapellier revient avec un nouvel album studio chez DixieFrog, label indépendant qui continue à faire du bon travail malgré la crise qui frappe l’éco-système du disque.

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer