BSC News

 

 

 

           

KazakhPar Florence Yérémian - Depuis le 9 mai, le Carrousel du Louvre accueille une exposition photographique autour du Kazakhstan. Vingt-six panneaux géants ont été accrochés au fil des allées marchandes afin de faire découvrir aux visiteurs le patrimoine culturel et paysager de cet immense pays: un très bel arrêt sur images dont voici une première sélection.

Peu de gens connaissent le Kazakhstan au sein de notre Hexagone. Il est pourtant à portée de vol et offre une multitude d’aventures touristiques. Situé au centre de l’Eurasie, cette terre de steppes et de hautes montagnes mesure cinq fois la France mais elle n’est peuplée que de dix huit millions d’âmes ! Longtemps dominée par le joug de l’Union Soviétique, elle n’a vraiment commencé à se développer qu’à partir de 1991, date de son indépendance.

Entre ses sols gorgés de métaux et ses gisements pétrolifères, c’est actuellement l’un des pays les plus riches en ressources naturelles. Son gouvernement s’attache cependant à promouvoir les énergies renouvelables et le Kazakhstan a été sélectionné pour organiser dans sa capitale la prochaine exposition internationale sur l’énergie du futur: en juin 2017, Astana sera donc au devant de la scène mondiale pour accueillir ce très grand évènement.

En attendant, le cheminement photographique du Louvre nous offre un premier regard vierge de toute connotation politique ou économique. A travers les prises de vues de plusieurs photographes kazakhs, cet accrochage invite les spectateurs à parcourir de sublimes paysages tels que les gigantesques champs de coquelicots aux pieds des montagnes du Tian-Shan, les féeriques troncs de bouleaux jaillissants au coeur du Lac Kaïndy ou les plaines désertiques de la province du Mangystau qui est l’une des plus riches au monde en uranium !

Hormis la diversité de la nature, l’exposition se penche également sur l’artisanat kazakh à travers le portrait de vieilles tisseuses ou celui d’une dame préparant du lait fermenté de jument plus communément appelé Koumis. L’on découvre aussi de très belles images de costumes folkloriques sans parler des photos présentant les yourtes traditionnelles des peuples nomades. L’un des plus beaux clichés demeure cependant une épique chasse aux faucons dans les steppes enneigées dont la dynamique nous fait étrangement penser à l’esthétique du clip Iron de Woodkid!

Le parcours du Carrousel s’achève par un clin d’oeil à la modernité des grandes villes du Kazakhstan et particulièrement à l’expansion d’Astana. Avec ses immeubles post-soviétiques et ses bâtiments high tech signés Norman Foster, cette nouvelle capitale nous fait indéniablement  songer aux mégalopoles asiatiques dont les tours miroitantes ne cessent d’aller chatouiller les nuages.

Alors, partants pour le voyage ?

 

Les Merveilles du Kazakhstan
Carrousel du Louvre
99, rue de Rivoli - Paris 1er

Du 9 mai  au 9 juin

#WelcomeToKZ

 

 

 

A lire aussi dans arts et expos :

Exposition : Les sculptures de Picasso se dévoile au Musée National

Exposition : Salvador Dali s'expose à la gare de Liège

L'Olympia : l'exposition retrospective du célèbre music-hall

Louvre : Le XVIIIème siècle à l’honneur dans 3 grandes expositions

 

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

A LA UNE

Leo Sidran : un artiste multifacette entre chien et loup

Leo Sidran : un artiste multifacette entre chien et loup

Publication : vendredi 24 mars 2017 08:45

Par Nicolas Vidal - Depuis tout petit, Léo a suivi son père, Ben Sidran. Puis il a appris de son talent et de son expérience. Du Winsconsin à New York en passant par Meudon, Léo Sidran propose un très exaltant Entre chien et loup. Le musicien multifacettes nous parle de sa carrière, de ses projets et de sa conception de la musique.

Lorsque la culture devient l’alibi d’un plan de communication

Lorsque la culture devient l’alibi d’un plan de communication

Publication : jeudi 23 mars 2017 09:34

Par Nicolas Vidal - Réjouissez-vous chers lecteurs car ce 23 mars sera l’occasion de découvrir une facette pour le moins méconnue de l’un des people préférés   des Français. Ainsi, Gad Elmaleh publie une bande dessinée en librairie intitulée «Le Blond» (Editions Michel Lafon) qui retrace l’histoire de son personnage fétiche, joué sur scène depuis une dizaine d’années.

Vincent Peirani : le magicien de l’accordéon

Vincent Peirani : le magicien de l’accordéon

Publication : mardi 21 mars 2017 10:25

Par Nicolas Vidal - L’accordéon a longtemps été considéré comme «le piano du pauvre». L’accordéoniste français Vincent Peirani lui a redonné toute sa noblesse musicale avec la virtuosité qui est la sienne.

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer