BSC News

 

 

 

           

La Serie NoirePar Marc Emile Baroneid  - Commencer l’année par quelques nuits blanches est très envisageable, pourvu que vous osiez ouvrir l’envoûtante histoire de la Série Noire qui est assurément l’un des ouvrages majeurs de l’année 2015. Ajoutez-y quelques parutions récentes et les plus puissants des somnifères seront inopérants.

C’est un peu la transposition du syndrome de Peter Pan. La Série Noire est une septuagénaire qui refuse de vieillir, depuis sa bénédiction sur les fonts baptismaux par le révérend Marcel Duhamel. Voici l’histoire d’un enfant désiré, s’il faut en croire Antoine Gallimard. Il a eu des parrains prestigieux, des précepteurs attentionnés, des enfants terriblement espiègles, farouchement indépendants, mais toujours demeurés dans le giron familial, parfois contre vents et marées.
La plus mythique des collections de romans policiers, fer de lance du genre, un temps nourrisson chétif avant de donner le sein à quantité d’auteurs « difficiles » de la jeune maison Gallimard. La collection doit tout et plus encore à Marcel Duhamel, cet ami de Prévert et de Queneau qui l’a créée peu après la Libération. Son histoire est passionnante, chevillée à la saga d’une maison d’édition qui deviendrait un des fleurons majeurs de la France dans le monde. L’éditeur donne accès à toutes ses archives pour la raconter. Les choix, les tendances, les influences, les porosités avec l’air du temps, les changements de direction, l’évolution des couvertures (c’est primordial pour l’armada des collectionneurs,  puristes,  nostalgiques et autres inconditionnels de ce qui demeure une aventure inégalée), les affiches, les bandes d’hameçonnage, les transpositions au cinéma, les témoignages d’admiration du monde littéraire, les portraits fidèles et  scrupuleux de quelques auteurs phares. Parmi les suivants de Duhamel, c’est Raynal qui paraît avoir le projet le plus abouti et la juste prescience des nouveaux enjeux. Si vous appartenez aux rares habitants de la planète terre qui n’ont jamais entendu parler de cette collection, appropriez-vous un exemplaire de ce livre. Vous rougirez de honte de n’être que des débutants tardifs et du plaisir de rejoindre le cercle des nouveaux privilégiés.

 

« C’est l’histoire de la Série Noire 1945-2015 », sous la direction de Franck Lhommeau et Alban Cerisier », Gallimard, 29 euros

 

 

Lire aussi dans Polars :

L'argot du polar : une inventivité littéraire ininterrompue

Jean-Christophe Grangé : le La Bruyère des turpitudes de ce siècle

Jax Miller : furia au Kentucky

Editions Jigal : Philippe Georget tient le cap

Bertrand du Chambon : la vraie bonne surprise d'un polar

 

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Gourmandise

Haribo 300x300 V1

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Evènement

KARAMAZOC

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Depeche Mode : Spirit, un nouvel album d'une beauté vénéneuse

Depeche Mode : Spirit, un nouvel album d'une beauté vénéneuse

Publication : mardi 28 mars 2017 08:44

Esthétiques et sombres les nouvelles chansons pop rock electro du trio  s’inscrivent dans la veine de leurs albums cultes « Violator » et « Songs of Faith and Devotion ».

Véronique Sousset : le témoignage poignant de l'avocate d'un tueur

Véronique Sousset : le témoignage poignant de l'avocate d'un tueur

Publication : lundi 27 mars 2017 09:01

Par Emmanuelle de Boysson - Rencontre avec Véronique Sousset, auteur de Défense légitime (La Brune au Rouergue). Comment défendre un homme que l’opinion appelle un monstre ? Un diable. Bretonne, ancienne avocate, devenue aujourd’hui directrice d’un grand établissement pénitentiaire, Véronique Sousset raconte ce qu’elle a vécu dans ce récit d’une avocate qui accepte de défendre en commis d’office un homme qui a tué son enfant, suite à des coups, des années de martyre.

Fred Chapellier : un détour musical à faire

Fred Chapellier : un détour musical à faire

Publication : dimanche 26 mars 2017 16:47

Par Nicolas Vidal - Fred Chapellier revient avec un nouvel album studio chez DixieFrog, label indépendant qui continue à faire du bon travail malgré la crise qui frappe l’éco-système du disque.

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer