BSC News

 

 

 

           

librairie1

Par BSC NEWS - En partenariat avec l’Association Languedoc-Roussillon Livre et lecture, le BSC NEWS a souhaité donner la parole à des libraires indépendants afin qu’ils nous parlent de leur métier, du livre, de la lecture en général, de leur rapport à internet et de leurs résistances face aux géants tels qu’Amazon.
les Paroles de libraires vous feront entendre la voix de cinq libraires indépendants au cours d’entretiens publiés durant tout le mois de décembre 2015 à la Une du BSCNEWS.FR.

Pouvez-vous nous présenter votre librairie en quelques mots ?
Alès BD est une librairie spécialisée : bande dessinées, romans graphiques, manga, comics, jeunesse, romans SF & Fantasy. La librairie est membre du groupement CANAL BD. Elle dispose d’une surface de vente ouverte de près de 110 M2 dans lequel tous les styles de BD sont représentés. C’est un espace convivial dans lequel nos clients prennent plaisir à découvrir près de 10.000 références.

Quel est le profil des lecteurs qui fréquentent votre librairie ?
Les profils sont très divers, la librairie offrant un très large choix, elle satisfait le plus grand nombre.

Quelles sont les habitudes de lecture de vos clients ? Ont-elles changé depuis vos débuts en tant que libraire ?
Les Comics ont le vent en poupe. Le lectorat super héros est en plein développement avec la diffusion au cinéma de très nombreuses adaptations.

Quel est l’impact des prix littéraires sur les ventes ?
Il est important, car cela fait découvrir la bande dessinée à un public différent, « plus littéraire ». Pour exemple, le succès de "l’arabe du futur" de Riad Sattouf aux Editions Allary (Prix du meilleur album au Festival d’Angoulême 2015) ou « Au revoir là-haut » de Pierre Lemaître et de Christian de Metter aux Editions Rue de Sèvres  adapté en BD du roman de Pierre Lemaître paru aux Editions Albin Michel.

Est-ce que vos conseils de lecture sont décisifs en matière d'achat de livres ou  les lecteurs savent-ils précisément ce qu'ils viennent acheter ?
Un client sur deux ne sait pas ce qu’il va acheter à l’avance. Le conseil est donc un élément décisif dans l’acte d’achat


Organisez-vous des dédicaces ou des événements autour du livre afin de faire vivre votre librairie ?
Nous organisons en moyenne une dédicace tous les 15 jours avec des choix très divers d’auteurs pour élargir au maximum le public concerné. Nous organisons actuellement et jusqu’à fin décembre une exposition à la médiathèque d’Alès sur l’adaptation de la gloire de mon père en BD. Les auteurs feront des interventions à la médiathèque Germinal de la Grand Combe, et la médiathèque Daudet d’Alès. Nous participons également à des festivals en faisant venir des auteurs, par exemple dans la commune de Cendras où se tient le festival Lire Délivre.

Avez-vous une stratégie pour fidéliser vos lecteurs face à la concurrence d'Amazon et au développement des plateformes de téléchargement d'ebook ?   Nous avons mis en place une carte de fidélité donnant droit aux 5%, l’envoi d’une newsletter hebdomadaire sur toutes les sorties ainsi qu’un site internet permettant les achats ou les réservations en ligne

Quelle est votre position quant à la vente en ligne ?
Il est très difficile de concurrencer Amazon qui pratique une politique sans frais de port. En revanche, certains clients choisissent de passer par des libraires indépendants pour leurs achats en ligne. C’est pourquoi nous mettons cette offre à disposition de nos clients.

Pensez-vous que les pouvoir publics doivent trouver des solutions pour sauver les librairies ? Si oui, de quelles façons ?
Les pouvoirs publics aident déjà les libraires par l’octroi de subventions. Il faudrait rendre les dossiers plus simples à remplir car une partie des libraires sont découragés avant même de faire une demande.
Les appels d’offres se généralisent pour le marché des médiathèques. C’est une très mauvaise chose avec des communautés de communes de plus en plus importantes. Cela  favorise les grosses librairies au détriment des petites qui avaient pour client des médiathèques de proximité. Cela parait complètement stupide alors que les prix pratiqués sont réglementés et donc les mêmes. Ce phénomène de concentration contribue à la disparition des petites librairies.

Comment voyez-vous le métier de libraire dans 10 ans ?
Le métier de libraire restera dans les petites librairies indépendantes un métier fait avec enthousiasme par des passionnés. Les gros acteurs que sont Amazon ou Cultura continueront de contribuer à la disparition des petits libraires qui n’auront pas réussi à s’adapter à cette nouvelle concurrence.

Conséquemment, comment voyez-vous la place du livre au sein de la société française dans 10 ans ?
Concernant le livre, il deviendra fortement dématérialisé. Nous espérons que la BD continuera à être un marché de niche pour lequel les lecteurs resteront fidèles au papier.

Si vous deviez conseiller un livre à nos lecteurs, quel serait-il ?
Une bande dessinée : Les vieux fourneaux de Lupano pour se donner de la bonne humeur en ces temps assez sombres 'Les vieux fourneaux' de Lugano et de Cauet (Editions Dargaud - Tome 1 Ceux qui restent ).

 

La librairie Alès BD
17 rue du 19 Mars 1962
30100 Ales
Tél: 09 86 23 77 55
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Le site officiel de la librairie : www.canalbd.net/ales-bd

 

Lire aussi :

Paroles de libraires : L'Échappée Belle à Sète (1/5)

Arash Derambarsh : un élu en lutte contre le gaspillage alimentaire

David James Poissant : une nouvelle étoile de la littérature américaine

Kube : une box littéraire sur mesure pour les fous de livres

Léa Wiazemsky : une jeune romancière à l'écriture sensible et juste

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Gourmandise

Haribo 300x300 V1

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Evènement

KARAMAZOC

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Depeche Mode : Spirit, un nouvel album d'une beauté vénéneuse

Depeche Mode : Spirit, un nouvel album d'une beauté vénéneuse

Publication : mardi 28 mars 2017 08:44

Esthétiques et sombres les nouvelles chansons pop rock electro du trio  s’inscrivent dans la veine de leurs albums cultes « Violator » et « Songs of Faith and Devotion ».

Véronique Sousset : le témoignage poignant de l'avocate d'un tueur

Véronique Sousset : le témoignage poignant de l'avocate d'un tueur

Publication : lundi 27 mars 2017 09:01

Par Emmanuelle de Boysson - Rencontre avec Véronique Sousset, auteur de Défense légitime (La Brune au Rouergue). Comment défendre un homme que l’opinion appelle un monstre ? Un diable. Bretonne, ancienne avocate, devenue aujourd’hui directrice d’un grand établissement pénitentiaire, Véronique Sousset raconte ce qu’elle a vécu dans ce récit d’une avocate qui accepte de défendre en commis d’office un homme qui a tué son enfant, suite à des coups, des années de martyre.

Fred Chapellier : un détour musical à faire

Fred Chapellier : un détour musical à faire

Publication : dimanche 26 mars 2017 16:47

Par Nicolas Vidal - Fred Chapellier revient avec un nouvel album studio chez DixieFrog, label indépendant qui continue à faire du bon travail malgré la crise qui frappe l’éco-système du disque.

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer