LE HAUT DE LA PILE - Zoé Caldé Par Nicolas Vidal -  « Le haut de la pile, la start up qui vous fera plaquer Amazon pour ... votre libraire ! " Voila comment se présente la start up " le haut de la pile" fondée par deux jeunes gens passionnés de livres, Zoé Cadé et Xavier-Emmanuel Moreau.  Ce concept propose aux lecteurs l'envoi d'une box littéraire concoctée par des libraires indépendants.

La notion de conseil est remise au centre de ce rapport étroit entre le libraire et les affinités du lecteur. Alors que l'avenir du livre et de la lecture s'assombrit de jour en jour, le bscnews.fr a souhaité mettre en lumière un concept audacieux empreint d'un dynamisme qui donne de l'espoir.  Zoé Caldé nous explique le rôle et les prospectives du Haut de la Pile.


Pouvez-vous nous présenter en quelques mots votre concept " le haut de la pile" ? Quelle est sa genèse ? Le Haut de la pile, c’est avant tout une nouvelle façon d’acheter des livres ! C’est une box littéraire où les livres sont choisis par un libraire indépendant selon les envies de chaque lecteur et accompagnés de surprises pour profiter de l’expérience de lecture. Avec mon associé, Xavier-Emmanuel Moreau, nous avons eu envie de créer quelque chose de ludique autour du livre après avoir vu l’initiative d’une bibliothèque qui emballait les livres dans du papier kraft et ne laissait que quelques mots-clés pour en deviner le contenu. On a voulu retranscrire à la fois l’aspect « surprise » et l’importance de la recommandation dans cette démarche.

Sur quoi repose la valeur ajoutée de votre start-up concernant l'actualité littéraire ?
L’actualité littéraire est souvent saturée par les prix littéraires et les best-sellers. Finalement, on n’entend parler que d’une poignée de livres et d’auteurs alors que le paysage littéraire est bien plus riche ! Avec Le Haut de la pile, les lecteurs peuvent découvrir des livres dont on entend moins parler et qui pourtant méritent d’être découverts. Cela n’est possible que grâce aux libraires qui sont les véritables curateurs de l’actualité littéraire et à qui nous voulons redonner la parole.

Comment s'opère le choix des libraires en fonction des envies des lecteurs ?
Les lecteurs choisissent eux-mêmes le libraire qui va leur recommander des livres. C’est même la première étape pour commander une box ! Chaque libraire dispose d’un profil où on en apprend autant sur leurs goûts littéraires que sur leur personnalité. Le lecteur peut choisir son libraire parce qu’ils aiment tous deux la pétanque et Tolstoï ou encore parce que le libraire conseille d’accompagner la lecture d’un verre de bon whisky !

Combien de libraires sont associés à votre concept ?
Pour l’instant, huit libraires sont présents sur notre site mais ce chiffre va augmenter prochainement. Notre but est de proposer les conseils d’un maximum de libraires afin que le lecteur puisse trouver le libraire parfait, celui dont les coups de cœur lui plairont à tous les coups !

Pensez-vous que le conseil personnalisé des libraires peut concurrencer le battage médiatique autour de quelques dizaines de titres seulement, notamment pendant les remises de prix littéraires ?
Je pense que quoi qu’il arrive le battage médiatique continuera mais également qu’il continuera à n’intéresser qu’une poignée de lecteurs qui sont loin de représenter l’ensemble des lecteurs français. Le paysage littéraire est bien plus foisonnant que ce qu’on voit dans les médias et les libraires passent leur journée à y dénicher des perles qui n’ont pas forcément eu autant d’exposition médiatique. Les lecteurs le savent bien et c’est pour ça qu’ils sont si demandeurs du conseil des libraires !

Face aux différentes études et aux chiffres inquiétants qui alertent sur la baisse notable des lecteurs, comment se positionne votre start-up ?
Nous voulons créer une nouvelle habitude d’achat du livre. Nous croyons que la dimension ludique et surprise permet de dépoussiérer les habitudes de lecture et qu’inciter à la lecture c’est également la présenter comme ce qu’elle est vraiment : un moment de plaisir, un cadeau qu’on se fait à soi en se coupant du monde. La première raison qui fait que les gens lisent moins est le temps consacré à d’autres activités. Il est temps qu’on redonne des armes aux livres pour « séduire » ces lecteurs distraits !

Pensez-vous pouvoir intéresser de nouveaux lecteurs grâce au haut de la pile ?
En revalorisant le livre, notamment avec des coffrets cadeaux, on lui redonne de la désirabilité. Un livre peut être un moment d’évasion formidable, il faut juste savoir donner un coup de pouce au lecteur qui hésite à en ouvrir la première de couverture. Alors oui, on pense pouvoir intéresser de nouveaux lecteurs, notamment les jeunes lecteurs pour qui le concept de box fait partie intégrante des nouvelles habitudes d’achat.

Quel est le modèle économique de votre start-up ?
Nos box ont des prix fixes qui comprennent à la fois le ou les livres et la prestation de service et de livraison. C’est grâce au coût de cette prestation que nous nous rémunérons.

3 semaines après le lancement du Haut de la pile, quel est le premier bilan que vous pouvez tirer ?
Nos box ont eu un accueil formidable auprès des lecteurs ! Contrairement à l’achat e-commerce classique, un livre choisi par un libraire revêt une dimension cadeau qui est vraiment valorisée par les lecteurs. Accompagnées des surprises et des gourmandises glissées dans les box, les lecteurs ont vraiment eu l’impression de recevoir un cadeau et les retours ont été extrêmement positifs. La prochaine étape pour nous, c’est bien sûr Noël ! Quelle meilleure occasion pour montrer à tous que le livre c’est le cadeau par excellence ?


Site : www.lehautdelapile.fr
Prix pour 1 livre : 14€
Lancement du service : 27 octobre 2015
Libraires partenaires à ce jour : 8
Possibilités de personnalisation : infinies

Fondateurs : Zoé Cadé et Xavier-Emmanuel Moreau
Date de création : août 2015
Pour plus d’informations : par email à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Lire aussi :

L’essor des «jeunes pousses» dans la jungle européenne

Opuscules : vers la démocratisation de la littérature dans une application mobile

O’theatro : le site qui vous envoie au théâtre en illimité

Collibris : l'application qui propage la lecture

 

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Gourmandise

Haribo 300x300 V1

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

A LA UNE

Depeche Mode : Spirit, un nouvel album d'une beauté vénéneuse

Depeche Mode : Spirit, un nouvel album d'une beauté vénéneuse

Publication : mardi 28 mars 2017 08:44

Esthétiques et sombres les nouvelles chansons pop rock electro du trio  s’inscrivent dans la veine de leurs albums cultes « Violator » et « Songs of Faith and Devotion ».

Véronique Sousset : le témoignage poignant de l'avocate d'un tueur

Véronique Sousset : le témoignage poignant de l'avocate d'un tueur

Publication : lundi 27 mars 2017 09:01

Par Emmanuelle de Boysson - Rencontre avec Véronique Sousset, auteur de Défense légitime (La Brune au Rouergue). Comment défendre un homme que l’opinion appelle un monstre ? Un diable. Bretonne, ancienne avocate, devenue aujourd’hui directrice d’un grand établissement pénitentiaire, Véronique Sousset raconte ce qu’elle a vécu dans ce récit d’une avocate qui accepte de défendre en commis d’office un homme qui a tué son enfant, suite à des coups, des années de martyre.

Fred Chapellier : un détour musical à faire

Fred Chapellier : un détour musical à faire

Publication : dimanche 26 mars 2017 16:47

Par Nicolas Vidal - Fred Chapellier revient avec un nouvel album studio chez DixieFrog, label indépendant qui continue à faire du bon travail malgré la crise qui frappe l’éco-système du disque.

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer