BSC News

 

 

 

           

Paul Vacca - Tom l'éclair - Editions BelfondPar Laurence Biava - BSCNEWS.FR / Paul Vacca est romancier, scénariste et essayiste. Il est l’auteur de deux romans, La petite cloche au son grêle (2008) et Nueva Königsberg (2009) aux Éditions Philippe Rey, ainsi que  de deux essais, Hyper, ton univers impitoyable – Le système hypermarché mis à nu (1994) aux éditions Alternatives et La société du hold-up – Le nouveau récit du capitalisme (2012) aux éditions Fayard/Mille et une nuits.

Le 14 octobre 1968, Thomas Leclerc comprend pourquoi il est sur Terre : il n’est pas Thomas Leclerc, mais Tom l’Éclair plus vif que l’Éclair. C’est en lisant un « comic-book » qu’il a eu cette révélation. Ce roman délicieux et bavard raconte l’enfance fantasque et douce-amère d’un enfant «devenu», comme par magie, super-héros malgré lui. Avec force, il narre également la grande affaire du monde particulier de l’enfance, son imaginaire débridé, ses souffrances intimes.  
Mais Tom n’est cependant pas tout à fait un enfant comme les autres. Souffrant d’autisme, il se sent étranger jeté en pâture dans un monde qui ne le reconnait pas. S’inventer un destin le fait évoluer et « s’envoler », et il voyage ainsi de sa maison, à ses rêves, à ses missions, à ses pouvoirs extraordinaires. C’est le tour de force du récit. Pétrifié par son isolement, l’enfant s’invente un monde virtuel. Un monde nécessaire qui l’absorbe totalement. Tout en défiant la réalité et ses pièges pour voler au secours de ses parents qui comptent se séparer. Ce roman d’apprentissage file doux la métaphore pour nous ramener à l’essentiel autour de quelques séculaires remarques et/ou comportement, en particulier le «La vérité sort de la bouche des enfants». Ainsi toutes les questions qui assaillent l’enfant autour du désordre amoureux parental et une autre affaire personnelle qui le tourmente, trouvent soudainement une réponse.
Paul Vacca réussit une jolie fable sur la différence et les égarements du maelstöm intérieur.. Le point de vue décalé permet de mieux révéler le clair-obscur de l’univers des adultes, en le confrontant au réalisme de l’enfance. La nébuleuse de l’autisme est bien sentie, bien analysée. La vie secrète de cet enfant est un vaste point d’interrogation. Un mystère d’où jaillissent par endroits des confusions sensorielles et des sensations qui se superposent comme des briques. Cette extrême diversité démontre bien cette autre façon d’être au monde,  cette autre capacité de ressentir la réalité, propulsé par le désir, en dépit de l’empilement fragile de ces briques de mur, en dépit de la singularité de la personne. .
Le ton du livre est juste. Le regard qui guette, et le mot qui quête : aussi. Nous sommes dans les années 60. Et il y a tous ces mots qu’on ne dit pas encore, comme autisme ou dépression. Tout comme sont tus, à cette époque –ce n’est pas loin, mais ce n’est pas non plus si proche ! - tous les événements familiaux qui dérapent tragiquement..
C’est la réussite du livre de Paul Vacca : le fait de lever le voile sur tous les non-dits parasites et de le dire habilement.  

Comment Thomas Leclerc 10 ans 3 mois et 4 jours est devenu Tom l’Eclair et a sauvé le monde
Editions Belfond  
290 pages

 

Lire aussi :

Guerre d'Espagne : l'histoire de Mika Etchebéhère

Catherine Siguret : une autre idée du parisianisme conformiste

Sarah Waters : 700 pages qui crucifient la tentation de chasteté

Angela Huth : les femmes dans tous leurs états

Mary Wesley : un sceau d'impertinence"sucré, salé et poivré"

Jean-Marie Chevrier : Madame, un roman sensible et poétique

Jean-Marie Chevrier : Madame, un roman sensible et poétique

Dernière minute

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Idées de cadeaux

WEB Lucky Luke Cuisine 300x300 V1

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Evènement

Scenenationalejanvier2017

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

A LA UNE

Librairie : une tendance à la résistance en France

Librairie : une tendance à la résistance en France

Publication : jeudi 19 janvier 2017 11:02

Par Nicolas Vidal - On lit çà et là que les librairies françaises connaissent un regain de forme culturelle, que l’appétit littéraire des français pour l’objet livre serait enfin de retour. Gageons que cela soit vrai et tangible.

Macha Gharibian :  la théorie des genres de Trans Extended

Macha Gharibian : la théorie des genres de Trans Extended

Publication : mercredi 18 janvier 2017 11:36

Par Nicolas Vidal  - Nous avions beaucoup aimé le premier album de Macha Gharibian « Mars » sorti en 2013 ( interview à lire ici).

Radio : 40 ans d'antenne célébrés par Francis Zégut

Radio : 40 ans d'antenne célébrés par Francis Zégut

Publication : mardi 17 janvier 2017 08:25

Par Jean-Christophe Mary - Le spécialiste de musique rock Francis Zégut célèbre 40 ans de radio. Un anniversaire marqué par deux coffrets « Hit The Road « et  Hit The Road « Vol. 2 que les fans de grosses cylindrées vont adorer.

Dalida : Sveva Alviti fait rayonner la Bambina

Dalida : Sveva Alviti fait rayonner la Bambina

Publication : lundi 16 janvier 2017 15:42

De Florence Yeremian - De son enfance au Caire à son inévitable suicide en 1987, ce très beau film retrace le parcours d'une femme sempiternellement en quête d'amour et de reconnaissance. À travers ses voyages à Cannes, Rome, Paris ou San Remo, il nous fait suivre la carrière ascensionnelle de Dalida en s'attardant particulièrement sur ses multiples conquêtes amoureuses.

FleetWood Mac : Mirage, un album qui reste mythique

FleetWood Mac : Mirage, un album qui reste mythique

Publication : lundi 16 janvier 2017 09:52

Par Jean-Christophe Mary - Moins populaire que «Tusk » ou «Rumours », « Mirage » reste pourtant un classique de la musique rock californienne. « Love in Store, Only Over You et Oh Diane «, titres pop rock joyeux, bondissants et plein d’énergie folk, auront définitivement marqué le début des années 80.