BSC News

 

 

 

           

L'appel de londresPar Florence Gopikian Yérémian- Bscnews.fr/ Un 14 juillet à Londres. Trois Français expatriés se retrouvent dans un bistro tenu par une parisienne prénommée Marianne. L’un est un trader psychorigide, l’autre un écrivain raté, quant au troisième, c’est un avocat qui ne sait plus trop de quel côté de la Manche il doit poser le pied. Au fil des conversations et des verres de vin blanc, une belle complicité s’instaure entre ces joyeux exilés laissant poindre progressivement une nostalgie évidente envers leur mère patrie…

Dans cette savoureuse comédie mise en scène par Marion Sarraut vous n’aurez pas le temps de vous ennuyer: les blagues et les coups de théâtre sont si nombreux que vous ne pourrez que rire et vous détendre. Il faut dire que les comédiens sont excellents et qu’ils servent parfaitement l’écriture enlevée et pertinente de cette pièce: David Brécourt (Jean-Christophe) interprète avec élégance le rôle du trader impeccable déguisé en costume gris. Dirigeant sa vie de couple comme il gère son entreprise, cet égocentrique possède une rigueur si excessive qu’elle finit par amuser le public. A ses côtés Philippe Lellouche (Charles) nous fait songer à un adorable nounours communiste: avocat, marié et père de famille, il lâche prise plus facilement que son compatriote et n’hésite pas à imiter l’accent québécois pour conter fleurette à la belle Marianne. La palme de la rigolade revient cependant à Christian Vadim qui se plonge avec allégresse et autodérision dans le rôle de François. Aussi naïf qu’amoureux, cet auteur célibataire n’arrête pas un instant de faire le pitre: semblable à un enfant, il roucoule, invente d’étranges parades amoureuses, fait sans cesse référence à la taille de son engin et se régale en chantant à tue-tête le générique de Tom Sawyer !
Entouré de ce trio un brin machiste, la belle Vanessa Demouy (Marianne) tire parfaitement l’épingle de son jeu: d’une fraicheur désarmante, elle ne se laisse pas démonter par la hardiesse de ces messieurs et apporte un contrepoint des plus élégants à cette distribution très masculine. Il faut préciser que malgré leur âge, les trois larrons demeurent de véritables gamins (comme c’est le cas de la plupart des hommes, si, si, si…): à la moindre occasion, ils se taquinent, se tiennent tête, jouent aux fléchettes et tentent même de voir lequel est le meilleur au speed-dating!
Par delà leur puérilité apparente se dessine cependant une sorte de remise en question des valeurs hexagonales : au fil de leurs répliques sarcastiques, cette bande de Frenchies fait en effet le point sur la vie de famille, le rôle des médias, l’immobilisme des politiciens français et … le striptease de Kim Basinger dans Neuf semaines et demie. Passant du coq à l’âne avec une grande aisance, ils dressent un tableau critique de leur pays d’origine qui dérive pas à pas vers un tendre vague à l’âme: la France nous manque tant lorsque l’on vit loin d’elle! Avec ses vins, ses montagnes, ses embouteillages et sa Tour Eiffel, avouons qu’elle a de quoi donner le mal du pays à tous ses démissionnaires... y compris aux évadés fiscaux.

L’Appel de Londres? Une comédie légère et bourrée d’optimisme. Faites-vous plaisir!

L’Appel de Londres
Mise en scène de Marion Sarraut
Avec Christian Vadim, Vanessa Demouy, Philippe Lellouche et David Brécourt

Théâtre de la Gaité Montparnasse
26, rue de la Gaité - Paris 14e

Réservations: 01 43 22 16 18
www.gaite.com

A voir aussi ( ou pas...):

Ubu Roi: un précipité théâtral qui va vous faire bourdonner les « oneilles » !

L’homme de paille: une superbe friandise théâtrale signée Feydeau

Appels en absence: une mise en scène mordante et inventive

Opus Cœur: une rencontre amère entre deux solitudes

Albertine Sarrazin: le portrait doux-amer d’une écrivaine en cavale

Perrichon voyage toujours et… fait escale à Saint Barth!

Les Caprices de Marianne: un drame amoureux sur fond de farandole napolitaine

L'apprenti magicien : un spectacle qui séduit de 4 à 100 ans!

4.48 Psychose: une introspection théâtrale qui manque de nuances

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

A LA UNE

Vincent Peirani : le magicien de l’accordéon

Vincent Peirani : le magicien de l’accordéon

Publication : mardi 21 mars 2017 10:25

Par Nicolas Vidal - L’accordéon a longtemps été considéré comme «le piano du pauvre». L’accordéoniste français Vincent Peirani lui a redonné toute sa noblesse musicale avec la virtuosité qui est la sienne.

Fausto Mesolella : les mots de Stefano Benni

Fausto Mesolella : les mots de Stefano Benni

Publication : mardi 21 mars 2017 09:37

Par Nicolas Vidal - L’artiste italien Fausto Mesolella s’est associé  à l’écrivain Stefano Benni pour ce nouvel album Canta Stefano Benni.

Débat : " Faut-il habiter Paris pour se cultiver ?"

Débat : " Faut-il habiter Paris pour se cultiver ?"

Publication : lundi 20 mars 2017 17:57

Par BSC NEWS - Sophie Nouaille dans son émission «  En quête de sens » sur Radio Notre Dame a abordé ce Lundi 20 mars 2017 une thématique culturelle autour de «  Faut-il habiter Paris pour se cultiver ?"

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer