Collibris L'application mobilePar Nicolas Vidal - BSCNEWS.FR /  Paul Roy et Nicolas Saubin ont eu envie de faire de la lecture une passion qu’on partage et des avis qu’on échange. Forts tous deux de solides expériences dans l’innovation et l’informatique, le duo a imaginé une application mobile conçue spécialement pour les lecteurs  destinée à leur lecture et à leur passion des livres.

De ce constat, est née Colibris qui sera lancée d’ici quelques jours afin de donner à la littérature un horizon numérique auprès de milliers de lecteurs solitaires qui pourront se retrouver pour discuter de leurs lectures via leur mobile et leur tablette. Rencontre avec deux jeunes concepteurs qui croient à la propagation de la lecture via une application. Ingénieux tout comme leur slogan "Rencontrez votre prochaine lecture ".

 

Pouvez-vous nous présenter cette application en quelques mots ?
Collibris est une application Web et Mobile gratuite destinée aux lecteurs qui propose d’enregistrer ses lectures et sa bibliothèque, de garder une trace de son émotion en notant et commentant ses lectures, et bien sûr, de partager celles-ci avec ses proches. De plus, à partir de vos lectures, Collibris vous recommande les livres qui vous plairont parmi des milliers d’œuvres.



Comment pensez-vous toucher les lecteurs et les convertir à Collibris ?
En proposant une application Web et Mobile francophone, nous souhaitons mettre la technologie au service des lecteurs. Résolument tournée vers ces derniers, il est essentiel pour nous de leur proposer gratuitement cette plateforme sociale.
Collibris envisage une solution complète et plurielle qui répond à de réels besoins. En termes d’accessibilité, Collibris sera disponible sur smartphone, tablette et ordinateur. En termes de  communauté, Collibris permet aux lecteurs de retrouver leurs proches et leurs amis, d’élargir leur réseau, d’obtenir et de donner des avis.
Il y aura également, une fonctionnalité de recommandation des livres qui utilisera les lectures et les notes des utilisateurs pour fonctionner. Il s’agit d’une fonctionnalité indispensable depuis l’avènement des réseaux sociaux.
Ainsi, Collibris entend toucher les lecteurs par la diversité et la multiplicité des services qu’elle propose. Facile d’utilisation, gratuite et destinée à un public francophone, Collibris entend extirper la lecture de son intimité afin de donner la parole aux lecteurs. La lecture est une activité personnelle, un voyage, une expérience souvent intime qui pourtant ne demande qu’à être partagée, échangée, et d’une certaine manière, prolongée. Voilà ce que propose Collibris via un ensemble de médias connectés, innovants, gratuits et performants.



Quels seront les styles et les genres littéraires présents sur l'application ?
Collibris s’adresse aux lecteurs de livres aussi bien papiers que numériques. Tous les styles et genres littéraires seront donc représentés.  


Comment allez-vous travailler avec les éditeurs ? De plus, l’application sera gratuite. Quel sera donc votre modèle économique ?
Nous pensons que la vocation utilitaire de l’application nécessite sa gratuité auprès des lecteurs. Nous avons également fait le choix de ne pas proposer de publicité intempestive ni de recourir à la vente de livres numériques ou physiques. Dès lors, les clients de Collibris ne seront pas les lecteurs mais les éditeurs. Ces derniers se verront proposés des services monétisés tels que des études de marché. Notre business model démontre la priorité octroyée aux lecteurs.



Considérez-vous Collibris comme un réseau social dédié au livre ?
L’aventure de Collibris a débuté aux détours d’un constat simple : la lecture demeure un acte solitaire. Elle s’entrepose sur les étagères de nos bibliothèques et ce n’est que trop rarement que nous la partageons. À contrario, Collibris envisage la lecture comme un temps de rencontre et de partage. L’expérience de lecture n’est alors plus circonscrite à l’acte de lire; elle perdure et se prolonge grâce à une plateforme sociale et communautaire dédiée aux lecteurs.  Par elle, la lecture se discute, se commente et se partage. Grâce à elle, les lecteurs se retrouvent, rencontrent de nouveaux passionnés et échangent leur point de vue.
Collibris a ainsi l’ambition de devenir un réseau social autour du livre ; un réseau social pour les lecteurs où la lecture et uniquement la lecture sera le propos. L’innovation et la technologie se mettent ainsi au service d’une lecture qui se partage, qui se prolonge et qui se propage au-delà des murs d’une chambre.



Sans rien révéler de votre stratégie, avez-vous déjà des idées de développements et de déploiement après le lancement de votre application ?
L’application sera accessible au grand public dans sa version mobile avant de l’être sur les autres plateformes et navigateurs.  Cela constituera donc un levier de développement non négligeable.
Egalement, Collibris continuera sa démarche de visibilité afin de maintenir et accroître sa communauté de lecteurs. Enfin, Collibris mettra en place sa stratégie commerciale à destination des éditeurs. 



Pour finir pouvez-vous nous expliquer pourquoi avoir appelé l'application Collibris ?
Etymologiquement, le mot « Collibris » renvoie au mélange de deux termes : le préfixe latin « col » signifie « union », « réunion » et le préfixe « libris » signifie « ouvrage », « livre ». Indubitablement nous obtenons une combinaison parfaite : la lecture se pense comme une rencontre, une union, une réunion entre lecteurs et auteurs.
Le livre n’est plus cet objet solitaire rangé sur une étagère, il devient un lien entre les personnes, il créé des relations, il fédère. Il nous rassemble.

Collibris
Le site de l’application
www.collibris-app.com

L’application sera disponible en téléchargement au printemps 2015

 

Lire aussi :

Opus Cœur: une rencontre amère entre deux solitudes

Daisy : Rodrigo Garcia met "les cafards à l'abri sous les mots"

Echappée irlandaise avec Celtic Legends 2015

Fair Play : Patrice Thibaud, un auguste sportif désopilant

Le malade imaginaire de Michel Didym : une comédie dont vous vous passerez bien!

Plume : un spectacle coloré et entraînant de la Cie Méli Mélodie

Harry Potter: une exposition qui va ensorceler tous les Moldus!

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

A LA UNE

Leo Sidran : un artiste multifacette entre chien et loup

Leo Sidran : un artiste multifacette entre chien et loup

Publication : vendredi 24 mars 2017 08:45

Par Nicolas Vidal - Depuis tout petit, Léo a suivi son père, Ben Sidran. Puis il a appris de son talent et de son expérience. Du Winsconsin à New York en passant par Meudon, Léo Sidran propose un très exaltant Entre chien et loup. Le musicien multifacettes nous parle de sa carrière, de ses projets et de sa conception de la musique.

Lorsque la culture devient l’alibi d’un plan de communication

Lorsque la culture devient l’alibi d’un plan de communication

Publication : jeudi 23 mars 2017 09:34

Par Nicolas Vidal - Réjouissez-vous chers lecteurs car ce 23 mars sera l’occasion de découvrir une facette pour le moins méconnue de l’un des people préférés   des Français. Ainsi, Gad Elmaleh publie une bande dessinée en librairie intitulée «Le Blond» (Editions Michel Lafon) qui retrace l’histoire de son personnage fétiche, joué sur scène depuis une dizaine d’années.

Vincent Peirani : le magicien de l’accordéon

Vincent Peirani : le magicien de l’accordéon

Publication : mardi 21 mars 2017 10:25

Par Nicolas Vidal - L’accordéon a longtemps été considéré comme «le piano du pauvre». L’accordéoniste français Vincent Peirani lui a redonné toute sa noblesse musicale avec la virtuosité qui est la sienne.

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer