Teddy Bear : Par Candice Nicolas - BSCNEWS.FR / Dennis ( Kim Kold) a 38 ans, il est bodybuilder professionnel et son degré de timidité est proportionnel à la circonférence de ses biceps. Il habite avec une mère castratrice (Steentoft) dans la banlieue de Copenhague et n’a jamais eu de petite amie. Quand son oncle épouse une jeune fille qu’il a rencontrée en Thaïlande, Dennis décide lui aussi de tenter sa chance en Asie, et s’en va pour Pattaya, trouver l’amour qui lui est refusé par les Danoises. Sachant que sa mère ne le laissera jamais rencontrer une autre femme qu’elle, il lui ment et prétend partir pour un championnat en Allemagne. Dennis n’a jamais voyagé si loin de son Danemark natal, et il va vivre un réel choc culturel. Plongé dans la chaleur du tourisme sexuel, notre Teddy Bear est bien loin de comprendre les règles du jeu et est sur le point d’abandonner quand il rencontre la femme idéale, Toi (Hougaard) qui, par le plus grand des hasards, tient une salle de musculation. Les débuts sont difficiles, à cause de la maladresse de Dennis, du décalage des conventions entre les deux cultures, puis il va s’agir pour Dennis de présenter son nouvel amour, sans perdre celui de sa mère.

Le film très intimiste de Matthiesen, un quasi-documentaire, est très touchant de vérité et de sincérité. On ressent à chaque plan le malaise quotidien de Dennis, qui de par sa carrure gigantesque a du mal à trouver sa place dans une société étriquée, coincé dans un petit appartement où sa mère prend déjà toute la place. Il faudra s’ouvrir à l’autre, traverser les terres et les mers pour rejoindre la grande Asie et finalement trouver la pièce manquante au puzzle du bonheur. « Teddy Bear » a remporté le prix des réalisateurs au Sundance Film Festival et a fait partie des sélections officielles des festivals de Luxembourg, de Dallas et de Sarasota.
Le court-métrage « Dennis » de 2007 est à l’origine de « Teddy Bear » ; dans les deux, on retrouve les personnages principaux et leurs dilemmes dramatiques. « Dennis » a reçu immédiatement un grand succès, première au Sundance Film Festival, et nombreux prix, notamment au Festival international de Melbourne. À noter également son vrai triomphe sur YouTube, plus de trois millions de visionnages depuis 2009 ! En tournant « Dennis », Matthiesen a eu immédiatement l’idée d’un long-métrage, et dans « Teddy Bear » on retrouve l’intensité et le réalisme de ses neuf courts dans lesquels apparaissent acteurs amateurs et professionnels.


L’acteur principal, Kim Kold, est un bodybuilder poids lourd qui possède un bon nombre de titres nationaux et internationaux à son actif. Depuis ses débuts à l’écran, il est apparu dans des films et séries danois, dont « Délivrez-nous du mal » d’Ole Bornedals (2009) et le show très populaire repris aux USA, « The Killing » (2007).

Ingrid, la mère de Dennis, est interprétée par Elsebeth Steentoft dans le court et dans le long-métrage. Elle a obtenu l’ours d’or pour son rôle dans « Italian for Beginners » (2000). Elle joue également dans « Les Bouchers verts » (2003) et « Soap » (2006).


Teddy Bear (Mads Matthiesen, Danemark)
Photos : Film Movement
Avec Kim Kold, Elsebeth Steentoft et Lamaiporn Sangmanee Hougaard.
Sortie en France : prochainement.

 

À lire aussi :

Mads Matthiesen : " Teddy Bear est une rencontre entre l'Orient et l'Occident "

Robot & Frank : Un petit film indépendant de bon divertissement

Omo Omerzu : « Les archétypes de la femme et de l’homme se rencontrent et jouent sur le terrain des enfants »

Le premier homme : le film magique de Gianni Amelio

Dernière minute

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Des places à gagner

robinmckelle

Abonnez-vous au BSC NEWS

Abonnement BSC NEWS

Le BSC NEWS dans la poche !

BANNER APPLIS

 

 

A LA UNE

fatsO : la mixture musicale blues, jazz et folk de On Tape
fatsO : la mixture musicale blues, jazz et folk de On Tape
Publication : lundi 30 mai 2016 11:02

Par Nicolas Vidal - Emmenés par Daniel Restrepo, auteur, compositeur et contrebassiste du groupe originaire de Bogota, les fatsO proposent une mixture musicale entre blues, jazz et folk avec une pointe de folie dans le rythme. On Tape pétarade au son de la voix de Daniel Restrepo qui confère à cette formation sud américaine quelque chose de fondamentalement enthousiasmant. À découvrir !

Térez Montcalm : le grand répertoire français revisité avec Quand on s'aime
Térez Montcalm : le grand répertoire français revisité avec Quand on s'aime
Publication : lundi 30 mai 2016 10:39

Par Nicolas Vidal - Térez Montcalm sort un album en français pour lequel elle a laissé libre cours à son envie de chanter dans la langue de Molière. Quand on s’aime reprend 13 titres du grand répertoire hexagonal interprété avec la voix fêlée si singulière de l’artiste québécoise. On y trouve pêle-mêle Quand on s’aime bien entendu, mais aussi Black Trombone de Serge Gainsbourg, La belle vie de Sacha Distel et d’autres titres de premier plan. À se procurer pour Térez Montcalm et votre familiarité au répertoire français.

Laura David : l'heure de la maturité avec Secret Facet
Laura David : l'heure de la maturité avec Secret Facet
Publication : lundi 30 mai 2016 10:20

Par Nicolas Vidal - Après Hear My voice, Laura David revient avec ce nouveau projet Secret Facet dans lequel elle a gagné en maturité et en profondeur musicale.  Alors que la concurrence devient de plus en plus rude sur la scène française du Jazz vocal, Laura David continue de faire son bout de chemin avec ce nouveau projet. Nous continuerons à la suivre.

Jérémy Fel : "David Lynch a été un de mes premiers chocs artistiques"
Jérémy Fel : "David Lynch a été un de mes premiers chocs artistiques"
Publication : lundi 30 mai 2016 09:41

Par Romain Rougé - Les loups à leur porte est le premier roman de Jérémy Fel. Chronique de personnages indépendants qui s’avèrent être liés les uns aux autres par le mal qu’ils font ou qui les traque, le livre tire sa force de sa tension constante et de sa narration originale.

Classe ! : Le spectacle audacieux et talentueux de Giroux & Stotz
Classe ! : Le spectacle audacieux et talentueux de Giroux & Stotz
Publication : lundi 30 mai 2016 09:37

De Florence Yérémian - Ce spectacle est une belle surprise : l’on s'y rend pour découvrir deux nouveaux comiques et l’on y rencontre un duo musical débordant de talent.