Par Candice Nicolas - BSCNEWS.FR / Découvert par hasard pour interpréter le fils d’Isabelle Huppert dans « Home », Kacey Mottet Klein est cette fois-ci le personnage central d'une histoire confectionnée juste pour lui. Simon a douze ans et partage avec sa sœur de vingt-sept ans un petit appartement au pied de la montagne, en haut duquel existe une toute autre vie. Simon s'aventure tous les jours dans les hauteurs et jalonne les pistes, à pied, pour voler tout ce qu'il peut y trouver, ramasser, puis revendre. Simon défait les riches de leurs moufles, lunettes et casques de luxe pour le vendre aux rabais dans la cité du bas ou dans les vestiaires de saisonniers, exploités d'une station touristique à l'autre.

Sur son chemin il rencontre Mike (Martin Compston, que l’on connaît de « Sweet Sixteen » de Ken Loach, et du perturbant petit bijou de J. Blakeson « La Disparition d'Alice Creed ») cuisinier écossais saisonnier qui magouille un peu aussi, et Kristin interprétée par Gillian Anderson. L’ex-Scully dans le rôle de la mère idéale, et sa relation avec l’improbable met davantage en lumière la souffrance de Simon et le manque d'amour auquel il est confronté. Le garçon qu’il est encore rêve d’une maman tendre, riche et belle, mais cette image maternelle relève de la science-fiction, digne d’un épisode d’X-files.

Le petit homme du duo incongru est tantôt le petit frère de Louise, tantôt son père, son colocataire un peu gênant, son autoritaire employeur. Le personnage de Simon est incroyablement interprété par Kacey qui adopte avec un rare talent l’allure de petit homme indiscutable. Le film met l'accent non seulement sur les relations humaines mais sur le concept de la famille à la dérive dans notre société contemporaine.

Date de sortie : 18 avril 2012 (1h 37min)
Réalisé par Ursula Meier
Avec Léa Seydoux, Kacey Mottet Klein, Martin Compston


À lire aussi :

P-047 : les bons plans de Kongdej Jaturanrasmee

The Iran Job : un documentaire poignant

Cinéma : Johnny X est un petit bijou explosif

Kathleen Turner : " Aux USA, nous avons une vision très romantique de la France"

Anne Renton : " La famille parfaite est une tranche de vie en désordre"

Dark Shadows : Tim Burton et Johnny Depp dans un show américain sensationnel

 

Dernière minute

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Evènement

Festival Jazz à Junas - 2016

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Le BSC NEWS dans la poche !

BANNER APPLIS

 

 

A LA UNE

Les Beatles : un livre d’énigmes aux couleurs psychédéliques

Les Beatles : un livre d’énigmes aux couleurs psychédéliques

Publication : samedi 23 juillet 2016 08:02

Par Nicolas Vidal - Une bonne occasion pour réviser les Beatles cet été avec ce livre d’énigmes aux couleurs psychédéliques Les Beatles en 20 tableaux retrace l’hsitoire du célébre groupe à travers  un ouvrage ludique et passionnant sous le prisme de Ringo Star.

Planet Jazz : le routard du Jazz

Planet Jazz : le routard du Jazz

Publication : vendredi 22 juillet 2016 16:46

Par Nicolas Vidal - Nos confrères de Jazz Magazine ont eu la brillante idée de publier un hors série, qui manquait cruellement aux amateurs de jazz. L’objet du pêché de gourmandise ? Un guide des clubs et des festivals de jazz parmi les plus réputés de la planète.

Belles de jour : l'évocation de la femme

Belles de jour : l'évocation de la femme

Publication : vendredi 22 juillet 2016 09:53

Par Marc Emile Baronheid - Les collections du musée des Beaux-Arts de Nantes sont riches de quantité d’œuvres représentant la femme, selon les époques et les courants artistiques. Des travaux neutralisant ledit musée, l’idée est venue de montrer ailleurs un ensemble couvrant les années 1980-1930.

Eva Cassidy : NightBird comme un hommage vibrant

Eva Cassidy : NightBird comme un hommage vibrant

Publication : jeudi 21 juillet 2016 10:03

Par Nicolas Vidal - Un immense coup de coeur pour ce formidable album qui rend hommage à la jeune chanteuse américaine Eva Cassidy disparue brutalement en 1996, terrassée par la maladie.

Bertrand Dicale : une passion opiniâtre pour la chanson française

Bertrand Dicale : une passion opiniâtre pour la chanson française

Publication : jeudi 21 juillet 2016 09:42

Par Marc Emile Baronheid - A ceux pour qui l’été en musique signifie autre chose que farandoles niaises et  karaokés éthyliques. Arc-bouté à la chanson française avec audace et absence de conformisme, Dicale lui voue  une passion opiniâtre. Qu’il lui consacre un dictionnaire amoureux relève moins de l’opportunisme que de la logique affective.

Syma Mobile

SYMA JUIN2016

Enregistrer

Enregistrer