Catherine Briat - Le dernier rendez-vousPar Emmanuelle de Boysson - BSCNEWS.FR / Le dernier rendez-vous, celui qui change tout quand c’est déjà trop tard… Pierre a atteint cet âge où l’on sait que l’on aborde le dernier tronçon de la route. Il est seul, en sursis, il a encore des ressources et une volonté d’accomplissement. Sa rencontre avec Marie va le décider à vivre jusqu’au bout comme il ne l’avait jamais fait. Tous deux iront alors à la rencontre de leurs désirs les plus profonds et trouveront ce qu’ils n’avaient pas encore cherché. Un dernier rendez-vous avec l’amour, avec le temps qui reste. Une réflexion sur la dernière tranche de vie : comment trouver l’énergie et le désir de découvrir, de donner, de partager, d’aimer ? De partir à la conquête de l’essentiel, de transmettre avant de partir, de passer le relais à ceux qui suivent… Un roman sensible, une belle histoire d’amour.

Poches. « Le dernier rendez-vous » de Catherine Briat (J’ai lu).

 

> Achetez ce titre en ligne chez notre partenaire FNAC.COM

 

À lire aussi :

Édouard Moradpour : un premier roman autobiographique

Paraphilia de Saffina Desforges : le roman de la machination

Bernhard Schlink : un romancier qui séduit et émeut

Sobibor : le témoignage de l'horreur

 

{fcomment}

LE BSC NEWS du mois

COuv BSCNEWS BRILLANTE JAN16

AU THÉÂTRE

AnnonceBCSJaoui300x300

Abonnez-vous au BSC NEWS

300X300 ABODEC2015

Publicité

PUB TOBIAS THOREY


 

 

 

Publicité

Syma Fevrier2016

A LA UNE

Pieter Aspe : les tribulations du commissaire Van In
Pieter Aspe : les tribulations du commissaire Van In
Publication : vendredi 5 février 2016 08:55

Par Marc Emile Baronheid - Si Brel avait connu l’univers des romans de Peter Aspe, il y aurait peut-être puisé matière à une autre chanson sur les Flamands. C’est que, chevillées au Plat Pays comme elles le sont, les tribulations du commissaire Van In et de sa pulpeuse amoureuse Hannelore, plongent le lecteur dans une truculence reconnaissable entre toutes.

Le bourgeois gentilhomme: une comédie-ballet… de qualité !
Le bourgeois gentilhomme: une comédie-ballet… de qualité !
Publication : jeudi 4 février 2016 18:44

Par Florence Yérémian - On ne se lasse jamais de regarder Monsieur Jourdain: siècle après siècle, ce drôle de bourgeois a si souvent été mis en scène qu’il semble faire partie de notre entourage. Poudré, enrubanné et burlesque à souhait, le voici aujourd’hui sur la scène du Théâtre Michel entouré, comme de coutume, de ses Maitres d’arme, de musique ou de philosophie.

Bd Music : Sarah Vaughan & Cabu
Bd Music : Sarah Vaughan & Cabu
Publication : jeudi 4 février 2016 07:35

Par Nicolas Vidal - Allez chiner du côté de Bd music qui vient de faire paraître 2 nouveaux opus de BD jazz composés d’une BD et de deux Cd. On se délectera, d’une part, de la discographie complète de Sarah Vaughan ou l’on retrouvera tous ses plus grands  titres sur deux CD incontournables.

Nicolas d’Estienne d’Orves : le dico d'un amoureux de Paris
Nicolas d’Estienne d’Orves : le dico d'un amoureux de Paris
Publication : mercredi 3 février 2016 08:13

Par Marc Emile Baronheid - A quoi bon une littérature hédoniste par temps de barbarie? Pour faire pièce à la violence, à l’aveuglement, pour réaffirmer que Paris n’a plus rien à prouver, sinon qu’elle demeure insubmersible,

Eddie Muller : la tradition des films noirs d'Hollywood
Eddie Muller : la tradition des films noirs d'Hollywood
Publication : lundi 1 février 2016 08:45

Par Marc Emile Baronheid - Jusqu’à la fin des années 1970, la plupart des films noirs, américains ou français, sont adaptés de livres publiés au sein de Rivages.

CINEMA

Steve Jobs : portrait en trois temps d’un visionnaire mégalomaniaque
Steve Jobs : portrait en trois temps d’un visionnaire mégalomaniaque
Publication : lundi 1 février 2016 08:27

Ce nouveau film consacré à Steve Jobs se focalise sur trois moments clef de sa vie : le lancement du Macintosh en 1984, celui du NeXTcube en 1988 (après son éviction de chez Apple) et la consécration de l’iMac en 98.

L'Odorat: un documentaire qui va vous chatouiller les narines
L'Odorat: un documentaire qui va vous chatouiller les narines
Publication : vendredi 29 janvier 2016 08:44

Par Florence Yérémian - Les odeurs représentent des perceptions particulières car elles sont intrusives et à l'essence même de nos émotions : sans qu'on s'y attende, elles peuvent nous surprendre au détour d'une rue ou nous replonger dans un passé lointain à la façon de la madeleine de Proust