BoxePar Julie Cadilhac - Bscnews.fr / "La Boxe, c'est déjà de la danse. C'est ce qui m'a frappé lorsqu'adolescent, j'ai découvert le hip hop après de nombreuses années de pratique des arts martiaux".

Mourad Merzouki a donc imaginé un ballet à la croisée de ces deux disciplines et le pari est réussi puisque le public ressort KO d'admiration. Pas un élément de cette pièce n'est dénué de grâce et d'intelligence: la musique originale du Quatuor Debussy est une petite merveille: les quatre musiciens Christophe Collette, Dorian Lamotte, Vincent Deprecq et Fabrice Bihan nous accompagnent dans ce combat chorégraphique avec Schubert, Verdi, Ravel, Glenn Miller, Mendelssohn et tant d'autres compositeurs de génie. Chaque note précède, induit ou provoque un coup de pied en arrière, en bâton, en marteau, en croissant...un coup de poing balancé, crocheté, retourné, de revers. Entourés d'un fond de scène somptueux, assis sur des chaises dont le dossier immense est constitué d'arabesques métalliques, les violons, alto et violoncelle suivent les mouvements des danseurs ; sorte de libellules musicales , ils se retrouvent même parfois  pris dans les filets du ring, acolytes de fortune des combattants piégés dans la lumière des poursuites et forcés d'entreprendre le combat. Mourad Merzouki a su réinvestir les gestes et les us du ring pour permettre aux danseurs de se les réapproprier de manière naturelle et extrêmement poétique... et il n'exclut pas l'humour dans cette peinture singulière de la boxe! D'où la présence de l'arbitre bedonnant qui interprète des pas de danse soulignant sa corpulence et caricaturant ses agissements habituels ou encore de certains duels qui instaurent un univers à la Chaplin délicatement drôle!

Dans cette lutte pour exister, pour s'affirmer, qui prend même des résonances tribales face au public adversaire le temps de quelques minutes d'affrontement, Mourad Merzouki sait orchestrer des moments magiques où l'on est "en suspension", accroché aux halètements des boxeurs, aux caresses de l'archer sur les cordes et à l'indicible légerété , malgré les coups et les confrontations récurrentes, qui flotte sur le plateau. Le chorégraphe réussit d'ailleurs à déjouer les lois du temps et ménage un ralenti admirable où l'action se fait intemporelle, cinématographique, lors de l'entrée des boxeurs en peignoir à capuche. L'on n'oubliera pas aussi le ballet des punching-ball qui s'animent , deviennentBoxe des partenaires de danse à part entière, s'improvisent métronomes ou s'interposent entre deux lutteurs. Il faut également saluer les performances  des neuf danseurs : maîtrisant les techniques du break dance, ils enchaînent des figures acrobatiques épatantes : des battles de Poppin s'improvisent où les techniques du robot, du tétris, du smurf alternent avec la contraction saccadée de diverses parties du corps. D'autres excellent dans les figures au sol et le salut des interprètes est d'ailleurs un feu d'artifice hallucinant de phases et de freezes ! Si vous ajoutez à cela une générosité qui transpire de chaque pore de peau...Foncez vous procurer une place, les dates ne manquent pas!

Crédit-photo: Michel Cavalca

Boxe Boxe

Centre chorégraphique national de Créteil et du Val de Marne

Compagnie Käfig

De Mourad Merzouki

Avec Rémi Autechaud, Guillaume Chan Ton, Mourad Merzouki, Aurélien Desobry, Magali Duclos, Frédéric Lataste, David Rodrigues, Steven Valade, Teddy Verardo

Dates des représentations:

Le 4 juillet 2012 à l'Opéra-Comédie ( Festival Montpellier Danse)

Le 16 octobre 2012 au Théâtre Anne de Bretagne ( Vannes)

Du 8 au 10 novembre 2012 au Théâtre d'Angoulême ( Angoulême)

Le 20 novembre 2012 à la Salle Ravel ( Levallois-Perret)

Le 23 novembre 2012 à la Grande Salle Kabardock ( Le Port-Ile de la Réunion)

Le 20 janvier 2013 à L'Odyssée ( Périgueux)

Le 22 janvier 2013 au Centre Culturel de Bergerac

Le 26 janvier 2012 à Espace Jean Lurçat (Juvisy-sur-Orge)

peignoirLes 31/01 et 1 février 2013 à Le Carré, Scène Nationale ( Château-Gontier)

Le 7 février 2013 au Théâtre Saint-Louis (Cholet)

Le 15 mars 2013 au Centre Athanor ( Montluçon)

Le 4 avril 2013 à la Scène Nationale d'Evreux-Louviers

Le 7 avril 2013 au Théâtre ( Maisons-Alfort)

Le 9 avril 2013 au Théâtre André Malraux ( Rueil Malmaison)

Le 11 avril 2013 à l'Espace Carpeaux ( Courbevoie)

Le 13 avril 2013 au Centre d'Art et de Culture ( Meudon)

Le 16 mai 2013 au Théâtre (Calais)

Le 23 mai 2012 au Théâtre ( Onet le Château)

Le 25 mai 2013 à la Croisée des Arts (Saint-Maximin)

Juin: Macao Culturel Centre, Chine

Les 5 et 6 mars 2015 à la Cigallière, Sérignan - Sortie Ouest ( 34)

Toutes les dates sur le site de la compagnie

A lire aussi:

Le ballet royal de Flandres et son Artifact hypnotisant

Twin Paradox : une vision expérimentale des amants qui laisse perplexe

Isabelle Georges : sur les traces d'une étoile

{fcomment}

Dernière minute

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Des places à gagner

robinmckelle

Abonnez-vous au BSC NEWS

300X300 ABODEC2015

Événement

Comedieudlivre bscnews

Le BSC NEWS dans la poche !

BANNER APPLIS

 

 

THÉÂTRE

Stavanger:  un huis-clos aux relents de repentance
Stavanger: un huis-clos aux relents de repentance
Publication : jeudi 26 mai 2016 10:14
Le Petit Oiseau Blanc : du rêve à l'état pur !
Le Petit Oiseau Blanc : du rêve à l'état pur !
Publication : mardi 17 mai 2016 11:55
Sunderland: une comédie sociale qui parle aux ados
Sunderland: une comédie sociale qui parle aux ados
Publication : mercredi 11 mai 2016 16:51
Festival Maisons-Laffitte : amateurs ou pas, le théâtre est là!
Festival Maisons-Laffitte : amateurs ou pas, le théâtre est là!
Publication : lundi 9 mai 2016 10:14
La Veuve Choufleuri : Une opérette comico-lyrique
La Veuve Choufleuri : Une opérette comico-lyrique
Publication : vendredi 6 mai 2016 14:38

A LA UNE

Saint-Maur en Poche : une 8e édition so british !
Saint-Maur en Poche : une 8e édition so british !
Publication : jeudi 26 mai 2016 10:48

Par Jonathan Rodriguez - God save the Queen ! Pour sa huitième édition, Saint Maur en Poche propose de partir à la découverte des auteurs de la langue anglaise. Une belle occasion d’écumer les genres les plus prolifiques de la littérature british. Ce salon international du livre au format de poche se déroulera les 18 et 19 juin, place des Marronniers à Saint-Maur-des-Fossés. Il est une nouvelle fois organisé par la librairie La Griffe Noire du célèbre Gérard Collard et de Jean Casel et proposera deux espaces de rencontres – le Café de la Griffe noire et le Café des Déblogueurs – dans lesquels les auteurs présenteront leurs ouvrages au cours d’interviews menées par les libraires, des blogueurs ou des journalistes. Au final ce sont plus de 180 auteurs qui viendront à la rencontre des lecteurs.

Stavanger:  un huis-clos aux relents de repentance
Stavanger: un huis-clos aux relents de repentance
Publication : jeudi 26 mai 2016 10:14

De Florence Yérémian - Florence a sauvé Simon du suicide. En longeant le quai, elle a vu ce jeune homme étendu sur les rails avec sa coupe de champagne. L’esprit grisé par les bulles, il attendait la mort à défaut d’autre chose… Intriguée par ce pauvre ère semblable à un enfant perdu, elle a décidé de le ramener chez elle pour qu’ils puissent finir la nuit ensemble.Malgré la peur et la fatigue, ces deux inconnus ne parviennent pas à s’endormir. Solitaires et amers, ils se font face, se confrontent, et vont, l’espace d’un soir, s'ouvrir l’un à l’autre afin de comprendre enfin ce qui les ronge depuis toujours...  

Athenais : une révélation folk & Pop de Montpellier
Athenais : une révélation folk & Pop de Montpellier
Publication : mercredi 25 mai 2016 15:54

Par Nicolas Vidal - Lorsqu’on tire ses influences entre autres de Fiona Apple, on a finalement une prédisposition artistique qui flirte avec le bon goût. Athenais, jeune songwriter montpelliéraine, après avoir fait ses classes à Londres, s’est installée à Montpellier pour lancer ses projets. Voici déjà son second EP qui oscille entre folk et pop porté par une voix délicatement pâtinée qui donne envie d’en savoir plus. On attend maintenant impatiemment son premier album. Rafraîchissant !

Les Suds à Arles : le carrefour des cultures musicales
Les Suds à Arles : le carrefour des cultures musicales
Publication : mercredi 25 mai 2016 14:54

Par Jonathan Rodriguez - La 21e édition du Festival Les Suds à Arles se dévoile. Du 11 au 17 juillet 2016, cet évènement estival au coeur de la cité arlésienne accueillera plus de 60 000 festivaliers, 60 concerts et des rencontres musicales. Viendront s’ajouter une quarantaine de stages et master classes (chant, danse et musique). Chaque été pendant une semaine, jour et nuit, le festival met en avant une exigence artistique assumée doublée d’un esprit festif indispensable. Un mélange bienvenu entre les plus grandes voix et les sonorités du monde, des plus populaires aux plus intimistes alliant acoustiques, électriques ou électroniques.

Tribeqa : à la conjonction du jazz et du hip hop nantais
Tribeqa : à la conjonction du jazz et du hip hop nantais
Publication : mercredi 25 mai 2016 14:23

Par Nicolas Vidal - Tribeqa est un transfuge de la scène musicale nantaise et de son incroyable vitalité. L’idée musicale tourne autour d’une architecture Afro-Jazz-Hip Hop qui surprend et s’affirme au carrefour des influences. Ni trop Jazz, ni trop Hip-Hop, l’alchimie prend avec vigueur. On vous recommande la découverte de Tribeqa.

CINEMA

Green Room : Thriller horrifique jubilatoire par Jeremy Saulnier
Green Room : Thriller horrifique jubilatoire par Jeremy Saulnier
Publication : dimanche 8 mai 2016 19:03

Par Jonathan Rodriguez - Lors de l’été 2014, Jeremy Saulnier se dévoilait à l’hexagone avec Blue Ruin, oeuvre prometteuse et saisissante, lui octroyant des allures d'auteur indépendant confirmé et multitâches - réalisation, scénario, directeur photo - avec une identité singulière. Deux ans plus tard, il revient avec Green Room - petite sensation cannoise - une plongée dans l'univers des punks où un groupe de musique va se retrouver à la merci de Skinheads et autres néo-nazis. Un cocktail détonnant et déroutant.

Everybody wants some : Portrait groovy des 80’s par Linklater
Everybody wants some : Portrait groovy des 80’s par Linklater
Publication : dimanche 8 mai 2016 19:03

Par Jonathan Rodriguez - Ah qu’il les aime ces années 80 Richard Linklater ! Après Génération rebelle (Dazed and confused en VO) - où l’on pouvait découvrir les débuts étonnant d’un Matthew McConaughey chevelure blonde ornée d’une moustache - le cinéaste américain revient à ses premiers amours en dressant le portrait tendre et drôle d’une troupe de sportifs, à quelques jours de la rentrée scolaire.