Inouk être humainPar Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ Illustration Pole Ka/Crédit-photos: Christophe Pétraud/ Malgré la chaleur pesante de cette fin de mois de juin à Montpellier, les élèves de l'Autre Théâtre ont réussi à faire venir jusqu'à nos plages la blancheur des banquises, le vent glacé et toutes les belles légendes qui sont attachées à la Sibérie. Il était une fois Inouk -Être - Humain : 14 jeunes filles et garçons réunis pour un chaleureux projet théâtral mis en scène par Aglaïa Romanovskaia. La partie nord de l'Asie nourrit de nombreuses histoires qui se chuchotent comme un secret au creux des igloos: les chasseurs ,qui se mettent en danger lors de chaque expédition, y racontent les infortunes de leur expédition, les fantômes qui hantent la mer y surgissent aussi et effrayent les enfants, on y croise une femme squelette, une femme géante ou une chamane. L'Autre Théâtre nous narre tout cela avec l'appui d'une belle scénographie de Daniel Fayet : un iceberg dont la présence protège des tempêtes autant qu'elle menace par sa taille et sa force implicite et puis 14 bassins d'eau que chacun des protagonistes apprivoise à sa façon. Une année d'exploration pour ce groupe d'acteurs durant laquelle le travail sur le corps a été un axe majeur, encadré par la chorégraphe Natacha Kouznetsova. Ensemble, le groupe , solidaire et avec un enthousiasme communicatif, a appris à explorer leurs possibles corporels - et leur mémoire - puis ont su trouver leur place dans cette création. Le fruit d'une équipe unie,?  Un moment de partage poétique avec le public et une invitation pour chacun de nous à découvrir l'Inouk qui est en lui. Certaines scènes sont d'ailleurs très émouvantes et esthétiques, notamment celle de Laura Deleaz qui interprète la femme squelette avec beaucoup de grâce et de gravité ou encore la rencontre entre l'orphelin et Mylia ( interprétés par Victor Silvy et Babeth Maggiollo) où les mains se rejoignent dans la transparence du verre, lorsque la buée est effacée.

Le spectateur qui suit le travail de la troupe de l'Autre Théâtre  apprécie les progrès des élèves et prend plaisir à retrouver des visages, des personnalités qui s'affirment d'année en année. On a d'ailleurs appris avec intérêt dans la feuille de salle que trois des acteurs de la troupe ont commencé une formation professionnelle en intégrant la compagnie de l'ESAT BULLE BLEUE. L'aventure théâtrale continue donc ! Félicitations à tous ceux qui ont contribué à cette belle aventure humaine au coeur de la banquise:  Acteurs, Anim-acteurs et Artistes professionnels ! Et à l'an prochain!

 

Titre: Inouk-Être-Humain

Par l'Autre Théâtre

Mise en scène: Aglaïa Romanovskaïa

Acteurs: Victor Silvy, Taha Naïli, Hugo Corbeau, Mathieu Beaufort, Sylvie Chavent, Laura Deleaz, Julien Colombo, Aymeric Tissié, Jean Marie Herbet, Babeth Maggiollo, Stéphanie Ferdous, Bruce Kimpe, Romain Toffoli, Geoffrey Genet

Anim-acteurs: Régis Esquieu, Marie-Laurence Deleaz, Fafa Serres, Nicole Chapillon, Aude Coumelonge, Jean Chavent, Emilie Pignède, Nicole Doualla, Julie Roussel, David Gimenez.

Dates des représentations:

Les 26, 27 et 28 juin 2012 au Printemps des Comédiens ( Montpellier)

A lire aussi:

L'Autre Théâtre à la rencontre de la richesse de l'Autre

{fcomment}

l'Autre théâtreInouk être humain

LE BSC NEWS du mois

COuv BSCNEWS BRILLANTE JAN16

AU THÉÂTRE

AnnonceBCSElyse300x300

Abonnez-vous au BSC NEWS

300X300 ABODEC2015

Publicité

PUB TOBIAS THOREY


 

 

 

Publicité

Syma Fevrier2016

A LA UNE

Joris-Karl Huysmans : ses chroniques de Paris
Joris-Karl Huysmans : ses chroniques de Paris
Publication : mardi 9 février 2016 08:14

Par Marc Emile Baronheid - Joris-Karl Huysmans  fréquente et raconte le jardin du Luxembourg, le parc Monceau, le boulevard Montparnasse, un gentil bal à Grenelle, de petits coins où les servantes plument des dindons.

Tom Clancy : déflagrations, coups fourrés et cadavres dans Chef de Guerre
Tom Clancy : déflagrations, coups fourrés et cadavres dans Chef de Guerre
Publication : lundi 8 février 2016 14:40

Par Marc Emile Baronheid - Tom Clancy est un poids lourd du roman d’espionnage, chantre inconditionnel de la toute puissance et de la détermination des USA à défendre la démocratie universelle, quitte à pratiquer un chauvinisme vitaminé.

No Land's Song:  un plaidoyer musical contre l’absurdité d’une tyrannie
No Land's Song: un plaidoyer musical contre l’absurdité d’une tyrannie
Publication : lundi 8 février 2016 08:33

Depuis la révolution de 1979, l'Iran interdit aux femmes et particulièrement aux solistes de chanter devant un public mixte. En effet, selon les dires de la guidance islamique, toute voix féminine serait susceptible d'atteindre une fréquence sonore pouvant provoquer du plaisir, voire de l'ivresse, à un spectateur masculin ...

Pieter Aspe : les tribulations du commissaire Van In
Pieter Aspe : les tribulations du commissaire Van In
Publication : vendredi 5 février 2016 08:55

Par Marc Emile Baronheid - Si Brel avait connu l’univers des romans de Peter Aspe, il y aurait peut-être puisé matière à une autre chanson sur les Flamands. C’est que, chevillées au Plat Pays comme elles le sont, les tribulations du commissaire Van In et de sa pulpeuse amoureuse Hannelore, plongent le lecteur dans une truculence reconnaissable entre toutes.

Le bourgeois gentilhomme: une comédie-ballet… de qualité !
Le bourgeois gentilhomme: une comédie-ballet… de qualité !
Publication : jeudi 4 février 2016 18:44

Par Florence Yérémian - On ne se lasse jamais de regarder Monsieur Jourdain: siècle après siècle, ce drôle de bourgeois a si souvent été mis en scène qu’il semble faire partie de notre entourage. Poudré, enrubanné et burlesque à souhait, le voici aujourd’hui sur la scène du Théâtre Michel entouré, comme de coutume, de ses Maitres d’arme, de musique ou de philosophie.

CINEMA

No Land's Song:  un plaidoyer musical contre l’absurdité d’une tyrannie
No Land's Song: un plaidoyer musical contre l’absurdité d’une tyrannie
Publication : lundi 8 février 2016 08:33

Depuis la révolution de 1979, l'Iran interdit aux femmes et particulièrement aux solistes de chanter devant un public mixte. En effet, selon les dires de la guidance islamique, toute voix féminine serait susceptible d'atteindre une fréquence sonore pouvant provoquer du plaisir, voire de l'ivresse, à un spectateur masculin ...

Steve Jobs : portrait en trois temps d’un visionnaire mégalomaniaque
Steve Jobs : portrait en trois temps d’un visionnaire mégalomaniaque
Publication : lundi 1 février 2016 08:27

Ce nouveau film consacré à Steve Jobs se focalise sur trois moments clef de sa vie : le lancement du Macintosh en 1984, celui du NeXTcube en 1988 (après son éviction de chez Apple) et la consécration de l’iMac en 98.