Au royaume des aveuglesPar Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ Laurette, Adil et leur père, ancien flic à l'éducation rigide, ne forment pas vraiment une famille idéale. De nombreux conflits ponctuent leurs échanges et la jeune soeur surtout ne supporte pas la résignation à se conformer aux exigences de la société que manifestent les deux hommes avec lesquels elle partage le toit. Rebelle, elle s'est rapprochée d'un groupe d'activistes qui fomente un plan d'attaque contre le système en place. Au royaume des aveugles est une bande-dessinée qui s'installe dans un cadre futuriste attrayant, un thriller efficace qui nous emporte notamment dans les coulisses inquiétantes des forces de l'ordre et des luttes de pouvoir. Si la couverture et le titre accrochent immédiatement le lecteur, les premières planches laissent de marbre ; sans doute à cause du visage singulier de l'héroïne peint par Frédéric Salsedo ( Que Laurette a des traits durs et masculins!) avec lequel tout de même on se familiarise page après page et de l'utilisation d'un langage familier et djeun's dont on se passerait bien (même lorsqu'il est justifié par la présence d'une correspondance SMS) . Pourtant, dès que l'on apprend l'appartenance de Laurette à un groupe d'activistes, on est emporté par le récit de cette révolution en tapinois et de cette famille monoparentale étrange. Laurette et ses amis tentent d'agir contre une société où la notion de vie privée est devenue une illusion à cause de la multiplication des caméras, des réseaux sociaux et des systèmes de surveillance automatisés. Le lecteur ne peut que penser à l'évolution de notre monde depuis une dizaine d'années où la profusion des informations étourdit et dans lequel Facebook règnent en maîtres, disposant de multiples informations sur chacun de nous, souvent à notre insu car nous ne pouvons maîtriser les informations et visuels que d'autres publient à notre sujet. Olivier Jouvray, Frédérik et Greg Salsado nous invitent à entamer un bras de fer haletant contre la disparition de la liberté individuelle. Un premier tome très prometteur d'une trilogie que l'on vous conseille de suivre en filature!

Titre de la série: Au royaume des aveugles

T.1: Les Invisibles

Editions: Le Lombard

Scénario: Olivier Jouvray

Dessin: Fred Salsedo

Couleurs: Greg Salsedo

Parution: Mai 2012

Prix: 14,45€

A lire aussi:

Nous ne serons jamais des héros: quand un père et un fils essaient de se comprendre

Lady Elza: une enquêtrice sexy à l'Excentric Club

Staline : une bande dessinée racée sur la mort du dictateur

{fcomment}

Dernière minute

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

Abonnez-vous au BSC NEWS

300X300 ABODEC2015

Événement

Comedieudlivre bscnews

Le BSC NEWS dans la poche !

BANNER APPLIS

 

 

A LA UNE

Festival des jeux du théâtre de Sarlat : Une 65ème édition éclectique
Festival des jeux du théâtre de Sarlat : Une 65ème édition éclectique
Publication : mardi 24 mai 2016 11:30

Par Jonathan Rodriguez - Le Festival des Jeux du Théâtre de Sarlat - le plus ancien après Avignon et qui compte parmi les plus renommés de France - présentera sa 65ème édition du 18 juillet au 3 août.

Jazz in Marciac : le prestigieux festival de Jazz se dévoile pour 2016
Jazz in Marciac : le prestigieux festival de Jazz se dévoile pour 2016
Publication : mardi 24 mai 2016 10:59

Par Jonathan Rodriguez - « Marciac a choisi le Jazz. À moins que ce ne soit l’inverse » clame Chazz Belmont. La 39ème édition du plus célèbre des festivals de Jazz se dévoile. Du 29 juillet au 15 août 2016, cette petite ville du Gers vibrera comme chaque années aux sons des trompettes, des saxophones et des voix de la planète Jazz. La nouvelle programmation, dense et de qualité, reste fidèle à sa réputation.

Jazz à Sète : La rencontre Jazz et Hip-hop pour l’édition 2016
Jazz à Sète : La rencontre Jazz et Hip-hop pour l’édition 2016
Publication : lundi 23 mai 2016 14:27

Par Jonathan Rodriguez - Pour la 21e fois, le jazz sera au rendez-vous dans la très jolie ville de Sète. Cette nouvelle édition se déroulera du 13 au 19 juillet dans le cadre idyllique du Théâtre de la mer. Le retour de Snarky Puppy le 13 juillet, une première dans l’histoire du festival, fera l’évènement après avoir marqué les esprits l’été dernier.

Airelle Besson : toujours plus haut avec Radio One
Airelle Besson : toujours plus haut avec Radio One
Publication : lundi 23 mai 2016 10:47

Par Nicolas Vidal - Le nouvel album d’Airelle Besson sonne comme une belle promesse.

Verve : le son de l’Amérique dans un livre
Verve : le son de l’Amérique dans un livre
Publication : lundi 23 mai 2016 10:55

Par Nicolas Vidal - L’histoire du Jazz fourmille d’anecdotes les plus croustillantes les unes que les autres. Des destinées fabuleuses, des légendes ou des des histoires personnelles qui ont changé le cours de la musique. 

CINEMA

Green Room : Thriller horrifique jubilatoire par Jeremy Saulnier
Green Room : Thriller horrifique jubilatoire par Jeremy Saulnier
Publication : dimanche 8 mai 2016 19:03

Par Jonathan Rodriguez - Lors de l’été 2014, Jeremy Saulnier se dévoilait à l’hexagone avec Blue Ruin, oeuvre prometteuse et saisissante, lui octroyant des allures d'auteur indépendant confirmé et multitâches - réalisation, scénario, directeur photo - avec une identité singulière. Deux ans plus tard, il revient avec Green Room - petite sensation cannoise - une plongée dans l'univers des punks où un groupe de musique va se retrouver à la merci de Skinheads et autres néo-nazis. Un cocktail détonnant et déroutant.

Everybody wants some : Portrait groovy des 80’s par Linklater
Everybody wants some : Portrait groovy des 80’s par Linklater
Publication : dimanche 8 mai 2016 19:03

Par Jonathan Rodriguez - Ah qu’il les aime ces années 80 Richard Linklater ! Après Génération rebelle (Dazed and confused en VO) - où l’on pouvait découvrir les débuts étonnant d’un Matthew McConaughey chevelure blonde ornée d’une moustache - le cinéaste américain revient à ses premiers amours en dressant le portrait tendre et drôle d’une troupe de sportifs, à quelques jours de la rentrée scolaire.

La Toile