ArnooPar Julie Cadilhac - Bscnews.fr/ Illustrations Arnaud Taeron/ Mr Peanuts est un roman qui séduira tous ceux qui aiment être malmenés par l'intrigue et trompés par leur intuition. Qui est ce mystérieux Mr Peanuts? Autant un danger qu'un rêve, autant une menace que la promesse d'une bénédiction. Tout dépend de quel côté l'on regarde cette histoire et 
tout dépend de qui l'on 
est. Adam Ross se rit de la
 mise en abyme, déjoue 
toutes nos hypothèses et
 surfe sur la frontière
 troublante entre la réalité
 et l'imagination. " La
 première fois que David
 rêva de tuer sa femme, ce 
n'était pas lui qui la tuait
": une phrase d'accroche
 prometteuse qui annonce 
un polar sur fond de
 meurtre conjugal sordide.
Mais est-ce vraiment de 
cela qu'il s'agit? Ne 
sommes-nous pas souvent
 davantage des êtres 
humains qui fantasmons 
plutôt que des sujets qui
 mettons à exécution nos 
pires désirs? L'amateur d'hémoglobine et de meurtres sordides va être ravi car ce n'est pas un mais deux meurtres d'épouses qui sont fomentés dans ce roman . Alternativement le lecteur suit les déboires conjugaux de David et Alice Pepin, de l'inspecteur Sam Sheppard et Marilyn et du second inspecteur en charge de l'enquête du meurtre de Pépin, Ward Hastroll et son épouse Hannah. David, concepteur de jeux vidéos et phobique de la paternité, n'arrive pas à supporter l'idée que son épouse obèse perde du poids. Ward désespère de voir Hannah quitter le lit qu'elle occupe sans interruption depuis six mois pour dépression. Sheppard tente d'oublier ses écarts de conduite et la mort violente de son épouse dont il a été disculpé. Un roman qui vous occupera au moins durant dix bonnes heures et vous emportera dans les méandres inavouables des consciences des mâles mariés . Une réflexion judicieuse et terrible sur le couple,- et sur la difficulté à communiquer et à se comprendre ; un bilan pessimiste sur l'utopique rêve des êtres en phase. Mr Peanuts offre des scènes bouleversantes où les femmes sont souvent les victimes consentantes, s'enferment dans des souffrances indicibles et provoquent des actes trop longtemps refoulés de leur mari incapable de les satisfaire et de revenir en arrière . Adam Ross parle de nos faiblesses et de nos médiocrités et brosse des portraits justes et non caricaturaux. Gare! Mr Peanuts est un roman qui parle d'échec sentimental et conjugal, d'insatisfaction et de regrets ; il est donc à dévorer donc en période d'optimisme. Un ouvrage fort bien mené même si - et on insiste!- il est fort long et demande au lecteur une bonne dose de fidélité .


" Dans la salle d'interrogatoire, Sheppard attendit que Pépin recouvre son calme. Le suspect qui jusque-là était affalé sur la chaise, les coudes sur la table, le regard fixe sur ses mains jointes, sepeanuts redressa brusquement en s'essuyant le nez sur le revers de son poignet, renifla et pressa ses avants- bras sur ses yeux humides. Il s'éclaircit la gorge, croisa les bras et apparut tout à coup plus fort, concentré , déterminé.
-C'est bon, dit-il. Posez vos questions. "


Titre: Mr Peanut

Editions: 10/18

Auteur: Adam Ross

{fcomment}

Dernière minute

Dans les bacs

Abonnez-vous au BSC NEWS

300X300 ABODEC2015

Le BSC NEWS dans la poche !

BANNER APPLIS

 

 

A LA UNE

Dans le jardin de l’ogre : récit viscéral sur l’addiction sexuelle
Dans le jardin de l’ogre : récit viscéral sur l’addiction sexuelle
Publication : mardi 3 mai 2016 15:59

Par Jonathan Rodriguez – Saisissant. Leila Slimani nous plonge dans le quotidien d’une sex-addict enfermé dans une dépendance insoutenable et puissante. Un récit captivant qui émeut autant qu’il accroche.

Outlander : Une saga épique au coeur des Highlands
Outlander : Une saga épique au coeur des Highlands
Publication : mardi 3 mai 2016 14:13

Par Florence Yérémian - L’histoire d’Outlander débute en Écosse au lendemain de la seconde guerre mondiale. Claire et Frank Randall ont passé cinq ans séparés l'un de l'autre : elle, en tant qu'infirmière, lui comme espion à la solde des Britanniques. Afin de ressouder leur couple, ils entament une seconde Lune de Miel dans la mystique cité d’Inverness. Tandis que les habitants s’apprêtent à célébrer la fête de Samhain, Claire disparaît au cœur d'un sanctuaire nommé Craig na Dun. Sans trop comprendre, elle se retrouve transportée sur le même site mégalithique… deux cent ans auparavant ! Perdue dans les  Highlands en plein soulèvement Jacobite, elle va devoir faire face aux croyances ancestrales et à la haine des Écossais pour le peuple anglais. Surnommée « La Sassenach » par le clan Mac Kenzie, elle se voit contrainte d’épouser un certain Jamie Fraser pour échapper aux poursuites du terrible Black Jack, un capitaine britannique qui s’avère être l’ancêtre direct de son premier mari…

Stupor Mundi : l’étonnante BD médiévale
Stupor Mundi : l’étonnante BD médiévale
Publication : mardi 3 mai 2016 09:31

Par Romain Rolugé - Stupor Mundi ou « Stupeur du Monde » est l’humble sobriquet de Frédéric II, empereur du XIIIème siècle avec lequel le scénariste et dessinateur Néjib nous familiarisent. Le traitement  fictionnel de la BD est assuré par le personnage d’Hannibal Qassim El Battouri, scientifique chassé de Bagdad qui va devenir le protégé de l’empereur en échange d’une de ses inventions…

La Fille du froid : itinéraire d’une enfant glacée
La Fille du froid : itinéraire d’une enfant glacée
Publication : mardi 3 mai 2016 09:18

Par Romain Rougé - La Fille du froid est le dixième roman de l’auteur londonien Rupert Thomson. L’histoire est celle de Katherine, née d’une fécondation in vitro. La jeune fille de 19 ans va entreprendre un voyage qui la conduira toujours plus au nord de la planète pour s’émanciper, faire le deuil de sa mère disparue et mettre à l’épreuve les sentiments d’un père absent.

Journées rouges et boulettes bleues : la BD à échelle humaine
Journées rouges et boulettes bleues : la BD à échelle humaine
Publication : mardi 3 mai 2016 08:55

Journées rouges et boulettes bleues raconte un pan de la vie de François, père de famille en proie aux doutes. Pendant ses vacances dans le sud de la France, il se met à penser à sa vie « toute tracée ». Une BD qui privilégie le réalisme et les sentiments humains signée Olivier Perret, Rémy Benjamin et Cyprien Mathieu.

CINEMA

Les Habitants : le regard attendri et avisé de Depardon
Les Habitants : le regard attendri et avisé de Depardon
Publication : mercredi 20 avril 2016 10:20

Par Jonathan Rodriguez - Hymne à la vie, à la singularité, au peuple, au multiculturalisme, le nouveau film de Raymond Depardon est un peu tout ça à la fois. Le plus célèbre des documentaristes français est parti d’un postulat très simple : un tour de France en caravane pour aller à la rencontre des gens, les écouter parler en toute liberté. Charleville-Mézières, Nice, Calais, Sète… le cinéaste a choisi 15 villes, qui ne sont pas le fruit du hasard : « Je voulais parler de la France des villes moyennes, des gens de la ville. Je voulais confronter le Nord et le Sud, qui sont des particularités fortes du pays, de mettre à l'image une diversité » nous-a-t-il confié lors d’une rencontre.

Démolition: un film qui s’enlise dans la métaphore
Démolition: un film qui s’enlise dans la métaphore
Publication : mercredi 20 avril 2016 09:27

Par Florence Yeremian - Davis travaille dans la finance. Suite à un accident de voiture, il perd sa femme et se retrouve seul, face à lui même. Incapable de faire son deuil, il entame une série de courriers destinés à un service de réclamation. Ces lettres sont censées demander un remboursement mais elles permettent surtout à Davis de déverser anonymement ses pensées au fil du papier. Le hasard faisant bien les choses, ces confessions happent l'attention de Karen Moreno, une jeune femme en mal de vivre, totalement accro à la drogue. Poussée par la curiosité et la compassion, elle décide spontanément d'aller voir Davis. La rencontre de ces deux âmes en peine va étrangement les mener vers une nouvelle façon d'appréhender la vie.

La Toile