Goodbye BerlinPar Claire Couthenx -Bscnews.fr/ Maik et Tschick sont dans la même classe de 4e dans un collège de Berlin,  et ils sont quasiment les deux seuls à ne pas être invités à la super fête organisée par la belle Tatiana pour clôturer l’année scolaire. Le premier parce qu’il fait tout pour se mettre en marge dans sa classe, et le second parce qu’il est un immigré russe un peu bizarre. Comble d’un début d’été pourri , Maik se fait abandonner par ses parents trop occupés à devoir régler leurs propres problèmes. Tschick va donc lui sauver ses vacances en débarquant devant chez lui au volant d’une Lada volée. Leur décision est prise, ils vont remplir la voiture de tout ce qu’il faut et prendre cap au Sud, pour enfin vivre une grande aventure. Maik et Tschick ne se doutent pas que leur vœu d’aventure va être exaucé au-delà de leurs espérances, une semaine délirante les attend à travers la campagne allemande.

Un roman vibrant d’énergie de l’adolescence, plein de fougue et de vigueur. Des personnages très forts et très vrais qui ne cachent pas leurs peurs, leurs défauts ou leurs rêves. Un road-trip qui nous fait passer de la drôlerie burlesque à la poésie en un coup de volant, et qui se lit à cent à l’heure.Un vrai régal de bonne humeur et une leçon d’optimisme!

Titre: Good Bye Berlin

Auteur: Wolfgang Herrndorf

Traduction : Isabelle Enderlein

Editions: Thierry Magnier

Prix: 14,50€

{fcomment}

LE BSC NEWS du mois

COuv BSCNEWS BRILLANTE JAN16

AU THÉÂTRE

AnnonceBCSJaoui300x300

Abonnez-vous au BSC NEWS

300X300 ABODEC2015

Publicité

PUB TOBIAS THOREY


 

 

 

Publicité

Syma Fevrier2016

A LA UNE

Pieter Aspe : les tribulations du commissaire Van In
Pieter Aspe : les tribulations du commissaire Van In
Publication : vendredi 5 février 2016 08:55

Par Marc Emile Baronheid - Si Brel avait connu l’univers des romans de Peter Aspe, il y aurait peut-être puisé matière à une autre chanson sur les Flamands. C’est que, chevillées au Plat Pays comme elles le sont, les tribulations du commissaire Van In et de sa pulpeuse amoureuse Hannelore, plongent le lecteur dans une truculence reconnaissable entre toutes.

Le bourgeois gentilhomme: une comédie-ballet… de qualité !
Le bourgeois gentilhomme: une comédie-ballet… de qualité !
Publication : jeudi 4 février 2016 18:44

Par Florence Yérémian - On ne se lasse jamais de regarder Monsieur Jourdain: siècle après siècle, ce drôle de bourgeois a si souvent été mis en scène qu’il semble faire partie de notre entourage. Poudré, enrubanné et burlesque à souhait, le voici aujourd’hui sur la scène du Théâtre Michel entouré, comme de coutume, de ses Maitres d’arme, de musique ou de philosophie.

Bd Music : Sarah Vaughan & Cabu
Bd Music : Sarah Vaughan & Cabu
Publication : jeudi 4 février 2016 07:35

Par Nicolas Vidal - Allez chiner du côté de Bd music qui vient de faire paraître 2 nouveaux opus de BD jazz composés d’une BD et de deux Cd. On se délectera, d’une part, de la discographie complète de Sarah Vaughan ou l’on retrouvera tous ses plus grands  titres sur deux CD incontournables.

Nicolas d’Estienne d’Orves : le dico d'un amoureux de Paris
Nicolas d’Estienne d’Orves : le dico d'un amoureux de Paris
Publication : mercredi 3 février 2016 08:13

Par Marc Emile Baronheid - A quoi bon une littérature hédoniste par temps de barbarie? Pour faire pièce à la violence, à l’aveuglement, pour réaffirmer que Paris n’a plus rien à prouver, sinon qu’elle demeure insubmersible,

Eddie Muller : la tradition des films noirs d'Hollywood
Eddie Muller : la tradition des films noirs d'Hollywood
Publication : lundi 1 février 2016 08:45

Par Marc Emile Baronheid - Jusqu’à la fin des années 1970, la plupart des films noirs, américains ou français, sont adaptés de livres publiés au sein de Rivages.

CINEMA

Steve Jobs : portrait en trois temps d’un visionnaire mégalomaniaque
Steve Jobs : portrait en trois temps d’un visionnaire mégalomaniaque
Publication : lundi 1 février 2016 08:27

Ce nouveau film consacré à Steve Jobs se focalise sur trois moments clef de sa vie : le lancement du Macintosh en 1984, celui du NeXTcube en 1988 (après son éviction de chez Apple) et la consécration de l’iMac en 98.

L'Odorat: un documentaire qui va vous chatouiller les narines
L'Odorat: un documentaire qui va vous chatouiller les narines
Publication : vendredi 29 janvier 2016 08:44

Par Florence Yérémian - Les odeurs représentent des perceptions particulières car elles sont intrusives et à l'essence même de nos émotions : sans qu'on s'y attende, elles peuvent nous surprendre au détour d'une rue ou nous replonger dans un passé lointain à la façon de la madeleine de Proust