BSC News

 

 

 

           

L'épouvantable NoelPar Julie Cadilhac -Bscnews.fr/ Connaissez-vous des vilains garnements, désobéissant à leurs parents, faisant d'affreux caprices et fomentant de terribles bêtises? Avez-vous déjà croisé des petits monstres jouant avec l'émotivité des plus faibles, salissant et dégradant tout et laissant dévastée chaque place visitée tels une tornade?

 

Ludovic Huart raconte aux affreux enfants un conte à les glacer d'effroi, un conte dans lequel le Père Noël lui-même, en dépit de sa patience et de sa générosité, a baissé les bras et a renoncé à distribuer les cadeaux pour ne plus être malmené par les horribles morveux qui hantent le manoir d'un orphelinat perdu dans une contrée où il fait un froid polaire. Un conte à vous geler le sang où rôde un père fouettard sanguinaire et dévoreur d'enfants. Une histoire dans laquelle un pauvre petit être au corps osseux et maigre, surnommé Tête de Linotte, réussira à échapper aux griffes impitoyables du Méchant Monsieur Tout de Noir Vêtu et où les enfants découpés en rondelles seront ressuscités grâce aux doigts de fée de Mémé Crasse Tignasse. Animée par un souffle espiègle et une communicative envie de s'amuser , l'écriture de Ludovic Huart est aussi fluide que poétique. En mélangeant les univers  a priori antithétiques d'Halloween et de Noël, il nous entraîne dans une histoire aussi improbable que merveilleuse, un cauchemar dont on est bien content de se réveiller mais dont on n'a pas envie de rater une miette! Les illustrations d'Alexandre Bourdier se marient avec succès à la noirceur colorée de ce conte et si certains hésitent à offrir à un enfant une histoire aussi sombre, ils ont bien tort! Le public juvénile se tordra de rire au récit des blagues inventées par les pensionnaires de l'orphelinat, prendra plaisir  à imaginer l'ogre découper en morceaux les vilains gosses qui ont saccagé la salle de veillée de Noël et laissera son imagination voguer au gré des dessins aux résonances étranges.

Et cric et crac, prenez votre respiration, et cric et crac, c'est parti, courez chez votre libraire et cric et crac, lancez -vous et prononcez le titre interminable ( Si si....Ludovic Huart le fait exprès; c'est un horrible garnement aussi!) et Am Stram Gram, manipulez-le avec précaution car c'est une histoire explosive et hop votre conte est dans le sac! Joyeux Noël!

"Dans ce petit village, dès le mois de novembre, il faisait un froid de canard, la neige tombait à gros flocons flottant et voltigeant dans lesairs et noyait les ruelles d'une rivière de sucre glace. La lune,quant à elle, se couvrait de chair de poule -ressemblant à une oie qu'on aurait plumée- et du matin au soir, constellée de givre, elle brillait tout en étincelant les toits des maisons de ses reflets d'argent."

Titre: L'épouvantable Noël du vieux monsieur barbu tout de rouge vêtu

Auteur: Ludovic Huart

Illustrateur: Alexandre Bourdier

Editions: Des ronds dans l'O

Prix: 17 euros

Une autre histoire de Ludovic Huart?

L'interview de Ludovic Huart dans le BSCNEWS MAGAZINE? ICI

Abonnez-vous à la newsletter

Abonnez-vous à la newsletter d'actualités culturelles du BSCNEWS.FR

A LA UNE

Vincent Peirani : le magicien de l’accordéon

Vincent Peirani : le magicien de l’accordéon

Publication : mardi 21 mars 2017 10:25

Par Nicolas Vidal - L’accordéon a longtemps été considéré comme «le piano du pauvre». L’accordéoniste français Vincent Peirani lui a redonné toute sa noblesse musicale avec la virtuosité qui est la sienne.

Fausto Mesolella : les mots de Stefano Benni

Fausto Mesolella : les mots de Stefano Benni

Publication : mardi 21 mars 2017 09:37

Par Nicolas Vidal - L’artiste italien Fausto Mesolella s’est associé  à l’écrivain Stefano Benni pour ce nouvel album Canta Stefano Benni.

Débat : " Faut-il habiter Paris pour se cultiver ?"

Débat : " Faut-il habiter Paris pour se cultiver ?"

Publication : lundi 20 mars 2017 17:57

Par BSC NEWS - Sophie Nouaille dans son émission «  En quête de sens » sur Radio Notre Dame a abordé ce Lundi 20 mars 2017 une thématique culturelle autour de «  Faut-il habiter Paris pour se cultiver ?"

Abonnez-vous au Tabloïd !

 

Dernière minute

Publicité

promotiondemonlivrecarrehead

PUB COESY 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Syma Mobile

SYMA JAN07

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer