Par Emmanuelle de Boysson - BSCNEWS.FR / Il dissertait sur le chien, le petit pois, la barbe à papa, les pharmaciens, la fête des mères, le bonheur, Fellini, Céline, Hemingway… Il était « le grand maître de l’incongruité », comme le dit Amélie Nothomb. Il terminait ses chroniques par « Et c’est ainsi qu’Allah est grand ». L’auteur du « Ténébreux », du « Fidèle Berger » est mort il y a quarante ans. Alexandre Vialatte était chroniqueur à La Montagne, poète et traducteur – il traduisit Kafka, le fit connaître en France. A l’occasion de cet anniversaire, le groupe La Montagne - Centre-France et les éditions Julliard ont tenu à s’associer pour rendre hommage à cet écrivain exceptionnel qui, pendant plus de vingt ans, a donné au journal La Montagne plus de neuf cents chroniques, réunies en deux volumes dans la collection « Bouquins » qui continuent à ravir les lecteurs. Un club des amis de Vialatte a été crée ainsi qu’un prix Alexandre Vialatte. La rédaction de La Montagne a choisi treize chroniques déjà publiées en 2011 dans son supplément dominical et treize autres choisies par des écrivains qui l’admirent dont Amélie Nothomb, Pierre Jourde, Baptiste Liger, Denis Tillinac, Bertrand de Saint Vincent ou Philippe Vandel. Une imagination débordante, une extravagance portée par une syntaxe minimaliste, des phrases limpides, Vialatte allie les extrêmes. Paradoxal, grave, ironique, poétique, il joue, il est libre. Avec lui, on ne s’ennuie jamais. On se régale. On est comme un enfant devant un arbre de Noël. Quelques extraits en guise de mise en bouche. Sur Céline : « Il a bâti des Parthénons en crotte de chien. » ; « Quoiqu’il en soit, c’est l’homme, maintenant, qui vit la vie zoologique des bêtes de cage. » ; «  La tour Effel écarte ses jambes et se balance comme un roseau. »

Alexandre Vialatte « Vialatte à La Montagne ». (Julliard).

Se procurer cet ouvrage

LE BSC NEWS du mois

COuv BSCNEWS BRILLANTE JAN16

AU THÉÂTRE

AnnonceBCSElyse300x300

Abonnez-vous au BSC NEWS

300X300 ABODEC2015

Publicité

PUB TOBIAS THOREY


 

 

 

Publicité

Syma Fevrier2016

A LA UNE

Joris-Karl Huysmans : ses chroniques de Paris
Joris-Karl Huysmans : ses chroniques de Paris
Publication : mardi 9 février 2016 08:14

Par Marc Emile Baronheid - Joris-Karl Huysmans  fréquente et raconte le jardin du Luxembourg, le parc Monceau, le boulevard Montparnasse, un gentil bal à Grenelle, de petits coins où les servantes plument des dindons.

Tom Clancy : déflagrations, coups fourrés et cadavres dans Chef de Guerre
Tom Clancy : déflagrations, coups fourrés et cadavres dans Chef de Guerre
Publication : lundi 8 février 2016 14:40

Par Marc Emile Baronheid - Tom Clancy est un poids lourd du roman d’espionnage, chantre inconditionnel de la toute puissance et de la détermination des USA à défendre la démocratie universelle, quitte à pratiquer un chauvinisme vitaminé.

No Land's Song:  un plaidoyer musical contre l’absurdité d’une tyrannie
No Land's Song: un plaidoyer musical contre l’absurdité d’une tyrannie
Publication : lundi 8 février 2016 08:33

Depuis la révolution de 1979, l'Iran interdit aux femmes et particulièrement aux solistes de chanter devant un public mixte. En effet, selon les dires de la guidance islamique, toute voix féminine serait susceptible d'atteindre une fréquence sonore pouvant provoquer du plaisir, voire de l'ivresse, à un spectateur masculin ...

Pieter Aspe : les tribulations du commissaire Van In
Pieter Aspe : les tribulations du commissaire Van In
Publication : vendredi 5 février 2016 08:55

Par Marc Emile Baronheid - Si Brel avait connu l’univers des romans de Peter Aspe, il y aurait peut-être puisé matière à une autre chanson sur les Flamands. C’est que, chevillées au Plat Pays comme elles le sont, les tribulations du commissaire Van In et de sa pulpeuse amoureuse Hannelore, plongent le lecteur dans une truculence reconnaissable entre toutes.

Le bourgeois gentilhomme: une comédie-ballet de qualité !
Le bourgeois gentilhomme: une comédie-ballet de qualité !
Publication : jeudi 4 février 2016 18:44

Par Florence Yérémian - On ne se lasse jamais de regarder Monsieur Jourdain: siècle après siècle, ce drôle de bourgeois a si souvent été mis en scène qu’il semble faire partie de notre entourage. Poudré, enrubanné et burlesque à souhait, le voici aujourd’hui sur la scène du Théâtre Michel entouré, comme de coutume, de ses Maitres d’arme, de musique ou de philosophie.

CINEMA

No Land's Song:  un plaidoyer musical contre l’absurdité d’une tyrannie
No Land's Song: un plaidoyer musical contre l’absurdité d’une tyrannie
Publication : lundi 8 février 2016 08:33

Depuis la révolution de 1979, l'Iran interdit aux femmes et particulièrement aux solistes de chanter devant un public mixte. En effet, selon les dires de la guidance islamique, toute voix féminine serait susceptible d'atteindre une fréquence sonore pouvant provoquer du plaisir, voire de l'ivresse, à un spectateur masculin ...

Steve Jobs : portrait en trois temps d’un visionnaire mégalomaniaque
Steve Jobs : portrait en trois temps d’un visionnaire mégalomaniaque
Publication : lundi 1 février 2016 08:27

Ce nouveau film consacré à Steve Jobs se focalise sur trois moments clef de sa vie : le lancement du Macintosh en 1984, celui du NeXTcube en 1988 (après son éviction de chez Apple) et la consécration de l’iMac en 98.